Corruption médicale, partialité de Wikipedia et revenu de base : Nexus n° 101 en kiosque !

FacebookTwitterMore...

Sans publicité et réalisé par des journalistes totalement indépendants et libres d’esprit voici ce qui vous attend dans ce nouveau numéro de Nexus.

Nexus n° 101

Wikipedia, notre référence à beaucoup est-elle si fiable que cela ? Peut-on se fier aux études scientifiques en matière de santé ? Qu’est-ce que c’est que ce “revenu de base” dont on nous rebat les oreilles ces derniers temps ? N’est-ce pas un peu utopiste ? 

Dans ce n° 101 de nombreux articles on retenu mon attention.

  • Un dossier de 28 pages “Revenu de base : de l’utopie à l’évidence” vous explique en détail ce qu’est le revenu de base c’est à dire le fait d’octroyer à toute personne dans notre pays un revenu inaliénable proche du RSA ou du SMIC et qui ferait de fait disparaître le chômage, permettrait à chacun de prendre le temps de trouver sa voie (sans être pressé et choisir un métier peu épanouissant uniquement pour l’argent). C’est une proposition, un choix de société qui a été réfléchi dans les années soixante-dix et qui ressort aujourd’hui pour proposer une alternative à notre monde économique plutôt violent et peu soucieux du bien-être de la plupart des gens qui constituent le peuple et la masse salariale. Moi qui n’avait pas creusé le sujet en ai beaucoup appris et j’ai particulièrement apprécié les illustrations BD de Thierry Gaufillet, mordantes !
  • De la page 14 à la page 24 vous retrouvez deux interviews autour de la santé réalisés par mes soins. “Vaccination, corruption : Even et Joyeux dénoncent“. Dix pages d’interview sans concession pour mieux comprendre le message de deux médecins qui dénoncent certaines pratiques. Le professeur Joyeux, lanceur d’alerte sur les excipients des vaccins demande un débat public sur le sujet dans une période où de plus en plus de parents et de professionnels du monde médical se posent des questions et émettent certains doutes. Il nous fera part de ses interrogations concernant la mainmise de l’industrie sur le secteur de la santé ce qui rejoint les propos du Professeur Even que j’interroge à l’occasion de la parution de son dernier livre Corruption et crédulité en médecine. Un entretien sans  langue de bois pour ce retraité encore très actif qui n’a plus rien à perdre et qui veut dévoiler au public ce qui se passe en coulisse à notre détriment concernant les médicaments et leur prescription trop systématique. 80 % des études sont aujourd’hui fausses car non reproductibles et le système est pourri, à bout de souffle, ceci dit il garde espoir et nous donne quand même des pistes, des solutions pour y remédier ou savoir à notre niveau ce que nous pouvons faire pour se soigner sans (trop) de risques.

Medias anxiogènes

  • Kim-Anh Lim s’intéresse elle à la plus célèbre des encyclopédie en ligne : Wikipedia. Dans “Wikipedia : neutre et fiable, vraiment ? elle vous emmène dans les coulisses du site où la guerre des idées fait rage et qui n’est pas exempt de manipulation extérieures de par son principe-même.
  • Journalisme de solution : les bonnes nouvelles font-elles recette ?” vous plongera page 98 dans cette nouvelle mode des médias destinés à une information plus positive. Cela marche-t-il ? Le public attend-t-il cela ?

Enfin tous les autres articles sont bien sûr très intéressants comme celui sur les expériences de mort imminente (les “NDE” qui alors que l’on regroupe de plus en plus de preuves sur leur existence continuent d’être fortement relayées par la classe scientifique au rang d’élucubrations), ou encore ce portrait très touchant de Maître Philippe de Lyon dont la vie est inexplicablement remplies de miracles en tous genres : passionnant !

Encore un beau numéro dont les sujets traités sont vraiment inédits, le tout toujours sans aucune publicité ni aucune influence politique ou idéologique : à vous de juger ! Je vous proposerais d’ailleurs très prochainement une interview du rédacteur en chef de cet OVNI de la presse qu’est Nexus 🙂

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires (14)

  1. […] moi qui le fait depuis quelques temps puisque j’ai envie de partager avec mes lecteurs (cf. http://ca-se-saurait.fr/2015/11/02/magazine-nexus/) et je sais ce que c’est de faire les choses bénévolement pour les gens puisque je passe […]

  2. […] servir les intérêts de ceux qui les financent, 80 % dans le domaine de la santé par exemple (cf. mon interview du Professeur Even dans Nexus n°101). On ne finance plus ou très peu d’études de nos jours sans idée de commercialiser quelque […]

  3. […] moi qui le fait depuis quelques temps puisque j’ai envie de partager avec mes lecteurs (cf. http://ca-se-saurait.fr/2015/11/02/magazine-nexus/) et je sais ce que c’est de faire les choses bénévolement pour les gens je passe des […]

  4. Bien sûr qu’on va encore dévorer ce numéro alléchant et se nourrir de l’esprit Nexusien.
    Et ne pas manquer de revenir ensuite en bavarder…

    Répondre
    Fabien - 3 novembre 2015
    1. Ça c’est gentil Fabien et surtout en gardant l’esprit critique, comme toujours !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 3 novembre 2015
      1. Avec mon esprit critique, on n’a pas résisté, et on s’est jeté sur tes deux interviews ce matin.
        D’ailleurs, j’ai lu dans la foulée la moitié de Nexus au lieu de bosser, c’est dingue les addictions !
        Bravo pour ton travail.
        Je connaissais déjà le Pr Joyeux, comme beaucoup. Il apparaît fidèle à lui-même, l’un des rares à être passionnant sans passionner inutilement et stérilement le débat par un militantisme exacerbé et aveugle. J’aime sa retenue, tout en appuyant là où il faut, le soin qu’il prend à ne pas faire d’amalgame. La vaccination est un sujet qui me tient à cœur, elle est totalement exclue en ce qui me concerne, mais je pense que le débat sera encore long. Je rêve seulement de la simple levée de l’obligation vaccinale pour l’instant, car je vois souvent des parents coincé dans un dilemme insoluble, mais après la décision du Conseil d’Etat, on n’a pas l’air d’en prendre la direction.
        Le Pr Even est une découverte par contre, enfin l’homme consciencieux et courageux je veux dire, pas les conflits d’intérêts qui minent la médecine, et le flou savamment (pour ne pas dire malhonnêtement) entretenu dans les résultats d’essais, les autorisations et les signalements. Là encore, le chemin va être long…
        Un peu moins long grâce notamment à ces deux agitateurs que tu as interrogés selon moi avec intelligence, dynamisme et une impressionnante préparation du sujet.
        Je me régale par avance de ton échange avec David Dennery.
        P.S : Tu préfères un chèque ou un virement pour les caractères supplémentaires ?

        Répondre
        Fabien - 4 novembre 2015
        1. Haaaa ! Mon Fabien (oui on devient vite possessif avec ses fidèles lecteurs ^^, ils ne sont pas si nombreux malgré les 40 000 visiteurs mensuels qui passent par ici :-)) * oui j’étale sans vergogne et fièrement mes chiffres d’audience^^*
          Eh bien merci du fond du cœur pour ce retour. Comme je n’ai de cesse de l’expliquer, personne n’est parfait (pour Joyeux notamment puisqu’on en parle et que ses accointances religieuses font débat puisqu’il est accusé d’idéologisme) et que mon rôle c’est de donner la parole à des gens dont j’estime les propos crédibles et intéressants ! Pourquoi refuser un débat à moins d’être dans la peur, telle est la question !

          ps : un chèque ça ira merci 🙂

          Répondre
          Ca Se Saurait - 4 novembre 2015
  5. merci pour ce post. Trop tard pour ce soir, mais dès demain matin, je fonce chez mon libraire acheter ce numéro de NEXUS, revue que je crois n’avoir jamais lu. Honte à moi … et merci à toi de m’avoir informée sur ce magazine qui semble passionnant, et dont plusieurs sujets me tiennent particulièrement à cœur.

    Répondre
    Corinne - 2 novembre 2015
    1. Salut Corinne !

      Aucune honte à avoir enfin ^^, tu me dira si t’as aimé le tout et mon interview 🙂
      Nexus est critiqué pour ses sujets peu conventionnels et parfois à rebrousse-poil et c’est aussi pour ça que e vais prochainement publier ici-même une interview de son rédacteur en chef pour vous en dire plus sur les coulisses du magazine et répondre à toutes les questions (même les pires) que peut poser Nexus et ses sujets comme ceux sur l’ufologie, les vaccins, etc. 🙂
      Et vous vous ferez votre avis, j’y tiens !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 3 novembre 2015
      1. pas encore eu le temps de même le feuilleter (en fait si, j’ai lu l’édito), mais ça y est, je viens de l’acheter.
        Le libraire ne savait pas trop de quoi il s’agissait, il m’a fallu insister, mais victoire, il me l’a dégoté. Youpi 🙂

        Promis, je dirais ce que j’en pense, mais d’ores et déjà, j’aime l’état d’esprit.
        Continue surtout

        Répondre
        Corinne - 3 novembre 2015
        1. Super, oui les kiosquiers ne le connaissent pas tous ^^
          Hâte de vos réactions !

          Répondre
          Ca Se Saurait - 4 novembre 2015
  6. Ouah la chance!! T’as rencontré le professeur Joyeux himself!! Comment je suis trop trop jalouse!
    Bon demain direction le kiosque !

    Répondre
    Artémis - 2 novembre 2015
    1. Eh ouais ^^ (mais tu sais chaque humain à ses failles, je croise tous les jours des célébrités et je les considère autant que n’importe qui d’autres) ils ne sont pas plus extraordinaires 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 2 novembre 2015
      1. extraordinaires, non, mais diablement intéressants! Ses travaux sur l’alimentation saine sont fantastiques.

        Répondre
        Artémis - 3 novembre 2015