Quatre baumes à lèvres bio au banc d’essai


FacebookTwitterMore...   

Comme c’est d’usage en hiver, vous utilisez beaucoup de baume à lèvres, mais comment s’y retrouver dans la jungle des sticks à lèvres tant l’offre est pléthorique? Et comment décrypter leurs compositions?

Pour vous aider dans votre quête du baume à lèvres bio parfait (celui qui hydrate sans coller, ni odeur bizarre, tout en restant à un prix raisonnable) , je mets aujourd’hui quatre baumes à lèvres “naturels” au banc d’essai.

Test baume lèvre bio

Les nominés sont : 

– Baume à lèvres en pot Olivia (huile d’olive et karité)

– Baume à lèvres “Mangue de Goa” de Taaj

– Stick à lèvres “Nutrition intense” de Gam’Arde

– Stick à lèvres coloré et pailleté “Grenadine” de Laino

Niveau composition ils ne sont pas tous bio mais restent “naturels” (cf.les compositions  détaillées plus bas). Côté “effet ” à l’application voici une image qui résume tout :

Comparatif baumes lèvre bio

Vous remarquerez que l’Olivia est très “gloss”, très brillant, que le Gam’Arde est le plus neutre et que le Laino est le plus “coloré”.

Maintenant, voici un récapitulatif des avantages et inconvénients de chacun de ses baumes à lèvres (que j’ai utilisé pendant plusieurs semaines chacun) :

Baume à lèvre Olivia :

Description:

Baume à lèvre présenté dans un pot de verre poli de 7ml commercialisé par la société  de savonnerie Marius Fabre qui avance la “garantie du savoir-faire à l’ancienne”, produit fabriqué en France.

Baume lèvre bio olivia

Composition:

Beurre de karité bio (47,90 %), huile d’olive bio (5 %), cire d’olive, cire d’abeille.
52,9 % du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.
100 % du total des ingrédients sont d’origine naturelle.

“Butyrospermum parkii bio, squalane, cera alba, olus, hydrogenated vegetable oil, candellila cera, hydrogenated caprylil olive esters, olea europa oil, citrus limonum oil, citrus grandis oil, tocopherol, limonene, d-limonene”

Autrement dit vous retrouvez dans la compo: du beurre de karité bio (Butyrospermum parkii bio), du squalane (actif huileux extrait de l’huile d’olive), de la cire d’abeille (cera alba), des huiles végétales hydrogénées (hydrogenated vegetable oil), de la cire texturante végétale extraite de la plante candellila (candellila cera), de la cire végétale naturelle à base d’esters d’olive pour créer un film protecteur sur la peau (hydrogenated caprylil olive esters), de l’huile d’olive hydratante et émolliente (olea europa oil), de l’huile de citron pour que ça sente bon et pour que ça “stimule”, effet tonifiant (citrus limonum oil et citrus grandis oil), un antioxidant (vitamine E) (tocopherol), une molécule issue du citron mais qui sent les agrumes (limonène et d-limonène).

Une très bonne compo très majoritairement composée de beurre de karité et d’ingrédients issus de l’olive, le packaging n’est donc pas mensonger et le “savoir -faire à l’ancienne” au rendez-vous.

Avantages:

– Composition impeccable (label ECOCERT et certifié Bio Organic)

-Présentation très sympa (joli pot en verre poli)

– Odeur d’agrume (plus de citron quand même) très sympa

– Hydrate bien

– Effet “gloss” très brillant

– Made in France

Inconvénients:

-N’hydrate pas aussi longtemps qu’une texture plus crémeuse qui “accroche” plus la lèvre

-Le rapport quantité prix (trop cher pour le temps que dure le produit)

-Le beurre de karité au contact du froid a tendance à former de petites “billes” blanches qu’il faut écraser à l’application

Prix:

6 euros en parapharmacie Lafayette

Note:

6,75/10

(concernant les notations, je tiens à préciser que je suis exigeante et que 10 = le baume à lèvre I-D-E-AL)

Baume à lèvre Taaj

Description:

Baume à lèvre en tube de 10ml commercialisé par la société Taaj qui se prévaut de faire des produits de beauté issus de la science ayurvédique (on va voir tout ça…)

Baume lèvres Taaj

Composition:

Sans paraben ni phenoxyethanol.
Non testé sur les animaux.
98 % des ingrédients sont d’origine naturelle

“Ricinus communis (castor oil), oriza sativa (rice bran) oil, sesamum indicum seed oil, copernica cerifera wax, sorbitan olivate, helianthus annuus seed oil, vitis vinifeira  seed oil, olea europaea fruit oil, cera alba, butyropermum parkii extract, garcinia indica seed butter, prunus armeniaca kernet oil, triticum vulgare germ oil, cera microcristallina wax, caprylic capric triglyceride, cocos nucifera oil, mangifera indica seed butter, tocopherol acetate, parfum”

Autrement dit vous retrouvez dans la compo : de l’huile de ricin (appelée “huile de castor”) (Ricinus communis), de l’huile de riz brun (oriza sativa oil), de la cire de palmier de type Copernicia pour adoucir la peau (copernica cerifera wax), un émulsifiant doux à base d’olive (sorbitan olivate) de l’huile de tournesol (helianthus annuus seed oil), de l’huile de raisin (vitis vinifeira  seed oil), du beurre de kokum qui augmente la teneur en eau de la peau et la maintient douce et lisse (garcinia indica seed butter), de l’huile d’abricot (prunus armeniaca kernet oil), de la cire de paraffine artificielle et pétrochimique (cera microcristallina wax), agent de texture naturel à base de noix de coco (caprylic capric triglyceride), de l’huile de noix de coco (cocos nucifera oil), du beurre de mangue (mangifera indica seed butter), un antioxidant (vitamine E) (tocopherol) et du parfum (dont on ne peut jamais savoir le contenu..)

Une composition qui fait beaucoup moins rêver que le packaging. La mangue mise en avant sur le tube arrive en réalité tout en dernier dans la composition, ce n’est donc pas un “principe actif” (considérez que si un ingrédient n’est pas dans les 3 premiers, il n’est pas assez actif, les 3 premiers ingrédients constituent généralement 98 % du produit). Donc packaging mensonger qui met en avant un ingrédient pas du tout présent. C’est sur que mettre en avant les vrais ingrédients de ce produit : l’huile de ricin, l’huile de riz brun et la cire de palmier ça fait moins rêver d’un coup…
De plus, il y a de la parrafine 🙁 , c’est à dire de l’huile minérale issue du pétrole et du parfum ce qui rend le produit moins safe qu’un bio. Le concept de “science ayurvédique” mis en avant par la marque est à revoir…il ne me semble pas que le pétrole soit très ayurvédique …

Avantages:

-Bonne odeur (même si probablement pas naturelle mais issue du parfum dans la compo)

-Hydrate pas trop mal mais pas assez sur le long terme

-Packaging sympa

-Sans paraben ni phenoxyethanol

Inconvénients:

– Se finit vite

– Assez cher

– Me pique dans la gorge peu après l’application (on en avale toujours un peu même sans vouloir) , ça doit être du à la parrafine ou au parfum

– Fabriqué en Inde

Prix:

Environ 6 euros

Note:

4,5/10

C’est un baume à lèvre “commercial” au packaging sympa avec la mise en avant d’un ingrédient qui fait rêver (la mangue) mais qui au final coûte cher et ne remplit pas si bien sa mission hydratation, en plus de contenir des ingrédients nocifs pour la santé.

Stick à lèvres Gam’Arde :

Description:

Stick à lèvres de 3,8 g de la marque Gam’Arde, fabriqué par les laboratoires Phyt’s qui proposent de la “bio cosmétique active”, produit fabriqué en France.

Stick lèvres Gamarde

Composition:

Certifié bio par Cosmébio.
Sans conservateur, sans paraben, sans phenoxyethanol, sans huile minérale, sans PEG (produits issus de la pétrochimie), sans OGM.
100 % des ingrédients sont d’origine naturelle
87 % sont issus de l’agriculture biologique

“Elaeis guineensis (Palm) kernel oil, Sesamum indicum (Sesame Seed) oil, Candelilla cera (Candelilla Wax), Cera alba (Beeswax), Cera carnauba (Carnauba Wax), oleic (and) linoleic (and) linolenic polyglycerides, Argania spinosa (Argan Kernel) oil, Butyrospermum parkii (Shea) butter, Cocos nucifera (Coconut) oil, tocopherol(Vegetal Vitamin E), parfum (natural fragrance)”

Autrement dit ce stick à lèvres bio est composé d’huile de palmier africain de Guinée (Elaeis guineensis kernel oil), d’huile de sésame (Sesamum indicum  oil), de la cire végétale issue de la plante Candelilla (Candelilla cera), de la cire d’abeille ( cera alba), de la cire de carnauba issue des feuilles d’un palmier (Cera carnauba), un agent qui permet de lier l’huile et l’eau et d’adoucir la peau (oleic (and) linoleic (and) linolenic polyglycerides), de l’huile d’argan (plus besoin de vous expliquer ce que c’est 🙂 ) (Argania spinosa), du beurre de karité (Butyrospermum parkii), de l’huile de noix de coco (Cocos nucifera oil), un antioxydant à base de vitamine E (tocopherol), du parfum.

La composition est presque impeccable (hormis le parfum mais je pense est d’origine naturelle puisque 100 % des ingrédients sont d’origine naturelle et que ceci dit je ne trouve pas que ce stick ait une odeur particulière…). Le pari du naturel est tenu avec une composition ultra-saine.

Avantages:

– Composition irréprochable

– Hydratation très longue durée (une application suffit pour 4 heures sans boire ni manger)

– Le prix tout petit!

– Fabriqué en France

– L’éthique de la marque Gam’Arde

Inconvénients:

– Peut laisser des petites traces blanches sur le rebord des lèvres après un effort (je pense que c’est la cire déposée en surface et assez présente dans la composition qui ressort avec la transpiration) mais enfin il suffit de s’essuyer et cela n’arrive vraiment qu’après mon jogging ou si j’en applique beaucoup

Prix:

2,50 euros en parapharmacie Lafayette, environ 5 euros ailleurs

Note:

9/10

C’est un baume à lèvre tout simple, sans prétention mais pas cher, qui dure longtemps (2 mois avec plusieurs applications quotidiennes) et qui remplit très très bien sa mission hydratation. Je l’utilise quotidiennement depuis 2 ans et aucun ne l’a surpassé. Son seul “défaut” est de ne pas rendre les lèvres plus brillantes (mais bon en même temps il n’a pas dit qu’il le faisait :-p)

Le stick à lèvres Grenadine de Laino :

Description:

Stick à lèvres de 4g de la marque Laino dont le credo est :  “authentique par nature, simplement efficace”.

Stick lèvres Laino

Composition:

Sans paraben, sans phenoxyethanol.
Contient un filtre UV

“Petrolatum, ozokerite, hydrogenated coconut oil, paraffinum liquidum (mineral oil), ethylhexyl methoxycinnamate(octinoxate), parfum (fragrance), calcium aluminum borosilicate, ricinus communis (castor) seed oil, prunus armeniaca(apricot) kernel oil, calendula officinalis flower extract, ammonium glycyrrhizate, trilinolein, triolein, tripalmitin, trilinolenin, tristearin, triarachidin, butyl methoxydibenzoylmethane (avobenzone), bht, tin oxide, silica, mica, ci 77891(titanium dioxide), ci 45410 (red 28 lake), ci 15850 (red 6).”

Ouille ouille, ouille… alors bon déjà en pôle position nous avons du….pétroooole! Youpi! (petrolatum), puis une cire fossile (minérale) qui sert de “liant” (ozokerite), le tout suivi de parrafine liquide (paraffinum liquidum) autrement dit une huile minérale issue du pétrole…O_o comment dire…une vraie plateforme pétrolière ! Sachant que notre peau ne peut vraiment “intégrer” que ce qui est végétal ou animal, on est bien barrés pour l’hydratation avec des produits pétroliers dans 98 % de la composition… Comme l’explique ce très bon article de Quelle Santé sur les baumes à lèvres bio :

“Du côté de la cosmétique conventionnelle, les fabricants proposent surtout des soins à base de paraffine qu’ils injectent à haute dose dans les formules. Bon marché, stable, inerte, cet hydrocarbure séduit les fabricants. Mais ne présente aucun intérêt si ce n’est de nous rendre accro au stick. Avez-vous remarqué que plus vous vous badigeonnez vos lèvres de baumes classiques et plus elles sont desséchées ? « La raison en est souvent une dose élevée d’huiles de paraffine, explique Rita Stiens sur son site www.laveritesurlescosmetiques.com. En effet, ces huiles forment sur la peau un film étanche ne lui permettant plus de respirer. Et de plus, si elles sont présentes en trop grande quantité, elles sont repoussées par les lèvres, comme un corps étranger. Par conséquent, il faut de plus en plus souvent les enduire de crème. »”

Enfin continuons… il y aussi un dérivé de l’Acide Cinnamique, l’ethylhexyl methoxycinnamate qui sert de fameux filtre UVB mais qui est aussi au passage “uns substance et un allergène reconnu à très fort pouvoir allergisant” ainsi qu'”un perturbateur endocrinien oestogénique” (source LeFlacon), bon…bon…

Ensuite nous avons du parfum, puis un pigment colorant à base d’aluminium (calcium aluminum borosilicate) (aluminium non dangereux sous cette forme), puis de l’huile de ricin (ricinus communis (castor) seed oil) et d’abricot (prunus armeniaca kernel oil), de l’extrait de calendula (calendula officinalis flower extract), un additif d’origine végétale (ammonium glycyrrhizate), un agent relipidant d’origine végétale ou synthétique qui contrôle la viscosité (triolein), des stabilisateurs d’émulsion d’origine végétale (tripalmitin, trilinolenin, tristearin, triarachidin), un filtre solaire UVA ultra chimique (butyl methoxydibenzoylmethane (avobenzone), un antioxidant ultra chimique (“bht”, hé oui, 3 toutes petites lettres qui passent inaperçue pour l’ingrédient le plus nocif de cette composition…) à l’utilisation controversée (il serait métabolisé en cas d’ingestion, il est donc soupçonné d’être toxique et il pourrait potentiellement être contaminé par des cendres sulfuriques, de l’ arsenic et des métaux lourds), un agent abrasif (WTF, un abrasif sur les lèvres?!?!) d’origine minérale ou synthétique (tin oxide) et enfin (qu’on en finisse avec cette compo…) un abrasif gélifiant (silica), un colorant minéral (mica) et des colorants chimiques.

OUF! Cette compo me fait mal à la tête! Elle est complexe, remplie de pleins de choses tout à fait inutiles pour les lèvres et qui en plus sont mauvaises pour la santé. Slogan de la marque mensonger puisque rien d'”authentique par nature” dans cette composition remplie à 98 % de produits pétroliers (je vous laisse imaginer les compositions des marques qui n’avancent même pas d’argument “nature”…). Le seul mérite de cette compo est de ne pas contenir de paraben ni de phenoxyethanol.

Avantages:

– Colore très joliment les lèvres d’un rose discret et transparent

– Pas trop cher

– Sans paraben ni phenoxyethanol

Inconvénients:

– Les paillettes présentes dans la composition ainsi que d’autres composant m’irritent à l’application, mes lèvres me brûlent légèrement, c’est très désagréable

– N’hydrate vraiment pas bien (est plus esthétique que “soin”)

– Composition vraiment mauvaise

– Odeur de grenadine ultra-chimique qui me monte à la tête et me donne la nausée

– Brainwashing de la marque Laino

Prix:

2,5 euros

Note:

3/10

Ce n’est pas un vrai stick lèvre, il colore les lèvres mais ne les hydrate pas donc il ne mérite même pas son nom selon moi et vu que ce n’est pas non plus un rouge à lèvre à part entière ce produit n’a pas grand intérêt. Une babiole sans intérêt donc si vous cherchez de l’hydratation, passez votre chemin.

Le meilleur stick lèvre bio de l’année 2011/2012 est…

Le stick lèvres Gam’Arde,simple, efficace et pas cher!

Pour le reste, comme vous l’aurez vu aux notes, ma préférence va au deux produits bio. En toute objectivité je les trouve plus agréables d’utilisation et ce sont les plus efficaces niveau hydratation.

Et vous, vous avez un classement perso dans les baumes à lèvres que vous utilisez?

Ps: si vous avez des vues sur les baumes à lèvres bio de marque Weleda, Yes to carrots, Dr Haushka, So’Bio Etic et Nuxe, allez voir cet article de “PureTrend” qui met 5 baumes à lèvres bio au banc d’essai, le site “Infos Bébé” qui teste les baumes bio Melvita, Marque Verte, Cattier, UNE et Sanoflore dans Nous avons testé pour vous 6 baumes à lèvres bio ou encore cet article enthousiaste de “Boucle d’or et les 3 gloss” sur le baume bio Green beave “Le meilleur baume à lèvres au monde coûte moins de 5$”

🙂

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Répondre à Cris Dieu Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (12)

  1. […] 5 € en parapharmacie Lafayette, il hydrate parfaitement bien (autant que mon baume à lèvre bio préféré) et colore ce qu’il faut pour donner un bel effet rouge-rosé transparent très naturel […]

  2. […] Baume à lèvre Gam’Arde. Environ 2,5 euros en parapharmacie pas chère. Dure 2 mois avec plusieurs applications quotidiennes. Le meilleur que j’ai trouvé dans ma loooongue quête pour le baume à lèvre parfait (nourrissant sur le long terme, pas besoin d’en remettre toutes les 3 secondes, ne laisse pas de film blanc et super compo). Si vous voulez d’autres idées de baumes à lèvres bio : quatre baumes à lèvres bio au banc d’essai. […]

  3. j’ai acheté il y a qq jours le Laino “normal” et j’en suis bien contente : il hydrate bien.
    je me note le gamarde pour l’an prochain, là j’ai deja de quoi faire ! (2 sticks caudalie achetés en urgence)

    Répondre
    vero - 21 décembre 2012
    1. Salut Vero 🙂
      Oui, je ne l’ai pas mis au “banc d’essai” car je n’avais plus le stick mais j’ai testé le Laino normal au beurre de karité il y a 1 an et j’en étais satisfaite sauf que je trouve quand même qu’il était moins efficace que le Gam’Arde niveau hydratation et puis niveau compo rien à voir.

      Les Caudalie sinon ça donne quoi? Tu as un stick préféré parmi ceux que tu as essayé?

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 21 décembre 2012
      1. les caudalie sont pas mal mais le stick manque un peu de gras, j’aime bien sentir que je depose de la matiere sur mes levres.
        laino est le mieux jusque là.
        l’an dernier j’avais prs les lavera coloré, j’ai été decue : le ctick etait assez dur, et ca colorait pas tellement.

        Répondre
        vero - 21 décembre 2012
      2. Oui, c’est vrai qu’un effet “gras” c’est mieux :-), enfin, juste comme il faut, les Lavera jamais testé mais merci pour tes avis, ça complète l’article 🙂
        A bientôt, bises!

        Répondre
        Sabrina Chauchard - 21 décembre 2012
  4. En effet le Laino n’a rien de naturel ( et encore moins bio ), du mytho en boite.
    J’en ai testé aucun de ceux là mais j’ai envie du Gamarde, si je le trouve je le prends pour tester. J’aime la présentation mimi en plus.
    Merci pour le comparatif 🙂

    Répondre
    Cris Dieu - 21 décembre 2012
    1. Salut Chris! 🙂
      Oui il est plein de pétrole et perso il m’irrite énormément, en plus son parfum m’écoeure, après l’effet sur les lèvres est joli, c’est là le malheur: trouver un baume à lèvre hydratant ET qui fasse un joli effet!

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 21 décembre 2012
  5. Le seul que j’ai testé c’est le premier, j’aime beaucoup mais je n’ai pas vu cet aspect aussi glossy sur mes lèvres, je vais voir ça ce soir 🙂

    Répondre
    millssugarmills - 21 décembre 2012
    1. Salut! Je m’attendais pas à avoir un commentaire à cette heure-là! (peut être n’habites-tu pas en France ou en France métropolitaine? 🙂
      Tu en penses quoi toi du Olivia? Moi je trouve qu’il est nickel niveau compo, packaging tout ça mais il hydrate pas assez longtemps…
      Ps: je ne sais pas si tu as vu mais je viens de mettre en edit des liens vers d’autres test à la fin de l’article :-), si jamais ça peut t’intéresser.

      Bonne nuit 🙂

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 21 décembre 2012
      1. Ps:hey! Mais je viens de voir que tu aimais mon article sur Hellocoton et pinaise j’e suis rendue compte que on discute ensemble par commentaires interposés et même pas j’t’ai liké sur Hellocoton quoi! (erreur réparée!mdr!)

        Répondre
        Sabrina Chauchard - 21 décembre 2012