Plus de temps libre : mais pour faire quoi au juste ?

FacebookTwitterMore...   

De même que la liberté d’expression est la plupart du temps utilisée pour dire des futilités, le temps libre dont nous disposons est très peu souvent mis à profit pour notre bonheur.

Dirty par Geralt sur Pixabay

Vous avez l’impression de ne jamais avoir assez de temps dans vos journées ? Solutions à suivre en fin d ‘article …

Au cours du 20ème siècle les machines et l’organisation de la société nous ont permis d’économiser du temps dans nos journées (face aux tâches ménagères, au temps de transport) mais à quoi nous a donc servi ce nouveau temps disponible ?

A nous épanouir, profiter , créer, échanger, rêver ?

Non.

A travailler, procrastiner, s’isoler, perdre le sens ?

Apparemment.

Pas de glorification du passé, nos ancêtres mineurs ou ouvriers qui travaillaient en plus des tâches ménagères étaient certainement moins bien lotis. Ce temps supplémentaire que nous sommes sensés avoir gagné dans nos vies modernes qu’en avons donc nous fait au final ?

Pas grand chose d’exceptionnel il semblerait puisqu’à écouter la plupart d’entre nous plus personne “n’a le temps” et “les journées ne suffisent pas”.

47% des français considèrent “passer à côté” de leur vie et jugent leur niveau de bien-être “médiocre” notamment parce qu’ils cherchent “constamment” à gagner du temps (55%)ou parce qu’ils ont trop de choses à faire dans leur vie (54%).
Tout cela génère : le sentiment de ne pas être reconnu à sa juste valeur (36%), de ne pas être bien dans son corps (35%) voire l’envie de tout quitter et de changer de vie (39%).
Particulièrement touchées, les femmes sont 61 % à estimer ne pas avoir de temps pour s’occuper d’elles.

(sondage IPSOS septembre 2015)

Où est le malaise ? Pourquoi alors que nous avons toujours plus de temps libre nous nous sentons toujours plus pressés par ce temps ?

Pour moi il y a au moins trois éléments de réponse simples, nous perdons notre temps dans les médias comme la télé, en procrastination sur Internet et en activités de consommation.

 

Retrouver temps

 

Comment retrouver l’impression d’avoir du temps pour soi ?

Ces trois domaines sont les principales raisons de notre impression de manque de temps.

Sur une semaine si vous :

  1. Réduisez voire stoppez votre consommation de télévision
  2. Vous limitez sur Internet à ne regarder ou faire ce que vous aviez prévu (sans vous laisser emporter à lire les réseaux sociaux)
  3. Vous bornez votre “rôle de consommateur” aux courses alimentaires

Vous verrez qu’il était sous votre nez tout ce temps qui manque ! Toutes ces heures que vous aimeriez mettre à profit pour cuisiner, jouer avec vos enfants ou vous reposer !

“Vous verrez que lire des statuts Facebook/Twitter, regarder la vie rêvée et mise en scène des autres sur Instagram, vous “reposer le cerveau” devant un énième navet ou faire du shopping ne vous manquera pas tant que ça.”

Essayez une semaine au moins d’appliquer ces quelques conseils et je suis sûre que vous verrez une différence notable, que vous vous sentirez mieux.

Vous verrez que lire des statuts Facebook/Twitter, regarder la vie rêvée et mise en scène des autres sur Instagram, vous “reposer le cerveau” devant un énième navet ou faire du shopping ne vous manquera pas tant que ça.
Le temps de loisir mal utilisé se reconnaît à ce que nous nous sentons mal, vides après l’avoir ainsi dépensé.
Nous sentons que nous l’avons perdu en futilité, nous nous sentons vides. Vides d’échange, vides de sens, vides de profondeur.
Mais heureusement tout cela se retrouve en vivant de vrais moments avec vos amis au café, en lisant, en visitant des lieux inconnus, en flânant… bref en vivant !

En gagnant du temps nous nous sommes peut-être laissés avoir par des futilités en perdant de vue l’essentiel.

Alors baissez-vous dès maintenant et cueillez cet essentiel, il n’attend que vous !

 

 

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (19)

  1. Je n’ai pas la TV (je regarde ARTE en replay pour les émissions qui m’intéressent), je ne fais presque plus de shopping le week end depuis que j’ai arrêté la fast fashion il y a deux ans et que j’économise pour des beaux meubles. Ces dernieres semaines je passe aussi beaucoup moins de temps sur youtube le week end et le soir. Et je continue d’avoir l’impression de manquer de temps… :/ bon, mon copain m’a fait remarquer que maintenant je lis presque un livre par semaine, donc il semblerait quand même que je me sois libéré du temps pour un loisir, et je ne m’en étais même pas rendue compte haha Mais quand même, je trouve que le ratio temps travaillé/temps loisir ne me convient pas 🙁 je vais commencer par tenter de récupérer mes heures supplémentaires…

    Répondre
    Lise - 28 février 2017
    1. Ha Ha oui nos vie modernes entre des temps de trajets parfois exponentiels, des heures supp’ à la pelle et des pauses déjeuner inutilement longues n’aident pas ! 🙂

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 28 février 2017
      1. J’ai découvert ton site aujourd’hui et j’aime beaucoup ta façon de traiter les sujets, surtout ceux de société. Et j’ai passé la moitié de la journée à lire tes articles sur la pilule. Tu as fini de mE convaincre. Alors merci. (Et du coup j’ai récupéré qulques heures supp en te lisant haha)

        Répondre
        Lise - 1 mars 2017
        1. Salut Lise, eh bien honorée d’avoir ainsi capté ton attention 🙂
          Ce que je dis sur la pilule est encore bien peu sur ce site puisque cela ne reflète que mon expérience (même si des milliers de commentaires s’y ajoutent). Dans Prendra-t-on encore la pilule dans cinquante ans ?, le livre à paraître, on fera vraiment un point complet sur les avantages et désavantages de la pilule.

          Quoiqu’il en soit, une grosse bise à une nouvelle lectrice ! (tu peux t’abonner aux articles Humeurs grâce à l’encart newletter en bas de chaque page du site ou dans la colonne de droite de la page d’accueil si ça t’intéresse)

  2. Tu pointes du doigt un problème que j’ai souligné chez moi il y a peu. Cherchant à développer mon blog, je passe beaucoup de temps sur le net. Mais je ne suis pas certaine d’être très pertinente. Je commencerai bientôt un “Kaizen Rythme de Vie”, qui j’espère m’aidera à rebalancer mon temps de vie d’une bonne manière.

    Répondre
    Adeline - 12 février 2016
    1. Salut Adeline, c’est quoi un “kaizen” ?

      Répondre
      Ca Se Saurait - 13 février 2016
      1. Je t’invite à regarder mon article là dessus : https://tendrebocal.wordpress.com/2016/01/16/kaizen-lamelioration-au-japonais/
        J’en referai un autre bientôt.

        Répondre
        Adeline - 13 février 2016
        1. D’accord je ne connaissais pas 🙂

          Répondre
          Ca Se Saurait - 13 février 2016
  3. Avoir du temps libre permet justement de le gaspiller, ce que l’on ne peut pas faire quand on en a pas assez.
    Pouvoir passer son temps à regarder la vie des autres sur les réseaux sociaux c’est du luxe et le privilège de ce qui n’ont rien à faire d’autre.

    Si l’on prend le problème du temps à une échelle plus large (pas seulement le temps “libre”) rare sont ceux qui utilisent leur temps à des entreprises palpitantes ou même enrichissantes.

    Répondre
    Eric - 24 janvier 2016
  4. Je trouve tes conseils très judicieux et pense que tout petit effort de discipline en la matière est salutaire.
    S’offrir à soi-même de précieuses minutes ou heures est un régal qui demande une attention constante.
    Mes astuces perso :
    – la rando sur un ou plusieurs jours, en solitaire ou judicieusement accompagné, sans cadence ni destination, limite pélerinage,
    – le choix d’un objectif prioritaire dans la vie, et un seul ! Mon gros caillou (*),
    – le travail d’équipe (avec mon fils ou ma compagne), on se surveille mutuellement pour ne pas se tomber dans les pièges habituels,
    – les séances de passivité absolue, sorte de méditation non active, ne rien faire, surtout quand justement il semble y avoir à faire (attention ça peut énerver l’entourage)
    – “apprivoiser” la mort et la maladie, en l’absence de circonstances qui y contraignent, car je pense que notre rapport au temps y est étroitement lié.

    (1) Le gros caillou est une petite histoire que j’adore (encore une !) mais je m’en vais t’en faire part sur ton autre article “Hashtag #pasletemps”…

    Répondre
    Fabien " - 12 janvier 2016
    1. Merci pour tes astuces ! Je m’en vais lire le gros caillou ^^

      Répondre
      Ca Se Saurait - 12 janvier 2016
  5. C’est exactement comment je vois les choses: on nous assomme avec des messages ” pour comment gagner du temps” à longueur de journée mais à quoi l’employons-nous, si ce n’est à des activités vides de sens, la plupart du temps?
    Pour ma part, j’essaye de rester vigilante mais c’est un exercice pas facile au quotidien 🙂
    Méditer au moins 20 minutes par jour au lieu de commencer à aller sur Facebook et regarder la vie des autres, comme tu le dis si bien!
    lire de vrais livres 🙂 pas que des magazines féminins qui vont m’expliquer pourquoi consommer les derniers cosmétiques…
    me cultiver avec des ouvrages spécifiques
    aller marcher dans la nature
    faire du sport
    juste avoir la sensation de profiter du silence, regarder passer les minutes au soleil, en regardant vivre mon chat, par exemple, je ne trouve pas du tout que ce soit du temps perdu tant que je me sens vivante…
    Merci pour ce nouvel article qui soulève encore une fois une question pertinente.

    Répondre
    Laurence - 10 janvier 2016
    1. Merci Laurence pour ce gentil commentaire 🙂
      A chacun comme tu dis de trouver comment occuper son temps libre en fonction de ce qu’il aime.
      Observer plus c’est aussi ce que je fais : j’adore regarder mon chat et en regardant les oiseaux j’en apprend également beaucoup.
      D’ailleurs c’est pour ça que j’adore voyager e train, regarder défiler le paysage et être obligée d’attendre, de regarder passivement ou en écoutant de la musique, de laisser vagabonder mon esprit…
      C’est d’ailleurs grâce à ces moments que l’inspiration m’arrive bien souvent !

      Mais c’est très dur de ne pas se laisser happer par toute cette folie moderne parfois. Il faut se battre pour retrouver cela, lutter contre soi.

      Répondre
      Ca Se Saurait - 10 janvier 2016
  6. J’ai appris à dire : je ne prends pas le temps plutôt que je n’ai pas le temps. Pour moi c’est une question de choix 🙂 !
    En effet les écrans et la consommation sont des chronophages… ça et l’indécision!

    Répondre
    Navi Fava - 10 janvier 2016
    1. Oui je pense aussi !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 10 janvier 2016
  7. On peut aussi passer un peu du temps gagné à affûter nos sens, de manière à vivre plus intensément chaque moment ! Une manière simple de coupler les deux ? Je propose “passer du temps dans la nature” 😉

    Répondre
    Guillaume - 9 janvier 2016
    1. Oui exactement, moi ce que je veux dire c’est de faire quoi que ce soit mais qui soit enrichissant et vivant et non pas vide de sens et fatigant ^^

      Répondre
      Ca Se Saurait - 9 janvier 2016
      1. J’avoue que je pensais que tu allais placer “du sexe sans modération” au bout de ton énumération haha
        Remarque que ça se couple assez bien aussi avec ma proposition “nature” ^^

        Répondre
        Guillaume - 9 janvier 2016
        1. Chacun fait ce qu’il veut ! 🙂

          Répondre
          Ca Se Saurait - 9 janvier 2016