Pourquoi se laver le visage à l’eau c’est le mal …


FacebookTwitterMore...   

Il était une fois une jeune princesse qui se lavait le visage à l’eau matin et soir.
Un jour sa bonne amie la fée lui dit “-Tu devrais essayer de ne pas te laver aussi souvent le visage à l’eau” (Myriam, big-up 😉 )

Nabilla allo

Grâce à ce précieux conseil, la jeune princesse à la peau radieuse a pu trouver son prince charmant, ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants… Non j’déconne ! Mais enfin ça n’empêche pas que c’est un très bon conseil …

Effectivement, comme beaucoup de jeunes filles, j’avais pris l’habitude depuis mes 13 ans de me laver le visage à l’eau et au savon (ou gel nettoyant) TOUS-LES-SOIRS et TOUS-LES-MATINS. J’avais l’impression que ça le gardait plus sain, avec moins d’imperfections.

Mais à 25 ans la peau change, elle a parfois vécu les ravages d’un eczéma, elle se fait plus sèche. La laver à l’eau c’est donc parfois la décaper et lui faire du mal plus qu’autre chose…

Je me plaignais donc à une copine, par une belle journée de l’automne dernier:
“- Dis, comment tu fais toi pour avoir une peau qui a l’air aussi hydratée et rebondie à 40 ans ?”
Réponse : “- Je ne me lave presque jamais le visage à l’eau, uniquement avec un coton et un hydrolat.”

Ni une ni deux je teste ! Et là, le miracle a lieu, ma carrière décolle, je trouve la paix intérieure, ELLE vient me trouver pour faire un reportage su ma peau qui rayonne jusqu’à Paris et …euh… oui bon pardon j’m’emballe ^^

Non ben juste ma peau est redevenue bien plus belle, lumineuse (parce que moins déshydratée), plus rebondie, plus glowy quoi.

Je partage donc avec vous cette trouvaille qui pour le coup ne vous coûtera pas un bras et vous permettra aussi de comprendre qu’une belle peau c’est une peau qui est la moins agressée possible 🙂

Qui dans la salle ne se lave plus le visage à l’eau (à la vodka peut être?), ne se lave plus du tout ?!MOUAHAHAHA !

princesse_dechue par Dina Goldstein

Et c’est ainsi que cette féerique histoire s’achève 🙂 (Princesses déchues by Dina Goldstein)

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Répondre à Hydrater ou nourrir sa peau : quelle différence ? [Ou pourquoi l’huile végétale seule n’est pas toujours une bonne crème visage] ‹ Ca se saurait Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (22)

  1. […] temps ! Par ailleurs, pour éviter d’irriter encore plus votre peau déjà déshydratée évitez de la laver à l’eau trop souvent et ne procédez qu’à des gommages très […]

  2. […] cher et efficace ! – Ne laver le visage à l’eau qu’une fois tous les deux-trois jours max (Pourquoi se laver le visage à l’eau c’est le mal…) – Hydratation avec hydrolat de rose + crème MuLondon (à la lavande en ce moment plutôt que […]

  3. […] brouillé, mes pores étaient plus visibles et ma peau rougissait très facilement. Maintenant, je ne me lave plus le visage à l’eau (ou très rarement), Beyonce fait de même pour les fans ^^ (enfin quand elle lave sa peau à […]

  4. […] m’ont duré 1 an en les utilisant tous les jours pour le corps et pour le visage (bien que mon visage ne voit pas souvent la couleur du savon^^). A 5 euros le savon vous avez donc un savon ultra doux et naturel pour 1, 25 euros par mois. […]

  5. […] de jojoba comme sérum visage et comme démaquillant, savon surgras pour le corps ET le visage (et éviter d’ailleurs de trop se laver le visage à l’eau),etc… Economies mensuelles estimées : de 5 à 50 […]

  6. […] visage, c’est plus "rugueux" qu’avec un coton en coton mais ça va. Je rince, ou pas. Et le lendemain : imperfections, peau granuleuse sur les joues. Et ça met une semaine à partir […]

  7. […] n’en faisait plus, cela m’irritait plus que ça ne me faisait du bien. D’ailleurs je ne me lave également que très rarement le visage à l’eau (pour les même raisons) du coup le gommage ne faisait plus partie de ma […]

  8. Cela dépend quand même de ton type de peau. Perso, depuis que je me lave la peau avec mon savon fait maison et de l’eau (depuis une bonne dizaine d’années), elle n’a jamais été aussi belle : plus d’imperfections et on me donne à peine 30 ans alors que j’approche des 40 ans. 😉
    Bon, faut dire aussi que depuis cette époque, je n’utilise plus que de la crème faite maison ou tout simplement une huile végétale pour la protéger.
    Sans oublier l’hydrolat de rose, auquel je suis résolument accro.

    Répondre
    mariegrimoires - 23 novembre 2013
    1. Oui, j’utilise aussi un savon ultra doux surgras (avec même une base lavante assez particulière, encore plus recherchée que pour la plupart des savons surgras et il est extra ce savon, mais malgré tout ma peau se porte mieux sans eau du robinet …et pourtant l’amie qui m’a donné ce conseil n’a pas forcément une peau très sèche. Mais bon, effectivement, je pense que certaines choses marchent pour les uns et pas pour les autres, ça c’est sûr !

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 23 novembre 2013
      1. Je n’ai pas pensé à un truc tout bête : chez moi, l’eau n’est pas du tout calcaire.
        Et il faut bien le dire : même si aujourd’hui ma peau est plutôt normale à tendance grasse, elle a longtemps été grasse. Bref, j’ai une peau épaisse et pas du tout sèche, alors ça aussi ça doit aider à aimer l’eau du robinet. 😉

        Répondre
        mariegrimoires - 24 novembre 2013
        1. Oui bien sûr c’est un paramètre mais généralement les eaux de robinet sont calcaires (plus que de l’eau de source) et ont tendance à dessécher (c’est pour ça que souvent des personnes ayant des peaux à problèmes installent des grosses machines individuelles pour traiter leur eau et la rendre plus douce pour la peau). Donc oui pour une peau mixte mais déshydratée comme la mienne, ça tiiiire !!!

          Répondre
          Sabrina Chauchard - 24 novembre 2013
  9. Hello, est-ce que tu aurais quand même des conseils sur le type d’hydrolat selon le type de peau? J’ai la peau sensible MAIS avec une tendance acnéique (et j’ai largement passé l’âge…), donc j’ai peur que ma peau ne soit pas suffisamment nettoyée et de voir revenir les boutons (dont j’ai plus ou moins réussi à me débarrasser en changeant d’alimentation, lait + gluten = acné, étrange mais testé 😉 ) ça vaut aussi pour l’huile de démaquillage d’ailleurs, pour le moment je ne fais que les yeux comme ça, trop peur du retour des boutons … Je précise aussi que je vis à l’étranger pour le moment donc c’est pas facile de trouver exactement ce que je cherche ^^ (désolée pour toutes ces exigences mais ton blog est si “inspirant “^^)

    Répondre
    miou-mi - 1 novembre 2013
    1. Ben lavande pour les peaux mixtes à problème, fleur d’oranger pour les peaux sensibles,etc… je n’en ai pas testé assez alors je te renvoie vers cet article très bien fait : “Quel hydrolat pour quel type de peau ?”

      Et concernant le démaquillage à l’huile, justement, le gras attire le gras tu devrait avoir une plus belle peau et moins grasse 🙂

      Bises !

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 1 novembre 2013
      1. Merci, le lien est parfait et le blog a l’air passionnant, encore une découverte intéressante 🙂

        Répondre
        miou-mi - 1 novembre 2013
        1. Super, avec plaisir 🙂

          Répondre
          Sabrina Chauchard - 1 novembre 2013
  10. Salut! J’aimerais savoir comment tu fais du coup concrètement, si tu te passes seulement un coton d’hydrolat matin et soir? Et quel hydrolat? Tu mets quand même une crème derrière ou néant? Je serais bien tentée pour tester mais j’attends d’avoir plus de précisions!

    Répondre
    Sophie - 28 octobre 2013
    1. Coucou, ben en fait tu fais comme tu veux, perso des fois je passe un hydrolat le matin, des fois pas, juste un pshiit d’eau minérale et une huile végétale (type argan comme dans l’article précédent
      En gros matin : hydrolat sur coton (ou pas, perso des fois pas parce que peau trop sensible et agressée même pour un hydrolat mais c’est particulier), hydratant ou huile végétale//Maquillage//
      Soir : démaquillage à l’huile et eau comme indiqué dans cet article et hydratation (crème ou huile végétale + eau)

      et c’est tout !
      Côté hydrolat ben peu importe, celui qui te plaît, perso j’utilise des fois lavande, des fois fleur d’oranger..franchement ça ne fait pas grande différence…
      Encore une fois je précise qu’avec mon hygiène de vie (surtout alimentaire) je peux avoir tendance à ne pas réagir comme la plupart des femmes car mon corps et ma peau (un des endroit principaux par lequel le corps élimine les toxines), ma peau n’est pas autant encrassée que celle de beaucoup (sans prétention aucun bien sûr) mais je connais des copines qui n’ont pas la même alimentation et sur qui ça marche très bien, LESS is the best !

      D’autres questions ? 🙂

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 28 octobre 2013
      1. Je confirme que l’eau c’est le mal ! Je me lave très peu le visage à l’eau (parce qu’elle est très calcaire et la peau me tire après), et j’ai une peau pas trop dégueu, avec peu d’imperfections, qui reste souple…

        1. Et une de plus ^^
          Prochaine étape pour toi : après la peau les cheveux héhé !

          Répondre
          Sabrina Chauchard - 29 octobre 2013
          1. Oh oui ! 🙂

            La Ménagère Trentenaire - 31 octobre 2013
          2. c’est intéressant, j’ai lu plusieurs blog avec des retours d’expériences de filles qui avaient aussi arrêté l’eau sur le visage, mais je n arrivais pas vraiment à comprendre par quoi c’était remplacé. Du coup là j’y vois un peu plus clair 🙂
            il y a un blog sympa qui traite de ce sujet :
            https://eclectikgirl.wordpress.com/2014/07/11/je-ne-me-lave-pas-le-visage-tous-les-jours/

            Pour ma part j ‘ai arrêté de me laver les cheveux av des produits chimiques, je suis en plein dans cette expérience er je suis plutôt ravie !

            donc je vais tester aussi cette approche

            merci bc pr les infos!

            Laetitia - 7 août 2014
          3. Oui, ben j’essaie toujours de bien expliquer les choses de A à Z, je me mets à votre place ^^
            Sinon pour tes cheveux tu peux déjà commencer par prendre du shampoing sans sulfates c’est ce que je fais et c’est très bien !
            Le no-poo je suis vraiment pas convaincue. Ce qu’il faut comprendre c’est qu’en ce moment il y aune grosse vague de veganisme/crudivorisme/hygiénisme et cette vague traîne dans son sillage ces pratiques, y’a du bon et du moins bon à mon avis, faut essayer mais parfois on en revient ^^

            Sabrina Chauchard - 7 août 2014