Où sont les blogs qui ne sont pas des panneaux publicitaires ?

FacebookTwitterMore...

Lire un blog c’est frissonner avec un récit, rire avec un bon jeu de mot, réfléchir avec un coup de gueule…bref découvrir, s’ouvrir et partager !

ere du vide

Mais ces derniers mois mon fil d’actualité se tarit. Publicités à moitié voilées, énième article insipide sur le dernier mascara trucmuche dont tout le monde se fout, placement de liens ou de produits, article vides, décérébrés, sans âme. Désolé mais on s ’emmerde ferme.

Ce blog a été ouvert il y a trois ans parce que j’avais envie de partager avec vous et cette envie ne s’est jamais tarie, ne s’est pas transformée en prétexte à vous vendre des choses. Si le blogging reste en grande partie amateur c’est aussi ce qui le sauvera.

On ne m’enlèvera pas de l’esprit qu’à partir du moment où des préoccupations économiques entrent dans la partie le blog perd forcément de sa substance. L’énergie et la place donnée aux billets de fond ou d’humeur est phagocytée par les billets-sponsorisés. De tous les blogs que je suis depuis des années, tous ceux, je  dis bien TOUS CEUX qui ont voulu en faire un “métier” se sont plantés.

Le blog perd son âme au profit de partenariats, concours et autres conneries de plus en plus éloignées avec l’esprit de base. Et de nouveaux lecteurs viennent remplacer les anciens, souvent appâtés par un concours ils repartent aussi vite qu’ils sont venus.

Et qu’on ne vienne pas me dire “-Oui mais toi Sabrina tu as un métier qui te passionne donc forcément ton blog reste libre mais les autres ont le droit de vouloir faire de leur passion un métier !” parce qu’en la matière vouloir faire de l’argent avec son blog c’est toujours le tuer à petit feu. C’est forcément le rendre moins intéressant puisque c’est une CONTRAINTE. Vous n’en tirerez pas plus de 300 euros par mois (pour les chanceuses) et tout ça pour vous forcer à faire des articles qui vous tireront des bâillements, bien loin des émois de vos premiers textes.

“…vouloir faire de l’argent avec son blog c’est toujours le tuer à petit feu. Vous n’en tirerez pas plus de 300 euros par mois (pour les chanceuses) et tout ça pour finalement vous forcer à faire des articles qui vous-même vous tireront des bâillements, bien loin des émois de vos premiers textes.”

Je comprends l’impulsion qui vous pousse à ça mais je déplore de voir de moins en moins de contenu sur les blogs, de contenus intéressants. Alors ça oui, les designs sont bien léchés (un peu trop similaires et uniformes mais bon, passons), les photos de super qualité, les filtres Instagram au top, votre grain de peau aussi, le petit macaron coloré parfaitement disposé sur la table à côté de la tasse de thé fumante et du “petit-carnet-de-pensée-qui-ne-quitte-pas-la-blogueuse”… mais où est le texte ?!!
Des pages vides… ou plutôt non, remplies de photos de vêtements et cosmétiques reçus par les marques, le tout agrémenté de trois phrases. Même un blog sport se résume aujourd’hui à un défilé de chaussures flashys et d’articles express dans lesquels la blogueuse semble avoir eu pour seul but de placer sur la photo le dernier t-shirt reçu par Nike ou Adidas.

blog et argent

Le départ en vacances est prétexte à tester la dernière Peugeot familiale. Une recette à mettre en évidence les supers qualités du dernier biscuit Lu. Une journée à la plage à tester le dernier après-soleil Nuxe.

Sérieusement, ça vous plaît de faire ça ?

“N’avez-vous donc plus rien à dire ?! Pas d’histoires, de sentiments, de coups de gueule ?! Bref de l’âme quoi ! Pas une fausse-vie parfaite à grand renfort de Reflex et de poses savantes.”

N’avez-vous donc plus rien à dire ?! Pas d’histoires, de sentiments, de coups de gueule ?! Bref de l’âme quoi ! Pas une fausse-vie parfaite à grand renfort de Reflex et de poses savantes. Vous êtes un blog beauté oui et alors ?! Que proposez vous de différent des quinze mille autres qui vont avoir reçu le même mail commercial, le même produit et qui vont en faire le même article ?!

Tout ça pour quoi ? Vous le savez pourtant qu’hormis une nouvelle Garance Doré par an la machine impitoyable d’Internet va venir remplacer votre blog par un nouveau quand il s’essoufflera. Alors épargnez vous cette peine, restez sur du contenu intéressant, restez sur cette impulsion, cette envie de partager et ne cédez pas au chant des sirènes du marketing, de la marchandisation.

blog commerciaux

Lisez “Croyez-moi je vous mens” de Ryan Holiday, manipulateur des médias qui raconte comment les marques, entre autres, vous manipulent pour que vous leur fassiez de la pub à peu de frais, peut-être que vous comprendrez qu’on vous prend pour des cons. Que vous n’avez pas grand chose à y gagner.

Je ne suis pas manichéenne et je sais que parfois un minimum de revenu peut-être appréciable pour tenir les frais annuels d’un blog (chez moi c’est à 60 euros) mais malgré tout je reste convaincue que vous tous qui cédez à l’attrait de la publicité et du commercial allez droit dans le mur. Vous êtes devenus des blog-sandwichs.

Qu’avez-vous de différent ? D’assez différent pour venir publier sur le Net ? Posez-vous la question.

Illustration du site "Résistance à l'agression publicitaire"


Pour aller plus loin :

“Parfois, je me demande à quoi ressemblera la blogosphère dans quelques années. Aux magazines féminins, illisibles car remplis de « publi-reportage »? Est-ce qu’il sera encore possible de trouver des blogs non monétisés, au contenu honnête et authentique? Parce que bien entendu, être authentique quand on accepte des partenariats est tout simplement impossible.”

  • La “Démographie bloguesque” de Fuite en Avant qui analyse l’évolution des blogs ces dernières années et qui garde espoir avec un message :

“Je ne pense pas que ça soit les marques qui mènent la danse. Je pense que les blogueuses et les blogueurs ont le pouvoir de dire “non” quand on leur propose quelque chose d’exagéré, de ni très honnête ni très moral. Qu’ils ont le pouvoir de dire quand quelque chose ne leur plait pas, les dérange, les titille, qu’ils ont le droit d’oser, de négocier, et qu’ils ne sont pas obligées de dire oui à tout et de se laisser écraser ou impressionner. Je pense aussi qu’ils ont le pouvoir de ne pas se laisser attirer par l’appât du gain et de rester entiers, honnêtes et droits.”

” Ce qui me choque chez les auteurs de ces blogs, c’est que des pans entiers de leur vie leur sont dictés par les marques. Une bonne partie de leur garde-robe est constituée d’articles envoyés par des services presse (on est d’accord, ce n’est pas le plus important les habits, il n’empêche que moi j’aime bien porter ceux que je choisis, et pas ceux qu’une attachée de presse m’aurait envoyés parce qu’il faut bien vendre la prochaine collection de telle ou telle enseigne), ils utilisent le smartphone, la machine à dosettes ou les baskets qu’on leur a offerts, se rendent dans les soirées ou week-ends organisés par les marques, vont aux avant-premières, concerts ou festivals pour lesquels ils reçoivent des invitations, lisent les livres qu’on leur fait parvenir, mangent des jolies gaufrettes avec des baselines imprimées dessus, publient des wish-lists dans lesquelles les items sont choisis en fonction du pourcentage qui pourra être reversé si les lecteurs se laissent tenter et organisent des concours en partenariat avec les marques… Évidemment, ils font ça pour les lecteurs adorés, par pur altruisme et goût du partage, et bien mal intentionné celui qui verrait là dedans un moyen d’acquérir ou de conserver une audience sans laquelle il n’y aurait plus aucun revenu, aucune  montre, aucun sac, aucune flûte de champagne, aucun voyage, aucun concert (du moins gratuits). Le tout se fait dans une consanguinité qui ne dérange plus personne…”

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires (25)

  1. Les blogs sont à l’image de leur blogueurs, les blogueurs sont à l’image de notre société (de consommation).
    La plupart des personnes n’ont rien de passionnant à raconter, et ceux qui ont des choses à raconter n’ont pas forcement le temps ou l’envie de le faire sur un blog…
    On se retrouve tout logiquement avec des personnes banales qui font des blogs qui le sont tout autant, et vu que le contenu est ou va bien finir par être creux, ils tentent de le rentabiliser avec ce qu’ils peuvent.

    En toute logique les personnes intéressantes, ayant l’envie (et les aptitudes) de partager du contenu de qualité sur le net (le tout sans retour financier) reste une minorité.

    Le net n’est que le reflet numérique de notre société, il ne faut pas trop en demander et piocher ce qui nous convient.

    Répondre
    Eric - 23 janvier 2016
  2. Inspirée par ce sujet, je viens de me lâcher quelque peu sur le mien de blog. En ce moment, sévit de la blogueuse mode transformée en mère Denis…. Mon côté punky sort alors de ses gonds…Pour le coup, je me suis permise de mettre un lien vers votre article.

    Bise. Faut pas croire, je peux être polie 😉

    Répondre
    Ava Amara - 29 octobre 2015
    1. HaHa! Salut Ava !
      Je vais lire ça de ce pas 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 29 octobre 2015
  3. Article passionnant. Je diffuse auprès de mon réseau.

    Anne.comzelle

    Répondre
    josse anne - 14 octobre 2015
    1. Merci Anne 😉

      Répondre
      Ca Se Saurait - 14 octobre 2015
  4. Un sujet ouvert à débat en effet ! Tant le nombre de blogueurs ou youtubeurs qui sont tombés inconsciemment (ou pas) dans l’engrenage des partenariats et autres sponsors est élevé. C’est vrai que c’est devenu malheureusement une vraie tendance et j’avoue que cela me blase aussi. Surtout qu’en plus je vis loin, qu’est-ce que j’en ai à faire de trouver quasiment le même article sur plusieurs blogs en même temps à propos de tel ou tel nouveau soin bio français (ou européen) trop génial… C’est même pas subtil car ces articles sortent en même temps.

    Alors je dois être vraiment naïve ou avoir des intérêts bien différents de la norme car je ne savais même pas que l’on pouvait être invité à boire du champagne en tant que blogueuse beauté^^. Par contre je le savais pour les youtubeurs en effet. Certaines chaînes se ressemblent vraiment et j’ai encore constaté récemment une youtubeuse qui a conclut un contrat avec une boite de production et de diffusion de médias… C’est intéressant de pouvoir constater le changement de présentation de sa chaîne (merci aux “abonnes-toi” intempestifs qui sont subitement apparus et décors/maquillages bien travaillés) et ce que lui dicte en coulisse cette fameuse boite de prod.

    Je pensais moi-même être à l’abri de quelconques offres ayant un thème de blog qui ne se prête pas du tout au merchandising et autres pubs, vivant en plus à l’autre bout du monde. Et bien j’ai quand même reçu une offre il y’a deux mois. J’étais vraiment étonnée. J’ai alors refusé poliment car de toute façon cela ne m’intéresse nullement et contredirait l’esprit même de mon blog. Mais si moi-même, en tant que modeste blogueuse qui rédige sur les soins minimalistes (et qui a apparemment pas la langue dans sa poche^^), je me fais approcher pour ce genre de requête, c’est que vraiment les marques misent énormément sur la blogosphère pour vendre leurs produits à l’heure actuelle. Et du coup ça fait réfléchir.

    Au fait (rien à voir), j’ai jamais pu savoir pour la fameuse affaire du sucre de coco blanc : A peine la semaine suivante, le produit avait été retiré du marché pour être remplacé par une autre marque où là effectivement, le sucre est marron. Du coup je pense que c’était un sucre blanchit chimiquement (pour plaire aux consommateurs ?) et donc de mauvaise qualité. Cela serait intéressant de savoir à présent si c’est ces même fameux consommateurs qui n’ont pas été dupes et qui ont réclamés le retrait.

    Répondre
    Nouillémie - 6 septembre 2015
    1. Oui, pour le coup ton blog est comme le mien plutôt dans la décroissance (même si le mien est encore plus “classique” que le tien qui de par son titre est effectivement très hors champ commercial ^^), moi aussi je suis sollicitée plusieurs fois par semaine pour des partenariats, échanges de liens, articles sponsorisés, réception de produits que je décline systématiquement.
      En revanche il m’est arrivé une fois d’envoyer un mail à une marque pour leur demander de recevoir tel ou tel produit que je voulais tester un mois où je n’avais vraiment pas de sous. Et finalement les produits étaient moyens mais la démarche de la boîte super écolo donc je n’en ai pas parlé, perso ce n’est pas de la censure mais je n’aime pas démonter des boîtes qui sont dans une démarche super écolo et tout juste parce que moi je n’ai pas aimé le produit, ça pour moi c’est un principe.
      Sinon pour l”‘histoire du sucre de coco blanc on en a déjà parlé ensemble parce que ça ne me dit rien…

      Répondre
      Ca Se Saurait - 7 septembre 2015
  5. Il est vrai que la grande majorité des “grand blog” que je suis depuis longtemps ne publie plus de façon constantes, mais seulement pour publier un article sponsorisé, ce qui fait que je ne les suis plus… Je trouve que cet état de fait se retrouve majoritairement dans les blog beauté et mode, comme tu le souligne, mais aussi beaucoup sur les blogs de maman… C’est bien triste, mais heureusement, il y à pleins de nouveaux petits blogs qui naissent, encore portés par la passion des mots, et plein de bonne surprises… Il suffis de renouveler sa blog liste et de fouiner un peu, et perso, j’y trouve mon bonheur et ne perd pas espoir :).

    1. Exactement ! 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 7 septembre 2015
  6. Bon, il y a le mien bien sûr^^ Mais je crois que la catégorie Humeurs que je fréquente assidûment est assez épargnée par ce phénomène. Je pense qu’on est animé avant tout par le désir d’écrire et de partager. Cela dit je comprends ton agacement, moi ce sont les pubs agressives qui polluent visuellement qui m’empêchent de me concentrer sur le contenu qui au final se révèle parfois inexistant. Comme toi, j’aime quand ça vit, ça râle, ça partage et non pas quand ça entourloupe. A+

    Répondre
    Aileza - 3 septembre 2015
    1. 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 3 septembre 2015
      1. Je relis mon com’ il est bourré de fautes, je crois que mon téléphone a pris le pouvoir l’espace d’un instant 🙂 Désolée ^^

        Répondre
        Aileza - 4 septembre 2015
        1. Pas de souci, ça arrive, je te corrige tout ça, tu as une image non mais ! :-p

          Répondre
          Ca Se Saurait - 4 septembre 2015
  7. Hello ! Je trouve le problème que tu soulèves très intéressant. Je suis aussi très lasse de finalement voir toujours la même chose sur la plupart des blogs, mais aussi sur Youtube (les tags ridicules, les “morning routine” sans originalité (alors qu’elles pourraient être intéressantes !) où on voit toujours se succéder les mêmes étapes : “je me lève, regarde les réseaux sociaux, mets mes chaussons, descends l’escalier…”. Sincèrement, est-ce qu’on a besoin de ça ?!)? Après, je pense qu’on peut tout à fait faire des choses vues et revues mais les rendre tout de même intéressantes en s’appropriant le thème et en en faisant quelque chose de vraiment personnel (plutôt que d’appliquer une recette toute prête). Pour reprendre le cas de Youtube, une des seules youtubeuses dont je regarde systématiquement les vidéos est Kassie de la chaîne Cloudy Apples – en raison du contenu diversifié sur sa chaîne, mais aussi du fait que même les vidéos les plus basiques comme les routines ne sont jamais basiques, justement !
    En revanche, même s’ils ne sont pas les plus passionnants, j’aime toujours lire les avis de blogueuses sur des produits qui m’intéressent (ou que je ne connais pas et qui pourraient m’intéresser) tant que le critère de l’authenticité est respecté, et je ne pense pas que ce soit forcément incompatible avec les partenariats – tout dépend de la façon dont c’est géré… moi-même, quand j’aime beaucoup un produit, j’ai vraiment envie d’en parler, même s’il ne s’agira du coup pas d’un article “original”. En revanche, j’aime aussi parler de tout ce qui me passe par la tête, rédiger des articles sur tel ou tel thème auquel je pense, une minorité passe l’étape de la publication (parce que je trouve que certains sujets me mettent un peu trop “à nu” et que je ne veux pas trop m’exposer sur internet) mais ce que je trouve aussi étrange… c’est que cette remarque pourrait peut-être se faire au gros du public des blogs/youtube – j’observe, sur mon blog mais aussi sur d’autres, que ces articles “papotages” sont en fait ceux qui font le moins réagir (alors que des “boyfriend tags” font des millions de vues… bref…).
    Je ne sais pas trop où je veux en venir avec ce commentaire, je n’ai pas de conclusion à faire, mais ce sont les remarques qui me sont passées par la tête en lisant ton article. ^^
    Bonne soirée ! 🙂
    Laure

    Répondre
    Lo - Eeonian - 3 septembre 2015
    1. T’inquiètes, un commentaire n’a pas besoin d'”aller quelque part” 🙂
      Je trouve qu’il complète très justement ce que l”on dit plus haut !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 3 septembre 2015
  8. Comme je suis d’accord avec toi…j’ai voulu écrire un article à ce sujet également, et puis je ne l’ai pas fait…par lâcheté…pas envie de devoir me désoler encore davantage de ce que devient la blogosphère avec des commentaires qui vont plus que m’agacer…Je suis pourtant du genre à dire ce que je pense et à ne pas mâcher mes mots, mais j’ai commencé mon blog pour le côté partage du truc, et j’ai découvert qu’effectivement pour beaucoup c’était un grand déballage de marques à tout va…ou le nouveau truc à la mode du moment “bouffer healthy” à coup de régime drastique caché…

    Je parle sur mon blog de tout, et aussi de certains produits et certaines marques, mais toujours parce que je les ai testés de mon plein gré et qu’ils correspondent à mon éthique et mes valeurs…Je n’ai eu que 3 partenariats en 3 ans, un à ma demande pour des bijoux que je souhaitais vraiment faire connaître et pour des magnets photo que je trouvais top…

    Ces derniers temps l’envie n’y est plu car je trouve cet univers vraiment superficiel et je le délaisse du coup un peu beaucoup…

    Je ne suis pas une grande plume, et le fait de ne pas être totalement anonyme auprès de mes amis m’empêchent d’écrire certaines choses (je me dévoilerai trop) et j’ai aussi ce regret là de ne pas être rester totalement inconnu de mes proches…

    Heureusement il y a malgré tout des blogs vraiment bons, où l’écriture compte encore…comme le tien…

    La blogo, triste reflet de notre société superficielle, artificielle, sur consommatrice et j’en passe…

    Bravo pour cet article…

    Répondre
    sweetdood - 3 septembre 2015
    1. Merci Sweetdood 🙂

      Je sens de la lassitude chez toi, c’est la même qui m’a poussé à écrire cet article sur un coup de tête aujourd’hui après lecture de mon fil Hellocoton qui se réduit à peau de chagrin tant je me désabonne à tour de bras devant la futilité des articles…

      C’est pénible de devoir chercher des blogs pépites parmi la masse de boue…

      Répondre
      Ca Se Saurait - 3 septembre 2015
  9. Je suis d’accord et totalement allergique à la pub, télé, panneaux, banderoles… avec le temps c’est bien simple ça m’AGRESSE !!!
    Je ne regarde presque jamais la télé en direct, j’enregistre les émissions qui m’intéressent vraiment et je zap la pub. Quant aux pages où tu ne peux pas lire 2 lignes sans qu’une banderole, une photo ou une vidéo de produit te saute à la figure, je suis de moins en moins tolérante et je ferme la page 1 fois sur 2 !!
    Alors continue comme ça, moi ça me va !!! ^_^

    Répondre
    Marike & Co - 3 septembre 2015
    1. Merci Marike 🙂

      Je suis heureuse de voir que nous sommes quand même quelques uns à aimer les blogs dans leur essence originelle <3

      Répondre
      Ca Se Saurait - 3 septembre 2015
  10. je suis tellement mais TELLEMENT d’accord avec toi… j’avais écrit un billet sur mon blog à ce sujet il y a quelques temps, les blogueuses en question se “défendent” toujours en disant que elles, elles savent rester authentiques, que la monétisation ne les influence pas… et je pense que c’est humain, au final, l’appat du gain… mais ça a forcément des impacts sur le blog et la relation blogueur/lecteurs. Et comme tu le soulignes, en attendant, les marques se frottent les mains…

    Répondre
    ifeelblue - 3 septembre 2015
    1. Je me doute vu ton contenu et le fait que tu sois restée aussi parmi celles qui ne cèdent pas aux sirènes ^^
      Je glisse le lien vers ton article au titre tout à fait évocateur “Pourquoi j’ai horreur des articles sponsorisés et autres partenariats” et dans cet article j’adore l’excuse en “off” de la blogueuse totalement à la botte d’une marque mais bordel on monte pas un blog pour avoir en suite à faire ce genre de choses !

      Je me permets de copier des morceaux choisis de ce que tu penses tant c’est intéressant :

      “Voilà exactement ce que je reproche aux articles sponsorisés. Accepter un partenariat, c’est donc non seulement perdre sa propre liberté d’expression, mais c’est aussi faire perdre celle des lecteurs qui voudraient commenter en donnant leur avis.”

      “Ce n’est pas le fait de gagner de l’argent qui me gêne. Par contre, ça m’énerve de voir l’argent, le « beurre dans les épinards » et le « arrondir les fins de mois » comme excuse. Parce que franchement, ça m’étonnerait énormément qu’un billet sponsorisé fasse une différence dans le budget du ménage.”

      “Parfois, je me demande à quoi ressemblera la blogosphère dans quelques années. Aux magazines féminins, illisibles car remplis de « publi-reportage »? Est-ce qu’il sera encore possible de trouver des blogs non monétisés, au contenu honnête et authentique?”

      Donc on est bien d’accord tout ça pour rien, ou si peu.

      Répondre
      Ca Se Saurait - 3 septembre 2015
      1. roh c’est gentil de me citer dis donc 🙂

        Répondre
        ifeelblue - 4 septembre 2015
        1. 🙂
          Je lis les commentaires sous l’article : y’a matière !!! Et ceux qui disent que tu peux rester “objectif” et ne pas en faire une chose négative n’ont pas compris que le cœur du problème c’est que comme ils testent sans arrêt des produits les blogueurs sont devenus des testeurs sans âme qui enchaînent les articles-produits alors qu’à la base quand même quand on monte un blog c’est parce qu’ l’on veut communiquer un état d’esprit, qu’on en me dise pas que l’état d’esprit n’est pas grignoté en grande partie par la figure imposée de l’article-test.
          Moi mon blog t’enlève les humeurs et les articles de fond sur la santé tu ne laisses que les tests ça fait pâle mine….

          Répondre
          Ca Se Saurait - 4 septembre 2015
  11. Je réponds à ma question de ton titre : moi ! moi !
    Voilà.

    Sinon, je suis d’accord avec toi, en vivre, ça tue le blog. Et d’ailleurs c’est prouvé : des stars de la blogosphère ont perdu des visiteurs parce que leurs blogs sont trop “parfaits”, trop “magazine”. Je crois qu’on est déjà au prochain changement de la blogosphère (c’est ce que je disais dans mon article “Démographie bloguesque” d’ailleurs).

    J’ai fait un concours y’a pas longtemps. Je ne crois pas que ça ait contrecarré l’âme de mon blog parce que c’était un lot que j’appréciais vraiment ! Mais, effectivement, quand une blogueuse beauté fait gagner un paquet de chips… ou du fromage… il faut chercher la logique du truc !

    Je suis aussi d’accord sur les design… mon Dieu… on ne voit que ça : le truc tout blanc, ou alors un fond gris, des modules séparés, blancs. Ou tout blanc et les gadgets avec un rebord de couleur… Ou est passé la personnalisation, la vraie ? Avec des couleurs, des motifs… tous les blogs se ressemblent c’est assez dramatiques quand même… Alors certes, c’est joli, c’est super lisible, mais c’est aussi super marketing !

    Répondre
    Melgane - 3 septembre 2015
    1. Héhé je sais je te lis ^^
      Oui, pour le design avec la photo en haut à droite dans une petite bulle et un défilé de photos Instagramé : j’overdose complet !!!
      Avec l’été le phénomène arrive parfois à son paroxysme : photos d’os de hanches et maillot de bain au bord de la piscine : putain mais partez en vacances et laissez votre blog si c’est pour poster des trucs inutiles et exhibitionnistes comme ça !

      Contente de voir que nous sommes plusieurs à penser comme ça !

      Ps : je rajoute le lien vers ton article pour celles qui voudraient comme moi aller le lire 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 3 septembre 2015