Zéro déchet : le plein de solutions

Encore un terme à la mode qui pourrait irriter ceux qui l’entendent sans le comprendre, le zéro déchet sera pourtant à n’en pas douter une des solutions aux problèmes écologiques et de surpopulation de demain.

Astuce zéro dechet

Un petit livre regroupe l’ensemble des actions que nous pouvons tous mener, des particuliers aux entreprises, pour dire stop à cet immense gaspillage quotidien.

Cent cinquante pages pour très rapidement comprendre les clefs du zéro-déchet et zéro gaspillage. Des étonnants circuits qui proposent de vous vendre des couches lavables, service de blanchisserie inclus, aux tests réalisés sur des familles françaises à Roubaix, Grenoble ou Nantes montrant qu’il est facilement possible de réduire de moitié la taille de leurs poubelles.

Ce petit livre à dix euros réalisé par l’association Zero Waste France vous permet de rapidement voir quelles actions vous pouvez mettre en place chez vous ou au bureau mais aussi comment apprendre à consommer différemment est nécessaire. Acheter d’occasion, acheter à plusieurs et partager, réparer et refuser l’obsolescence programmée… Cela peut passer par le fait d’indiquer à votre entreprise que, plutôt que de jeter à la benne ces vieux ordinateurs et ses chaises de bureau, elle peut les donner à des associations ou les revendre et obtenir une réduction d’impôts. Ou encore, alors que seuls 57 % des téléphones portables sont réutilisés ou recyclés et que 40 % des réfrigérateurs sont remplacés alors qu’ils sont en état de fonctionner, le zéro déchet prouve qu’il peut consister à simplement ouvrir ses tiroirs et les vider pour nourrir une économie de la seconde main. Des secteurs qui, par exemple pour le textile et le mobilier d’occasion, pourraient représenter 260 000 emplois d’ici 2024 en Europe.

Seuls 57 % des téléphones portables sont réutilisés ou recyclés et 40 % des réfrigérateurs sont remplacés alors qu’ils sont en état de fonctionner

Des exemples bien concrets existent déjà, comme celui de la crèche municipale d’Honfleur qui a réduit son budget couches de moitié en passant aux couches lavables ou comme tous ces particuliers qui divisent par deux leur budget d’habillement, de déco ou de mobilier en utilisant principalement de la seconde main ou du recyclé.

Alimentation, tri des déchets, partage mais aussi politiques publiques et politiques des entreprises, de nombreuses petites mains sont déjà en train de changer les choses, pourquoi pas vous ?

La scénario Zero Waste 2.0, on passe à l’action !
Editions Rue de l’Echiquier, dix euroszero dechet

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *