Arretez de vous peser, regardez vous !


FacebookTwitterMore...

“Plus 500 grammes, moins un kilos…non, attends je vais re-régler cette maudite aiguille…”
Pour certaines se peser est devenu un rituel quotidien, un véritable esclavage qui quand on y pense ne rime pas à grand chose.

Poids graisse muscle

“Le but de votre vie n’est pas de maigrir”.

Alors détachez le regard de votre balance et prenez une bonne résolution aujourd’hui !

Oui, aujourd’hui vous allez mettre votre balance de côté et ne plus y toucher pendant (au moins) le mois à venir.

Balance : le chiffre ne fait pas la forme :

Tout simplement parce que le chiffre de votre poids ne veut rien dire.
Même sans parler des différences entre chacun (“-J’ai de gros os, toi pas.”, etc.), votre poids est un chiffre qui ne définit en aucun cas votre “beauté”.

Par exemple, sur deux femmes qui pèsent 57 kilos pour 1 mètre 60, l’une pourra paraître presque “ronde” et l’autre extrêmement fine et sportive.
Tout simplement parce que le muscle pèse bien plus que la graisse mais prend moins de place. Le gras prend trois à quatre fois plus de place que le muscle.

graisse muscle

Si je prends mon exemple, je mesure 1mètre 57, à 20 ans je pesais 47 kilos, j’étais moyennement musclée et avais l’air très très fine. J’ai ensuite culminé à 53 kilos où j’avais des petites poignées d’amour sur les côtés en portant un pantalon serré, des fesses remplies qui rentraient dans un bon 38 et un aspect capiton. Aujourd’hui après une reprise en main sportive et alimentaire je pèse toujours 53 kilos mais je rentre dans un 34/36, ma peau est lisse d’aspect et j’ai l’air fine.
Conclusion, sur le même poids, on peut passer d’un 34 à un 38.

Je ne suis pas la seule à faire ce constat, Homaze par exemple vos enjoint à “vous mesurer plutôt qu’à vous peser“.
Dans son article elle reprend ces photos avant/après édifiantes du Tumblr de Back On Pointe qui pèse 6,5 kilos de plus sur la dernière photo que sur la première :

Tyrannie balance

D’autres exemples :

arreter de se peser

arreter de se peser

Comme elle, si j’avais regardé une balance , j’aurais été totalement découragée en ne me voyant pas maigrir d’un gramme.
Heureusement alors que je n’ai jamais eu de balance chez moi.

Tout simplement parce que j’ai toujours pensé qu’elle devient trop facilement une mauvaise habitude, une manie qui mine le moral.

Décidez aujourd’hui de reléguer votre pèse-personne dans un placard !

J’entends trop de femmes dire qu’elle se pèsent tous les jours et râler de d’avoir pris 1 kilos ou de ne pas arriver à perdre 500 grammes.
Il faut vraiment arrêter. Vous vous minez le moral pour RIEN.

Non seulement votre poids peut varier en fonction des moments de votre cycle (rétention d’eau plus ou moins élevée) mais raisonner en grammes n’a pas de sens, votre corps n’est pas une machine et vous n’êtes pas un chiffre.

Ce que je veux vous communiquer aujourd’hui, si vous avez tendance à vous peser un peu trop souvent à votre goût (ou que c’est devenu un esclavage), c’est de faire l’expérience de lâcher votre balance, au moins sur le mois à venir.

De lâcher votre balance et donc de lâcher prise mentalement C’est à dire de juger les résultats de vos efforts uniquement de visu ou grâce aux pantalons que vous enfilez. Venez en témoigner dans les commentaires, je suis sûre que cela ne vous fera que du bien. Et si vraiment au bout d’un mois vous ne tenez plus, pesez vous et alors vous aurez certainement une bonne surprise. Mais à terme, cela ne pourra que vous aider.
Vous aider psychologiquement et donc physiquement. C’est d’ailleurs une méthode de certains nutritionnistes (interdire la pesée et la balance), qui ont compris que se stresser quant à son poids c’est souvent échouer à maigrir.

Finalement, quel besoin avez-vous de connaître votre poids exact ?

Si vous réfléchissez : aucun. Strictement aucun.

Alors, prêtes à relever le défi ?
Et vous, quel rapport vous avez avec votre balance ?

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (29)

  1. Bonjour bonjour,

    Un petit retour aux sources, vu que c’est par cet article que j’ai commencé à lire ce blog (je faisais à l’époque des recherches sur l’efficacité de la méthode Lafay, les bienfaits des étirements et les effets de la ventouse anti-cellulite… Mais ce titre là m’a accroché l’œil! Et après, j’ai dévoré…et adoré tout le blog…que je suis quotidiennement depuis octobre grâce à l’application Pulse!)…
    Après 2 ans d’esclavage de la balance (1 an à me réjouir car je fondais à vue d’œil ayant adopté la course à pied quotidienne et une alimentation plus saine et équilibrée, puis 1 à souffrir de la peur de reprendre, ayant déménagé au bout du monde et découvrant les joies de la rétention d’eau et les limites du “no pain no gain”…), j’ai fini par m’en détacher, difficilement, forcée par mon mari et les circonstances : anémie critique, transfusion évitée de justesse, donc d’autres préoccupations intenses de santé. Plusieurs mois après, santé revenue, sport repris, silhouette musclée grâce au fameux bouquin bleu et à la nage/course à pied/vélo (mais avec alternance et plus d’équilibre), mon médecin me fait me peser.., et drame, je suis bien plus lourde qu’avant, à 5kgs près, quand même (62 kilos pour 1,70m)! Après m’être bien désolée, décision de ne pas retomber dans les mêmes travers… : après tout je vais bien et je rentre dans les mêmes vêtements!
    Seul hic maintenant… Je viens d’apprendre que j’étais enceinte, et je suis bien décidée à surveiller la prise de poids pour conserver santé, souplesse et silhouette, que ce soit pour les 7,5 mois à venir ou la suite!
    La pesée risque quand même d’être obligatoire, dans ces circonstances, non?
    Des conseils, pour déterminer la méthode à adopter?

    Répondre
    Françoise Barkhausen - 10 janvier 2016
    1. Salut Françoise et toutes mes félicitations, je te souhaite de bien profiter des ces neuf mois et de cette expérience qui doit être extraordinaire 🙂
      (je suis déjà heureuse pour toi par procuration, c’est con hein ^^)
      Pour ce qui est de la balance soit tu ne te pèse que chez le médecin lors de tes rendez-vous soit comme d’hab tu fais à l’œil ou alors si c’est un premier bébé et que tu ne sais pas trop la normalité (combien de poids “doit-on” prendre à quel mois, etc.) tu te pèses raisonnablement.
      Je pense d’ailleurs concernant la prise de poids de femme enceinte qu’encore une fois il n’y a pas de règle en la matière et que se regarder et ressentir reste le meilleur moyen de savoir si ça nous va ou pas.
      Au passage, n’oublies-pas de lire mes deux articles concernant les femmes enceintes, le premier sur l’accouchement (article paru dans Nexus) et le second pour après l’accouchement quand tu reprends le sport !

      Plein de bisous à toi et au petit être en devenir ainsi qu’au papa ! Profitez !!

      Répondre
      Ca Se Saurait - 10 janvier 2016
  2. […] de nos auteurs, on va par exemple augmenter notre self-control en se pesant régulièrement – ce qui fera en pester plus d’un(e) -, en utilisant des applications dédiées sur smartphones, notamment pour mesurer les calories […]

  3. La balance, cet instrument de torture !

    Plus jeune je me pesais rarement, j’étais fine et ne grossissais pas quoique je mange (et je mangeais mal !). Puis est venue la pilule, et avec elle 10kg pour ma pomme. S’en est suivie une période où je me pesais quasi quotidiennement pour essayer de contrôler mon poids… Sans grand succès.

    Puis un jour j’en ai eu marre. Je me suis dit que c’était idiot, je me trouvais pas si mal que ça, même si le chiffre sur la balance ne me plaisait pas. Aujourd’hui je me pèse rarement, je me jauge à l’œil et c’est tout aussi bien comme ça.

    Par contre ma mère est accro à sa balance, elle se pèse très souvent et fait une fixation sur son poids. Une fois elle s’était mis en tête d’atteindre un certain poids, elle a réussi, et quand je suis rentrée (j’habite loin de chez moi), j’étais choquée par sa maigreur… Je lui ai dit, mon père aussi, ça l’a un peu calmée mais elle reste “attentive” à son poids sur la balance. Elle devrait être ménopausée mais continue à prendre la pilule, par peur de prendre du poids…

    Répondre
    Laura - 29 décembre 2015
    1. Quelle catastrophe et que de souffrances…
      C’est juste évident qu’un chiffre ne veut rien dire, nous sommes tombés bien bas pour être malheureux d’un chiffre ridicule alors que la vie a tellement plus à nous offrir…

      Répondre
      Ca Se Saurait - 29 décembre 2015
  4. Merci beaucoup moi je pese 45kg pour 1,74cm, et quand je me regarde ds le miroir je sens que j’ai pris du poids et mon entourage me le dit mais quand je me pese je fais 42kg

    Répondre
    Melissa - 14 septembre 2015
    1. Coucou Melissa,

      A priori 42 kilos pour 1m74 c’est quand même extrêmement mince mais selon le squelette des gens l’effet visuel varie. Tu trouves donc que tu es plus grosse avec 42 kilos qu’avec 45 c’est ça ?

      Répondre
      Ca Se Saurait - 15 septembre 2015
  5. J’avoue que je me pèse souvent et que mon poids me mine.
    J’ai repris une activité salariée depuis 6 mois, après plusieurs années passées à la maison, et j’ai perdu 7 kg sans que rien ne se voit dans mes vêtements. Je vous rassure, 7kg, c’est une goutte d’eau pour moi et j’ai absolument pas fait attention à mon alimentation. Juste bougé un peu plus.

    Je suis déçue, je pensais que ça se verrait un peu….

    Répondre
    Laetitia - 2 mars 2015
    1. Hé oui parfois le chemin est long…courage Laeticia, courage et pos-si-ti-visme ! 🙂

  6. Alors ca c’est quelques choses que j’ai toujours fait, d’ailleurs je n’ai même pas de pèse personne chez moi
    Je me pèse à l’occasion chez mes beaux parents. Bon faut dire que je n’ai pas forcément de problème de poids. Ma jauge ce sont mes pantalons, tant que je rentre dedans tout va bien

    Répondre
    Lisie - 1 novembre 2014
  7. La balance fut acheté pour suivre ma première grossesse (problème de diabète, interdiction de prendre plus de 9 kilos, régime strict), puis les piles se sont épuisées et de toutes façons personne ne s’en servait. 4 ans plus tard, deuxième grossesse, retour du pèse. 15 kilos dans les dents !!! La seule personne qui s’en est servie après c’est ma fille pour voir les chiffres en rouge.
    Plus de pèse…depuis 6 ans….J’ai vu que j’avais pas mal grossi car je suis passée du 36 au 38. En même temps j’approche des 40 ans, je prends la pilule, j’ai un peu de l’alcool (chose qui ne faisait pas partie de mon régime alimentaire d’avant).
    Depuis septembre, je fais de la gym tonique une fois par semaine (1 h30) et j’essaie de me mettre à la course à pied (3 km qui font mal partout).
    Mes jeans et mes jupes restent mon meilleur témoin.
    Une infirmière m’avait houspillé car je ne connaissais pas le poids de mon fils lorsqu’il s’est cassé le coude. Je lui ai répondu que mon médecin le trouvait beau et bien, elle m’a répondu que j’étais une mauvaise mère de ne pas peser mes enfants !!!
    Une pèse c’est comme une montre on peut s’en passer.

    Répondre
    SEKAMADO - 30 octobre 2014
    1. Alors le médecin qui vous traite de mauvaise mère car vous ne pesez pas vos enfants c’est vraiment le summum du n’importe quoi !
      Merci pour votre commentaire 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 30 octobre 2014
  8. j’avoue, sans me peser tous les jours (loin, très loin de là), je ne pourrai pas m’en passer. j’aime savoir où j’en suis. Même si je le vois et je le sens en général. Mais je t’accorde que tout est relatif. Moi, à 71 kilos, je ne me trouve pas grosse… parce que mesure 1,80… et même si j’ai de tout petits seins légers… 😉

    Répondre
    La Carne - 7 septembre 2014
    1. Oui ben après le problème c’est toujours l’excès ^^

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 9 septembre 2014
  9. Bonjour Sabrina,
    Tjs fidèle à ton blog que je trouve toujours hyper intéressant (d’ailleurs, j’ai suivi tes conseiuls, exit l’idée de la lessive avec les cendres, cf. durée de vie de la machine).

    Bref, juste pr la petite anecdote…
    Comme bcp d’entre vous, je n’avais pas investi ds une balance en quittant la maison à 18 ans. Tout allait donc bien jusqu’à ce que ma mère me donne la sienne (une vieille avec aiguille),vers 22ans : “ah oui, tiens cela peut servir!”… Tu parles, je suis tombée ds le piège de la pesée quotidienne avec la “souffrance psy” que cela implique. Dc au bout de 2 mois, je me suis dit “stop, je ne l’utilise plus” et ma vie s’est bcp allégée.

    11ans plus tard, mon Cher-&-Tendre la ressort car il avait décidé de peser… sa remorque (il voulait savoir si elle dépassait les 700kg. Cher-&-Tendre adorait Mc Giver qd il était petit: il a encore des séquelles :-)).
    Il la met dc sous la 1ère roue (“tiens, 154kg”), sous la 2ème (“ah l’aiguille monte bcp…bcp…”), bcp trop puisque la fameuse aiguille n’est jamais redescendue héhéhéhé.
    Cela m’a fait énormément rire et c’est devenu une bonne blague entre nous!

    Sauf qu’à Noël dernier, il m’a offert une balance électronique…et je l’ai super mal pris !
    Non pas par rapport à ma silhouette (car avec du sport elle me va bien et je n’avais pas observé de changement), mais ma colère était liée au fait qu’il ne me connaisse pas si bien que cela, après 17ans passés ensemble (“Grrrr, il m’éneeerve ce Bonhomme”).
    Bon j’ai hésité à lui fracasser la fameuse balance sur la tête, mais je me suis dit que cela pouvait encore servir (sa tête). J’ai donc opté pour le sourire de cruche avec un grand merci et je l’ai déposé ds la salle d’eau en lui tirant la langue (à la balance, pas à Cher-&-Tendre).
    Et quelques jours plus tard, constatant le petit appétit et la mine déconfite de Cher-&-Tendre, j’ai compris que c’était un peu pour lui, ce cadeau, et surtout le début d’un mal-être.
    J’ai donc pris le taureau par les cornes (c’est à dire la balance par les pieds) et je l’ai remisé au grenier (au cas où Cher-&-Tendre aurait une autre idée lumineuse)… et depuis, Cher-&-Tendre m’accompagne parfois à la corde à sauter mais surtout a revu son alimentation en mangeant moins de viande (comme je le faisais avant cet épisode et qu’il se moquait de moi “Ouaip je mange peut-être comme une lapine, avec tous mes légumes, mais cela m’aide bcp pr la corde: je saute plus longtemps!”).
    Je partage tout à fait ton point de vue Sabrina: c’est un détail mais il faut se libérer de cette “pression” inutile.

    Bisous

    Répondre
    Christelle - 2 septembre 2014
    1. Hi!Hi ! Belle histoire !
      Et alors le coup de peser 700 kilos avec une machine elle est pas mal celle-là !
      Ton histoire montre aussi que nul besoin d’$être une femme pour tomber dans “le piège de la balance” 😉

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 2 septembre 2014
  10. Bonjour et merci de partager votre avis sur le sujet. J’ai arrêté de me peser depuis longtemps. Je me contente de faire un peu de sport et de manger sainement, sans vraiment me priver des aliments qui me font plaisir. Résultat : je me sens tellement mieux dans ma peau sans ces prises de tête.

    Répondre
    luna - 1 septembre 2014
  11. Bonjour Sabrina!

    Ça fait un moment que je lis ton blog (d’ailleurs il est super!) et je me disais qu’il fallait que je poste un commentaire un jour. Merci pour tous ces articles si intéressants!

    Cet article tombe à pic car je peux apporter mon témoignage.

    J’ai toujours eu l’habitude de me peser et ça me désolait à chaque fois.
    Je n’avais pas fait de sport depuis l’adolescence et je m’y suis remis à fond depuis janvier. Chômage oblige, il fallait bien que je m’occupe!

    J’ai trouvé un programme sur Internet et donc je faisais une séance de 45 minutes tous les jours aérobic et renforcement musculaire principalement).
    D’ailleurs merci pour le massage manuel contre la cellulite, efficacité prouvée pour mon cas Je le fais avant chacune de mes séances.

    Bref, j’ai entamé un suivi avec une diététicienne en parallèle et ma silhouette s’est vite transformée. Moins de ventre, des fesses plus rebondies et surtout je me sens beaucoup plus ferme et tonique. Tout le monde me faisait des compliments.
    MAIS la seule ombre au tableau est que je me pesais toutes les semaines et mon poids ne bougeait pas du tout! C’était frustrant!!!!

    A un moment, je me suis dit STOP, étant donné que je voyais le changement à l’œil, inutile de me faire du mal avec les chiffres. Je ne me pèse plus qu’une fois par mois quand je vois ma diététicienne, et encore elle ne m’y force pas.

    Et ce qui est fort, c’est que j’ai commencé à perdre du poids quand je me suis mise au footing début mars. Pourtant, je ne cours pas très vite. Je faisais 20 minutes au départ et maintenant 30. J’ai 6 kgs en moins mais surtout je me sens beaucoup mieux dans mon corps et dans ma tête. Je me sens même sexy, ce qui ne m’est jamais arrivée.

    Bon évidemment avec les vacances, je me suis fait trop plaisir et j’ai fait moins de sport donc j’ai repris 2 kgs et un peu de bidon mais le bien-être est toujours là. Avant, je me sentais vraiment lourde.

    Bref, voilà mon petit apport sur ce sujet!

    Pour parler d’autres choses, je m’intéresse aux huiles essentielles depuis quelques mois et je viens de dévorer en 2 jours un livre super. “Aroma Psy, Les huiles essentielles pour vaincre stress, anxiété, dépression… de Danièle Festy”. Il est sorti cette année. C’est vraiment super accessible et très instructif. Du coup, j’ai fait une rasia chez Nature et Découvertes et je me lance.

    Bon je m’arrête là,
    A bientôt

    Répondre
    Sandra - 28 août 2014
    1. Ouh ben pour un premier commentaire quel commentaire !
      Toute cette historie de poids sur la balance est uniquement psychologique, ton exemple le montre bien. Tu étais de mieux en mieux foutue mais tu restais malheureuse parce que tu fixais ton poids sur la balance : l’exemple typique d’un esclavage psychologique…
      Te peser était quelque chose de totalement inutile et vide de sens mais tu continuais par habitude, pour te rassurer, parce que pour toi poids = forme (et formes^^) !

      Merci du témoignage et côté massage manuel cellulite quels résultats as-tu obtenu ?

      Grosses bises !

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 28 août 2014
      1. Côté cellulite c’est flagrant!

        J’ai ciblé principalement les cuisses, les hanches et les fesses au départ puis voyant le résultat j’ai également fait le bas du ventre.

        Ma peau est moins relâché, plus tonique. Enfin le mot qui me vient c’est moins flou. Avec la cellulite, j’avais vraiment l’impression d’avoir des contours pas nettement définis je ne sais pas si ça vous semble clair.

        J’ai toujours trouvé mes fesses pas assez bombées et rebondies et fermes. Là entre le sport et le massage, je peux te dire que j’ai acheté de jolis sous vêtements et je les admire dans le miroir. Quoique je ne suis pas encore à 100% satisfaite, c’est en cours…

        Pour les hanches, pareil c’est génial! Par contre, ça donne des résultats moins rapides pour l’intérieur des cuisses. Donc je continue. On verra dans quelques mois!

        Répondre
        Sandra - 28 août 2014
        1. Oui, tu as vu comme ça tonifie hein 🙂
          Je suis ravie de voir que tu t’admires suite à ça, c’est super !
          Pour le reste hé oui ne martyrisons pas nos corps, chaque chose prend du temps et c’est tant mieux !

          Répondre
          Sabrina Chauchard - 29 août 2014
  12. Ah ! Moi quand je suis partie de chez ma maman à 18 ans je n’avais pas trop de sous et donc pas de balance (je préférais m’acheter des pâtes !!) et ça ne m’a jamais manqué !
    Mais je pense aussi que c’est un tout… Ancienne intolérante au gluten, j’ai dû apprendre à ne manger que ce que je cuisinais et du coup, sans cuisiner light (même plutôt l’inverse, gratins et crème fraîche à volonté…) mais sans gâteaux, biscuits, pain, pizza… et avec que des produits naturels (pas industriels, mes pires ennemis), je te garantis que tu grossis pas ! Du coup j’ai jamais eu besoin de me peser ou de faire un régime…
    Après, je mesure 1,84 m et j’ai l’ossature qui va avec (oui oui c’est grand pour une fille, mais normal pour une hollandaise !) donc de toute façon, j’ai l’air fine voir limite maigre à 72 kg… à moins d’être anorexique, je pèserais jamais moins ! A la dernière visite médicale j’étais à 76 kg et à part comme tu dis les petites bouées dans un jeans un peu serré tout le monde me dit que je suis “élancée” ou “athlétique”, alors que dans l’imaginaire des gens, une fille qui pèse 76 kg est au moins très ronde voir obèse…

    1. Oui, c’est sûr que pour 1m84 si tu pesais mes 50 kilos, ça serait compliqué ^^
      Mais je suis d’accord avec toi, cuisiner normalement et manger sain en évitant les toxiques connus c’est souvent s’assurer de rester mince assez facilement 🙂
      Finalement, on est nombreux à ne pas avoir investit dans une balance en partant du cocon familial !

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 27 août 2014
  13. Bonjour Sabrina,

    TRES bon article ! Je connais des personnes pour qui le poids est une obsession et ça me désole. Je vais donc leur faire lire ton article !
    Quant à moi, je me pèse une à deux fois par an, ne m’inspecte pas plus que ça dans le miroir et je vis très bien 🙂 Je fais du sport donc je pense que ma silhouette est “correcte”, ça me suffit.
    J’espère que beaucoup de femmes prendront la résolution que tu préconises, car, vraiment, il y a bien d’autres choses plus importantes 🙂

    Répondre
    Agnès - 27 août 2014
    1. Merci Agnès 🙂
      Je l’espère comme toi aussi que cet article permettra de faire un déclic chez certaines.

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 27 août 2014
  14. oula, grosse remise en question… peut etre arreter d’etre obséder par le poids et plus pour la fermeté, si tout ça est bien réel ça pourrait valoir le coup. etre plus belle avec le même poids 🙂

    Répondre
    Thing&Fringe - 26 août 2014
    1. Salut Thing &Fringe, tu sousentends par là que u es une accro à la balance ?
      Si oui, pas de doute, oui, tout cela est bien réel, je l’ai expérimenté moi-même et quand bien même ces photos seraient fausses ce que je dis dan l’article est bien réel et il est évident que se peser tous les jours est une sale manie qu’ont beaucoup de femmes.
      Il faut juste la perdre et profiter du bien-être qui va avec ^^
      Mais comme tout changement, chacun y va à son rythme !
      Mais oui, je le confirme pour le vivre on peut être plus belle en faisant un poids avec lequel on n’est habituellement “pas belle” !
      L’image du muscle et de la graisse est édifiante ! On a l’air 3 à 4 fois plus gros pour le même poids selon que l’on soit super musclé ou tout mou…trois à quatre fois ! Ça donne à réfléchir sur la relativité du chiffre sur la balance.

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 26 août 2014
  15. C’est marrant car ton article tombe pile poil au moment où je suis à cours de batterie sur ma balance! ^^ Finalement, je ne vais pas reprendre de batterie, car c’est effectivement totalement inutile de se peser, au vu de ces photos! En plus, je me suis dit la même chose, que je n’avais plus qu’à m’ausculter dans le miroir (en attendant), mais il faut avouer que ce n’est pas facile quand on n’en a pas l’habitude. Le pantalon reste un meilleur test!
    A mon avis, la balance ça doit rester un outil “d’approximation”, ne pas se focaliser sur les petits grammes qui vont et viennent, mais plus pour se faire une idée générale… Si tu prends ou perds 10 kgs d’un seul coup par exemple…

    Répondre
    Sophie - 26 août 2014
    1. Ha! Ha! Syn-chro-ni-ci-té !
      Il était pour toi celui-là !
      mais franchement, je ne pourrais pas comparer l’avant-après car je n’ai jamais possédé de balance mais je suis sûre que ça ne pourra te faire que du bien.
      Ca ne sert vraiment à rien, pas besoin d’un quelconque outil et encore moins de remplacer l’obsession de la balance par celle du miroir.
      Juste pas besoin de s’inspecter sous toutes les coutures tous les jours quoi 🙂

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 26 août 2014