J’ai testé pour vous… la cup (coupe menstruelle)

Suite à mon article sur l’intérêt d’utiliser des tampons et serviettes bio beaucoup d’entre vous m’avez demandé pourquoi je ne me lançais pas dans la cup, la coupe menstruelle.

Coupe menstruelle

Finalement j’ai sauté le pas et je ne le regrette absolument pas. Pratique, saine, écologique et économique, je ne lui trouve aucun défaut !

Testé pendant deux cycles, elle m’a coûté moins de 25 € en parapharmacie Lafayette et je l’aime tellement que je suis bien embêtée avec mon stock de tampons bios sur les bras dont je ne sais plus quoi faire tant je préfère la cup.

A la première prise en main je l’insère comme indiqué sur le schéma :

Coupe menstruelle

C’est plutôt très facile, c’est sûr au début on se dit que la circonférence est plus large que celle d’un tampon mais en fait cela passe très bien 🙂
La cup insérée en forme de “C” se déplie une fois rentrée et se colle aux parois du vagin.

D’ailleurs concernant les tailles il y a deux tailles, Taille 1 pour celles qui n’ont jamais eu d’enfants et Taille 2 pour les autres. Pour celles qui appréhendent l’application certaines marques comme la AmyCup proposent en plus un applicateur pour insérer la cup très facilement.

Les applications suivantes sont toujours aussi aisées, il n’y a qu’une seule fois où j’ai senti une gêne et il m’a alors suffit de la réinsérer. Finalement, tout au long du cycle je n’ai eu qu’à l’insérer une fois le matin et une autre le soir ce qui fait que l’on n’y pense même plus !

Le petit bémol se trouve plutôt au retrait. Quand vous la retirez il peut arriver que cela coule un peu sur vos doigts pour finir par terre alors éviter à ce moment-là d’être au dessus du beau tapis de la salle de bain 🙂

Pensez bien à stériliser la cup à chaque fin de cycle et rangez-la dans son pochon dédié pour qu’elle ne traîne pas dans des endroits pleins de germes ou de bactéries.

Mode d'emploi coupe menstruelle

Ce que j’appréhendais c’était surtout d’avoir à la changer au boulot ou pendant la journée car elle serait remplie mais en fait pas du tout donc cela s’est avéré encore plus pratique que les tampons. Pour info j’ai un flux vraiment moyen, en général j’utilise les tampons jaunes en début de cycle puis des verts au milieu (rarement les oranges). Peut-être celles d’entre vous ayant un flux très abondant devront tester d’abord au début ou à la fin des règles pour ne pas avoir à la changer en milieu de journée.
Si jamais c’étais votre cas, certaines ont déjà trouvé la solution : une bouteille d’eau, vous videz le contenu de la cup dans les WC et nettoyez avec de l’eau, réinsérez et c’est reparti.

Coupe menstruelle

Ensuite pour plus de confort j’ai effectivement coupé la tige au bout car je ne m’en sers pas pour la retirer de toute façon, j’appuis plutôt sur le bas du réservoir de la cup.

Les avantages de la coupe menstruelle :

– pas besoin de se préoccuper de ses règles pendant la journée ou de devoir trouver des toilettes pour se changer ce qui selon les métiers peut s’avérer extrêmement pratique

– n’assèche pas les muqueuses comme les tampons peuvent le faire, notamment en fin de cycle

– très économique : 15 € pour 10 ans d’utilisation j’achète comme dirais l’autre ! (économie réalisée par rapport aux tampons bio sur un an = 60 €)

– très écologique, aucun déchet généré et pas de production de protection hygiénique derrière, imaginez si toutes les femmes faisaient cela ! Le coton et les produits blanchissants utilisés économisés !

– la gamme Liberty Cup est fabriquée en Europe, en Italie 🙂

Les inconvénients de la coupe menstruelle :

Je n’en ai trouvé aucun.

Ah si. Parfois au début en ôtant maladroitement la cup les murs de votre salle de bain peuvent vite se transformer en remake de “massacre à la tronçonneuse” 🙂

Je témoigne de mon expérience “cup” après plusieurs années sur le site Comptoir De La Nature : Coupe menstruelle : retour d’expérience et interview de Sabrina Debusquat  allez jetez un oeil à l’interview !

D’ailleurs, je témoigne de mon expérience “cup” après plusieurs années sur le site Comptoir De La Nature : Coupe menstruelle : retour d’expérience et interview de Sabrina Debusquat  allez jetez un oeil à l’interview si vous n’osez pas franchir le pas et vous demandez à quoi ressemble des règles avec cup ! 🙂

La coupe menstruelle peut-elle faire tomber le stérilet ?

LA grande question. Celle qui m’a longtemps fait hésiter comme je porte un DIU depuis 10 mois. Puis en me documentant, en demandant aux gynécos autour de moi j’ai compris que ce n’était physiquement pas possible.
L’utérus dans lequel est inséré le stérilet est enclavé dans le vagin un peu comme un sac fermé qui ne s’ouvre que si on cherche vraiment à y entrer, pas d’appel d’air possible donc pas de risque que la coupe menstruelle, en faisant un effet de succion aspire ou attire à elle le stérilet.

Ceci dit quand vous retirez votre cup, appuyez à la base du réservoir pour le déformer et casser l’effet ventouse ce qui vous permet de retirer le tout tranquillement.

D’autres tests de coupes menstruelles :

Belle Blonde ne lâche plus sa Mooncup

Une Jeune Idiote est également convaincue

Lovely Beauty a adopté sa Lunacopine

X Tra Normal à adopté la Diva Cup après être passée par le bio, les protections lavables et les éponges

Et vous, vous avez déjà franchi le pas ?
Pour les curieuses, n’hésitez pas à me poser vos questions, même les plus farfelues 🙂


Pour aller plus loin…

Voici quelques marques de coupes menstruelles :

            


Féminisme maquillage talons epilation cheveux blancs contraception

 

BEST OF DE TOUS MES ARTICLES FEMINISTES : No bra, maquillage, porno, cheveux blancs, épilation, contraception : tous mes articles féministes


Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (53)

  1. Bonjour à toute j’ai une cup Liberty de taille 1 aillant déjà accouchée et elle me couvient très bien donc moin de 30 ans réfléchissez bien taille un ou deux .

    Répondre
    Cha' - 3 août 2018
    1. Oui, c’est clair qu’il faut tester avant tout.

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 3 août 2018
  2. […] Je vous en avertissais ici-même il y a plus de trois ans dans Pourquoi préférer les tampons et serviettes bios ? et depuis je suis personnelement passé à la coupe menstruelle. […]

  3. […] avoir adopté la coupe menstruelle alias “cup” je viens de tester les culottes menstruelles de la marque américaine […]

  4. Bonjour Sabrina,
    Je viens juste de passer à la cup’ et c’est en cherchant des infos sur le net que je suis tombée sur ton article.
    J’ai l’impression de lire mon expérience ^^
    Ca fait 10 mois que j’ai mon stérilet et j’ai opté pour la liberty cup taille 1 (dont j’ai aussi coupé la tige).
    Bon à quelques différences près, là c’est mon premier cycle avec la cup et j’ai des petites fuites, mais ça ne peut que s’améliorer 😉
    Pour le stérilet, ma gynéco n’a pas été aussi optimiste et m’a dit qu’elle n’avait pas assez de recul sur la situation et elle me conseillait de faire attention. Mais j’en avais tellement ras le bol des tampons que j’ai sauté le pas. Donc je prends mes précautions pour annuler “l’effet ventouse” quand j’enlève ma cup’ et puis on verra bien 🙂

    Répondre
    Manon - 2 novembre 2017
    1. Merci Manon pour le témoignage !
      Pour éviter les fuites perso j’ai juste acheté une taille 2 ça marche très bien 🙂
      Sinon je complète en plus avec des strings et culottes menstruelles absorbantes (aussi fines que des culottes classiques) pour n’avoir absolument aucune crainte en cas de fuite innatendue ! (bon, même si je viens de découvrir en rédigeant un papier sur la culotte menstruelle qu’elle contenait parfois des nanoparticules….)

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 2 novembre 2017
      1. Ah oui je n’y avais pas pensé. Pour le moment j’ai des protèges slip lavable et ça me suffit bien.
        Donc premier cycle passé presque haut la main. De petites fuites mais bien absorbées par mes petits PSL, je pense que d’ici 1 cycle ou 2 je serais rodée 😉

        Répondre
        Manon - 6 novembre 2017
  5. Bonjour, je n’ai plus l’âge pour ce nouveau dispositif mais je l’aurais adopté de suite pour toutes les raisons que vous avez invoquées. Une question un peu hors sujet, mais ma mère a de petites fuites urinaires, pensez vous qu’elle peut se servir de ce dispositif en le retirant régulièrement dans la journée ou après une fuite ? merci pour le renseignement. Je ne connaissais pas votre site mais vu la qualité de ce test il va passer direct dans ma barre des favoris. Bonne continuation

    Répondre
    Doucende catherine - 22 mai 2017
    1. Bonjour Catherine, au vu de l’anatomie féminine, une cup (qui s’insère dans le vagin) ne pourra jamais retenir des fuites urinaires qui, par définition sortent par le méat urinaire situé à l’extérieur de l’apparil génital, sous le clitoris. En revanche, je viens d’apprendre l’existence de culottes (très tendances et aussi fines que des culottes normales) qui absorbent le flux des règles (ou tout autre liquide) sans que la femme n’ait à ajouter de serviette, la femme reste toytalement au sec, sans odeurs et il faut ensuite simplement passer la culotte à la machine à laver. Cela pourrait parfaitement lui convenir 🙂 (cf. article sur les culottes absorbantes pour les règles)

      1. bonjour
        moi je viens d’acheter la liberty cup et il est mis de la garder au max 8h. je voulais savoir si certaines d’entre vous la garde plus de 8h?
        merci pour votre retour

        Répondre
        steph - 15 juin 2017
        1. Salut Steph, d’autres marques disent 12 heures. Perso oui j’ai déjà fait des longues nuits de 10/12 heures avec ma cup (ou des journées où je n’avais pas accès à des toilettes). A priori aucun problème 🙂

          Répondre
          Sabrina Debusquat - 16 juin 2017
  6. Bonjour Sabrina,
    tout d’abord un grand merci pour tous tes articles, toujours très intéressants. J’ai 2 questions, je m’inquiète un peu sur la composition de ces cup, j’entends souvent que ce qui est dangereux dans le plastique c’est ce qui le rend souple et que c’est encore plus dangereux quand on chauffe ce plastique.. Est-ce que c’est pareil pour le silicone, parce que les cups ont l’air bien souples et vu l’endroit ou elles restent toute la journée elles doivent avoir chaud !!??
    C’est ce qui me retient d’essayer…
    et ma deuxieme question concerne l’arret de la pilule, tes differents articles m’ont convaincue. en attendant la sortie de ton livre sur le sujet, est-ce-que je peux deja arreter en suivant le schema que tu indiques (sur 6 mois) ou il y a trop d’autres points a connaitre avant d’arreter? Je m’instruis sur la symptothermie, que j’ai decouverte grace à toi, je voulais te signaler que j’en ai parlé à ma gyneco, en me disant qu’elle allait me regarder de travers, etc…et bien non, elle connaissait, m’a dit que c’etait très bien, que de toute façon à mon âge c’etait mieux d’arreter la pilule (46 ans, 30 ans de pilule…… no comment…) donc des fois on est surpris en bien par le corps medical…
    Concernant l’arret de la pilule elle me disait d’arreter d’un coup, que le sevrage provoquerait peut-etre des saignements, mais je ferai progressivement, j’ai deja quasi pas de regles pendant la pause de 7 jours, je crains pas les saignements, t’en as eu toi?

    Voilà desolée pour ce roman et encore bravo pour ton travail toujours tellement précis, documenté et intéressant.

    Répondre
    eveline - 28 avril 2017
    1. Salut Eveline,

      Pour répondre au mieux à ta question, la plupart des cup sont en silicone médical sans phtalates, sans bisphénol A, sans latex, sans parfum (cf. la page sur le sujet de Lunacopine, même si elle ne répond pas entièrement à ta question), d’autres sont en TPE, un élastomère médical qui est une sorte de caoutchouc thermoplastique, (comme la Meluna, sans Alkylphénol – sans Bisphénol A – sans Latex – sans Phtalate – sans PVC) mais sur ce site un dermatologue déconseille les dérivés de caoutchouc pour les cup uniquement pour raisons d’allergies éventuelles :

      Dermatologue – Coupe menstruelle avis médical

      De l’avis de ce spécialiste, le silicone est une matière idéal pour le contact avec les muqueuse du vagin. Il précise que le silicone est utilisé pour les actes de chirurgie. Il invite les utilisatrices à ne pas investir dans des cups en caoutchouc ou en latex pour éviter les allergies.

      De ce que j’ai compris également, le fait que le sang stagne dans la cavité vaginale favorise le syndrôme du choc toxique (c’est encore indiqué sur ce site :

      Dans les cas suivants, il ne faut pas utiliser la coupe menstruelle :
      * Antécédent de syndrome du choc toxique avec un tampon hygiénique

      Donc, quoi que l’on choisisse, vraiment changer la cup dès que possible. Perso, c’est généralement toutes les quatre heures. D’ailleurs, quand elle est pleine je ressens un inconfort donc, sachant que l’endométriose pourrait être dû à la stagnation de sang près du col de l’utérus (sang qui remonte ensuite pour aller se fixer n’importe où), mieux vaut jouer la prudence.

      Pour la pilule, je viens de décortiquer les nombreux témoignages recueillis dans le cadre de mon sondage pour le livre et certaines femmes indiquent qu’elles ont arrêté la pilule sans puis avec sevrage et ont eu bien moins d’effets avec sevrage. Donc, a priori, pour celles qui sont le plus sensibles aux fluctuations hormonales, un sevrage peut aider à lmimiter les dégâts. Après, est-ce si grave d’avoir un peu de spotting pendant quelques mois plutôt que de l’acné pendant un an ? Perso j’ai choisi mon camp ^^ (et je n’ai eu aucun désagrément au sevrage).

      En revanche, oui, dans l’idéal il faudrait préparer le corps avant le sevrage via un apport de vitamines et minéraux essentiels pour lesquels la pilule induit des carences (zinc, vitamines B et C magnesium, selenium, Q10 principalement). Car, en gros, ton corps sous pilule a des carences chroniques à cause des hormones synthétiques, ces hormones lui servent de béquille. Quand tu arrêtes, il doit remettre en route les hormones naturelles et va puiser dans ses réserves (phénomène “lourd” quand ce sont les hormones synthétiques qui ont pris leur place pendant une dizaine d’années). Or, ces réserves sont justement en partie épuisées à cause de la pilule, il a donc beaucoup de mal à repartir (une carence en un minéral, entraîne une carence en autre chose, c’est une chaîne). Voilà, tu as une exclu, rien que pour toi et ton petit corps, que vous vous remettiez bien ^^ D’ailleurs, demande un bilan sanguin éventuellement pour faire le point.

      Et oui, malgré qu’il faille dénoncer les abus médicaux, heureusement que tous les médecins ne sont pas comme ça !

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 29 avril 2017
      1. Super!
        Un grand merci pour ta réponse rapide et précise, merci pour la mise en garde sur les carences à surveiller avec l’arrêt de la pilule.
        Je vais lire avec intérêt tous les liens sur la cup, ma fille de 19 ans s’y intéresse aussi, on a regardé ensemble le documentaire sur les tampons hygiéniques, ça l’a bien motivée à passer à la cup!
        Je te souhaite plein de bonnes choses pour l’écriture de ton livre qui va être passionnant j’en suis sûre, et continue de nous ouvrir les yeux sur plein de sujets intéressants, bon week-end!

        Répondre
        eveline - 29 avril 2017
        1. Avec plaisir Eveline, merci pour les bonnes ondes 🙂

  7. […] lavables. J’ai d’ailleurs adopté un an après la rédaction de cet article la coupe menstruelle qui ne me quitte […]

  8. Coucou les filles ,un petit conseil svp le mien a tendance a remonter et a me faire une petite pression qui n’est as douloureuse mais juste un peu gênante selon vous cela est normal au debut ou sagit t’Il d’un probleme de taille ou souplesse merci

    Répondre
    Laura - 19 mai 2016
    1. Ça dépend peut-être du modèle et de la marque ça c’est sûr, moi je n’ai pas ce problème avec la mienne…
      En revanche le fait de remonter selon ton activité physique ou la place du col durant le cycle pas d’inquiétudes.
      Peut-être as-tu un petit utérus (donc même la petite taille reste grande pour toi puisque ça te gêne), ou alors tu la place mal (bord incurvé ou autre…
      C’est vrai que ça demande un petit temps de prise en main quand même 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 19 mai 2016
      1. Merci pour vos conseils je vais essayer plusieur cup j’en trouverais une qui me conviendra surment car parfois elle ne se deplie pas bien merci beaucoup pour votre reponse bon weekend

        Répondre
        Laura - 20 mai 2016
        1. Avec plaisir et n’hésite pas à revenir nous faire un retour 🙂

          Répondre
          Ca Se Saurait - 23 mai 2016
  9. Décidément, votre site est une vraie mine d’informations essentielles et pertinentes ! Je pense passer à la cup prochainement. J’hésitais juste du fait que je souhaite me faire poser un stérilet. Je redemanderais sûrement conseil quand même à ma gynéco mais je suis déjà très convaincue 😉

    Répondre
    Pashmilla - 4 avril 2016
    1. Avec plaisir (oui il y a trois ans de sujets santé/beauté/bien-être donc ça vous fait de le lecture ^^

      Répondre
      Ca Se Saurait - 4 avril 2016
  10. Je l’ai acheté aujourd’hui, je teste ça dès demain. J’étais déjà convaincu, vous avez fini de me convaincre…

    Répondre
    dd151 - 2 avril 2016
    1. Ha ben ça ça a été une vraie révélation pour moi et pour l’écologie : que du positif la cup ! Après parfois y’a des moments rigolos au début quand on n’arrive pas bien à la placer, qu’on est obligé d’aller toucher son col de l’utérus pour être sur que la cup l’englobe bien, etc., bref on apprend à se connaître 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 3 avril 2016
  11. […] Procédé : acheter des tampons en coton bio non traités et blanchis chimiquement ou une coupe menstruelle […]

  12. Voila pas eu d’enfants ni de rapports sexuels dans ma vie j’ai 39 ans et un flux pas trop important… je voudrais me lancer mais peur car je suis allergique au silicone… quelle taille me conseillez vous???? y en a til differente couleur ou type de cup….

    Répondre
    magnier - 4 mars 2016
    1. Salut Peggy,

      Ben normalement pas d’enfants c’est taille 1, la plus petite.
      Si allergie au silicone il existe la coupe menstruelle Meluna sans silicone qui devrait parfaitement te convenir :-), elle est en TPE (comme l’indique le site “un Élastomère utilisé dans le cadre médical. […] lisse, sec et non collant au toucher. Il se recycle plus facilement que le silicone)
      Sinon oui y’en a de toutes les couleurs selon les marques mais pour ton confort favorise celles qui n’ont pas de petits trous sur les rebords (dus au moule silicone) parce que c’est chiant à nettoyer (la mienne par exemple en a et à choisir je ne rachèterais pas avec ces trous).

      Répondre
      Ca Se Saurait - 4 mars 2016
  13. Me concernant c’est une copine (qui consomme bio comme ma famille et moi) qui m’à parlé de la cup (je ne connaissais pas du tout), on était enceinte en même temps de nos aînés , elle voulait qu’on essait âpres nos grossesses mais moi pas j’étais réticente, car j’avais essayé 1 tampon 1 fois et j’ai trouvé cela très désagréable alors la cup ne me tentait pas. Donc aucune de nous 2 n’à sauté le pas.

    Mais malgré cela c’est reste dans un coin de ma tête… car après la naissance de ma fille (2eme enfants ), mise en place du diu au cuivre, donc flux ++++++ pour moi, et j’ai sauté le pas en achetant 1 cup. Et l’essayer c’est l’adopter 🙂

    Donc 1 an et demi après que cette copine me parle de la cup et bien j’ai sauté le pas. Je lui en ai parlé et du coup, elle s’est convertie à la cup 🙂

    J’ai aussi convertie 1 de mes belles-soeurs à la cup. 🙂

    Et j’avais envoyé un mail à mon entourage féminin pour promouvoir la cup… aucun retour (à part cette belle-soeur qui a sauté le pas), et un jour mon beau-père (oui oui, mon beau pere ! Ma belle mère était aussi dans les destinataires de mon mail donc je pense qu’elle lui a raconté ) me dit qu’il a parlé de la cup à des collègues et une de ses collègues à sauté le pas.

    Ça m’à fait drôle qu ‘un homme parle de la cup à ses collègues féminine 😉 mais génial.

    Répondre
    Karine - 27 février 2016
    1. Merci pour ton témoignage tu es donc une vraie commerciale haha !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 27 février 2016
      1. Euh non je ne pense pas être une bonne commerciale .

        Pour beaucoup de personnes de mon entourage, je passe pour une illuminée : consommer bio, utiliser la cup, et commencer / essayer de me sevrer de mon adiction aux produits sucrés c’est pas “commun”. 😉

        Répondre
        Karine - 28 février 2016
        1. Oh ça commence à le devenir on est juste des précurseurs 🙂

          Répondre
          Ca Se Saurait - 29 février 2016
  14. Bonjour Sabrina,

    J’ai découvert ton blog hier, et étant pour l’instant chômeuse, je passe mes journées à lire articles et commentaires !
    Je suis finalement tombée sur cet article et j’avoue que je suis bien tentée, ne serait-ce parce que j’en ai marre de passer 10 minutes dans le rayon ‘tampons et serviettes’ en désespérant de trouver quelque chose qui me convienne !! Marre aussi, quand je ne suis pas à la maison, de stresser toute la journée en me demandant si ma protection va tenir le coup …

    Bref, ça me plaît vachement comme idée, mais ma seule réserve repose sur la composition de la cup ? Tu me diras sûrement que c’est de toute façon mieux que les tampons classiques et non bios, mais la matière de la cup ne présente-t-elle pas un potentiel risque ?
    Si tu arrives à me rassurer là dessus (et je n’en doute pas trop 😉 ), ça fera partie de mes bonnes résolutions pour 2016, avec l’arrêt du sucre industriel !

    A très vite sur d’autres articles, ma découverte ne fait que commencer !
    Cordialement,
    Lucie.

    Répondre
    Lucie - 16 décembre 2015
    1. Salut Lucie et merci pour ces retours charmants !
      La plupart des coupes menstruelles sont proposées en silicone sans bisphénol, à toi donc de veiller à en acheter une qui indique cette mention 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 16 décembre 2015
  15. […] dans une coupe menstruelle pour éviter les tampons et serviettes hygiéniques Déchets générés : une petite coupe en […]

  16. J’ai lu pas mal d’articles sur la cup et j’ai fini par me lancer, je l’ai reçue hier, juste à temps ! Stérilisée dans la foulée et hop !

    Ça ne fait donc que 2 jours que je l’utilise, et je continue à mettre une serviette “au cas où” pour l’instant. Tout se passe bien, elle a tenue la nuit sans soucis et sans aucune fuite !
    Je rencontre juste un petit problème au moment de la mettre, quand je l’insère je n’arrive pas à la “pousser” aussi loin que ce que je voudrais, et je la sens un peu au début du coup. Elle finit par remonter toute seule, mais j’aimerais bien quand même pouvoir la mettre en place niquel tout de suite et pas attendre que mon vagin fasse le boulot !

    Par contre la cup a encore du chemin pour se faire connaitre, je suis la seule à l’utiliser dans mes connaissances… Et la réaction de ma maman quand je lui ai expliqué le principe: “Beurk !” 🙁

    Répondre
    Laura - 13 novembre 2015
    1. Salut Laura,

      Oui les réactions sont diverses, une femme de ma famille l’autre jour a aussi trouvé ça “beurk”…m’enfin bon que veux-tu… qu’elles pensent ce qu’elles veulent !
      Pour ton souci de pousser la cup plus profond je te conseille lorsqu’elle est en C quand tu l’insère de la tenir fermement par le bas un doit qui l’appuie tout du long pour la pousser plus loin, c’est ma technique (mais je ne sais pas si dit comme ça c’est clair^^)

      Répondre
      Ca Se Saurait - 13 novembre 2015
  17. […] lavables. J’ai d’ailleurs adopté un an après la rédaction de cet article la coupe menstruelle qui ne me quitte […]

  18. Hello,
    Beau récap 😉
    Par contre, pour la stérilisation à chaque cycle, finalement je trouve cela inutile : bien nettoyer au savon suffit amplement selon moi.
    Comme preuve de ce que j’avance, je dis toujours que je ne stérilise pas tout ce qui entre dans mon vagin ^^.

    Répondre
    Léna - 8 juin 2015
    1. Salut Léna, je te suis sur l’idée que les attributs de nos compagnons ne sont par exemple pas stérilisés mais quand comme moi on a un stérilet et de manière générale pour éviter des embêtements inutiles si je préconise quand même la stérilisation une fois par cycle. Après chacune fait comme elle veut mais je n’encouragerais pas mes lectrices à zapper ce geste très simple qui permet d’éviter bien des des choses, particulièrement quand on a un stérilet par le fil duquel les germes peuvent remonter causant une stérilité définitive, ce serait dommage d’avoir pris le risque.

      Très sympa ton site sinon 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 8 juin 2015
      1. Merci 🙂
        Oui, je comprends tout à fait ta position, et en effet, chacune trouvera la solution qui lui convient le mieux.
        Je reste convaincue pour ma part qu’à part à la réception de la cup – et sauf si ton hygiène est vraiment déplorable (ce dont je doute) – la stérilisation n’est pas nécessaire.
        Nous cohabitons avec des germes à peu près sur tout notre corps, et c’est une symbiose qui fonctionne plutôt efficacement.
        Mais bref, je n’ai plus de stérilet depuis peu donc j’arrête d’argumenter 😉

        Répondre
        Léna - 8 juin 2015
        1. Oui, je ne suis pas pour l’éradication systématiques des microbes non plus sauf quand ça peut avoir des conséquences graves mais t’inquiètes nous ne sommes pas en désaccord (et quand bien même ce ne serait pas grave^^) et ton point de vue a été entendu 🙂

          Répondre
          Ca Se Saurait - 8 juin 2015
  19. des copines m’en avaient déjà parlé mais je n’ai encore jamais sauté le pas…tu m’as convaincue 😉

    Répondre
    mummymoonie - 25 février 2015
    1. Ah super ben tu me raconteras (ou tu en fera un article plutôt ^^), du coup tu va pouvoir prendre la taille “maman” 🙂

      Répondre
      Sabrina de Bio Pas Cher - 25 février 2015
  20. Aaah bravo ! Je l’utilise depuis plusieurs années et ai converti une bonne douzaine de femmes autour de moi. Une fois qu’on essaie la cup, impossible de retourner aux tampons et serviettes.

    Répondre
    ana - 25 février 2015
    1. Ben grave elle n’a juste AUCUN défaut !

      Répondre
      Sabrina de Bio Pas Cher - 25 février 2015
  21. Bonsoir, Sabrina.
    Et voilà qui est fait. Bienvenue au club ! 🙂
    Contente de me sentir moins seule et de trouver de ‘cup’ines’ hors de mes connaissances reélles qui, quand j’en parle, me disent que je ne fais rien comme tout le monde.
    Mais, j’ai bien profité des avantages des cups et tant pis si les copines trouvent normal de tant dépenser et tant jeter le long d’une vie femme fertile.
    Je profite pour signaler que le lien pour ‘Belle Blonde ne lâche plus sa Mooncup’ ne fonctionne pas.
    Merci pour l’article et à bientôt
    TitiParisienne

    Répondre
    TitiParisienne - 25 février 2015
    1. Oui, je’ai rejoins le club ^^
      Et il faut bine dire ce qui est :la cup c’est l’avenir franchement !
      Elle a TOUT pour elle 🙂

      Merci pour le signalement du lien je viens de le changer normalement c’est bon !

      Répondre
      Sabrina de Bio Pas Cher - 25 février 2015
  22. Hey Sabrina, quelle joie de lire ton article! Je me suis justement lancée il y a 3 semaines. Après des mois d’hésitation, je me suis décidée grâce à une vidéo très drôle vue sur Youtube. Je n’ai jamais été aussi pressée que mes règles arrivent! Bah franchement comme tu le dis sur du positif je réfléchissais d’ailleurs à faire un mail commun à toutes mes amies pour leur en parler. Eh oui on parle de tout pourquoi ne pas parler de notre intimité. J’aime partager mes bons plans. La mienne est aussi italienne et j’ai commandé le stérilisateur pliable avec. En tout cas, je ne cesse de faire la pub de la cup depuis. A bas les serviettes et les tampons!!!! VIVE LA CUP!

    Répondre
    Sandra - 24 février 2015
    1. Ha! Ha ! comme moi tu as hésité longuement, on est bête hein ? :-p
      La vidéo c’est pas celle de Madmoizelle ?
      “Je n’ai jamais été aussi pressée que mes règles arrivent!” carrément !
      Oui, moi aussi j’en parle autour de moi, il faut !

      Répondre
      Sabrina de Bio Pas Cher - 25 février 2015
      1. Oui c’est bien cette vidéo!!!!!

        Répondre
        Sandra - 25 février 2015
  23. J’ai adoptée la cup il y a 3 ans ! Petit retour aux serviettes lavables suite à mon accouchement et là j’attends mon retour de couches pour étrenner ma nouvelle cup (plus grande taille) . J’avais aussi écrit un avis sur mon blog ici : https://biojourdhui.wordpress.com/2013/10/18/serviettes-tampons-what-else-meet-my-mooncup/

    Répondre
    biojourdhui - 24 février 2015
    1. Tu as fait partie des premières alors ^^
      Je viens de lire ton article :-), j’ai adoré la vidéo Battle Mooncup haha !
      Merci pour ton partage 🙂

      Répondre
      Sabrina de Bio Pas Cher - 25 février 2015