Atténuer ou faire disparaître dermatites et eczéma naturellement

Ça fait quelques semaines que vous êtes stressé, fatigué. Des plaques sèches qui vous grattent viennent d’apparaître sur votre visage. Votre enfant a vécu une période de changement et lui aussi a ces petites plaques qui reviennent régulièrement. Du coup vous venez regarder sur Internet ce que ça peut être et comment le soigner et on ne vous propose que des produits chimiques…Eczema solution naturelle

Non, c’est pas parce que votre peau est en carton que vous devez vous en mettre un sur la tête ! Cet article est pour vous !

Alors pour commencer, par expérience, fuyez à tout prix la cortisone, elle ne m’a causé que malheurs et désolation. Même si à court terme (ou comme vous le recommande votre dermato ^^) ça peut sembler une solution, fuyez, fuyez, fuyez ! Votre peau va se fragiliser, s’affiner et vous allez prendre 10 ans dans la gueule, pour rester poli 🙂

Deuxième conseil, vous arrêtez de vous décaper la peau du visage à l’eau matin et soir. L’eau du robinet n’en a pas l’air comme ça mais elle est très agressive pour une peau sensible ou fragilisée alors essayez de ne vous nettoyer qu’avec une méthode démaquillante douce (un coton + de l’eau + une huile végétale), j’en parle en détail dans “J’ai trouvé le démaquillant bio, pas cher et efficace !“.
Je ne passe de l’eau sur mon visage qu’une fois par semaine et je gomme en douceur avec un produit non agressif toutes les deux semaines.

Au passage si vous utilisez des cotons démaquillants prenez les bio, ils ne contiennent pas de produits chimiques ce qui ne peut que vous aider dans votre cas.

Ensuite, le moment le plus important pour votre dermatite atopique ou votre eczéma, le soin. Une fois que votre peau est propre, vous appliquez quelques gouttes d’huile végétale de jojoba (ou de macadamia), vous faites légèrement pénétrer puis vous ajoutez une goutte d’huile essentielle de ravintsara qui a des propriétés bactéricides et virucide ce qui “nettoie” en profondeur votre problème de peau.
NB : Bien sûr il existe différentes huiles essentielles et végétales qui peuvent être efficaces pour ces problèmes de peau mais c’est ce que j’ai testé donc je ne vous parle que de celles-ci.

Enfin ponctuellement , deux fois par semaine ou comme vous le sentez en fait, faites-vous un masque d’argile verte. L’argile a la propriété d’absorber les toxines et tout ce qui est mauvais dans la peau (on s’en sert pour soigner en cataplasmes d’ailleurs),alors vous appliquez une fine couche sur votre visage en entier ou sur la partie concernée par la dermatite et vous rincez dès que ça commence à tirailler, vous n’attendez pas que cela sèche complètement et vous n’en mettez pas une trop grosse couche sinon l’argile va faire remonter à la surface trop de toxines et ça va submerger votre peau qui va peut être empirer donc mollo sur la couche d’argile et tout ira bien 🙂

Et c’est tout ! Voilà comment en 4 conseils simples et pour moins de 10 euros vous avez de quoi traiter votre eczéma ou votre dermatite pendant des mois ! Avec ce traitement j’ai fait totalement disparaître des plaques sèches, rouges et qui me grattaient que j’avais sur les joues depuis presque un an et qui revenaient sans arrêt !

Ps : je vous conseille également au passage le très bon blog Oléassance qui ne vous propose que des solutions dans la même veine que ce dont je viens de vous parler et dont la tenancière est une super femme ! Elle explique par exemple dans sa rubrique “Problèmes de peau” pleins d’astuces qui devraient vous plaire !


Pour aller plus loin… Ma sélection de livres pour apprendre faire vos cosmétiques au naturel :

            

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (31)

  1. Bonjour Sabrina,

    Quand vous aviez votre période eczéma, quel maquillage utilisiez-vous?
    Mon eczéma ne veut décidément pas partir, cela me rend dépressive…Je ne voulais pas me maquiller de peur d’aggraver mais quoique je fasse, c’est là et je me dis que peut-être en me maquillant j’assumerais davantage mon image. merci!

    Répondre
    Stéphanie - 14 juin 2019
    1. Bonjour Stephanie, depuis près de sept années j’utilise principalement le maquillage Lily Lolo (en poudre libre, fards à paupière, blush et mascara) (mon test du maquillage Lily Lolo), RMS en anti-cernes (un peu cher mais dure très longtemps, presque une année) et en crème visage la crème neutre d’Aroma Zone.

      Je comprends absolument, moi aussi hormis les 3 semaines durant lesquelles je ne suis pas sortie de chez moi j’étais maquillée ^^

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 16 juin 2019
  2. Bonjour,
    Les huiles essentielles conseillées pour l’eczéma sont la camomille noble, petit grain bigarade, orange douce et huile végétale de calophylle. Le moringa en capsules bio est aussi efficace pour traiter de l’intérieur et bien sur supprimer tous les aliments chimiques, toxiques de son alimentation. Si ça vous intéresse il y a un site internet ou une naturopathe donne des conseils gratuitement : wwww.lilinature.com
    Bonne continuation
    Aline

    Répondre
    Aline - 8 mars 2018
  3. Bonjour, je viens de découvrir votre blog et quelle merveilleuse découverte.
    Ma fille de 6 ans a une peau atopique et souffre d’exzema sue les pliures des bras et genoux.

    Je l’ai traité avec de la cortisone tellement elle souffrait et ne sachant quoi faire.
    Malheureusement, par la suite elle a eu une depigmentation de la peau à ces endroits là ( non elle n’est pas allée au soleil avec la cortisone).

    J’en pleure bcp de la voir ainsi car ça la démange tout le tps et je n’ai pas envie de lui emettre de la cortisone.Du coup je lui mets du bepanthen pour la soulager mais que je lis votre article sur l’eczema je me dis que la solution est là.
    il existe des plantes qui peuvent avoir des bienfaits.
    mais je ne m’y connais pas, alors j’abuse de votre temps et de vos connaissances pour pouvoir me guider.

    je vous remercie énormément.

    Marie

    Répondre
    torres ronda - 31 octobre 2017
    1. Bonjour Ronda et merci pour votre gentil message, comme je l’explique dans l’article la seule solution dans mon cas a été la patience et de mettre le moins de choses sur ma peau, ce qui ne veut pas dire que ce soit forcément la solution pour tout le monde malheureuseent…

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 1 novembre 2017
  4. Bonjour,
    Votre article m’intéresse énormément. En effet, j’ai eu il y a 2 semaines une crise d’eczéma aider sur le visage et les oreilles, eczéma de type suintent. L’horreur, je n’ai jamais vécu pire souffrance 🙁 – sans compter le côté esthétique j’étais un monstre mais ce n’est rien à côté de la souffrance physique ressentie : sensation de brûlure et visage et oreilles qui chauffent et suintent à grosses gouttes. Sans compter le moment de la douche qui est un vrai supplice car l’eau vient ramollir voir enlève les croutes formées par les précédents suintements et rebelote les suintements reprennent avec la sensation de brûlure, sans compter la gêne ressentie sur la peau car on sent des gouttes perler sur sa peau :(.
    Je vis un enfer avec ce premier épisode d’eczéma du visage + oreilles, et à peine sortie de là (j’ai été hospitalisée suite à cela pour cause d’infection dû à cet eczéma suintant), rebelote le cycle reprend depuis le début à peine après avoir fait peau neuve. J’ai de nouveau une poussée non seulement sur le visage mais aussi sur les 4 membres :'(.
    Je cherche des solutions autres que corticoïdes etc (l’hôpital m’a traitée avec cela, je vois qu’à peine sortie de l’hôpital les choses recommencent et en étendu !).
    Ma question est de savoir si votre traitement à base d’huiles essentielles est applicable sur un eczéma suintant ?
    Je vous remercie grandement pour votre aide et espère trouver une solution à mon problème.
    Jity

    Répondre
    Jity - 22 février 2016
    1. Bonjour Jity,

      Votre cas est particulièrement fulgurant et étendu et je n’ai pas eu d’eczéma de ce type aussi je ne pourrais pas me prononcer. Par fois certaines huiles essentielles peuvent aider à traiter en ce cas, parfois elle irritent plus qu’autre chose, je vous conseille d’aller voir un naturopathe pour qu’il voit avec vous des produits naturels adaptés.

      Répondre
      Ca Se Saurait - 23 février 2016
      1. Merci beaucoup pour votre article et d’avoir pris le temps de me répondre :).

        Jity

        Répondre
        Jity - 27 février 2016
        1. Avec plaisir, et je t’envoie mes bonnes ondes pour la suite !

          Répondre
          Ca Se Saurait - 27 février 2016
  5. Bonjour Sabrina, je viens de découvrir ce site au top, merci pour tous ces articles et conseils!
    Je suis passée au 100% naturel aussi depuis quelques mois, le processus est long et a été assez difficile au début, car la peau doit vraiment évacuer toutes les cochonneries qu’elle a absorbé pendant des années… Depuis avril que j’ai commencé, ma peau commence seulement à s’apaiser, elle n’est pas encore au top mais je vois déjà de grosses améliorations (moins rouge, ne tiraille plus etc…) c’est dur mais ça vaut le coup! Alors voilà il faut s’y mettre, on se sent mieux et notre peau nous dira merci. Perso j’utilise des carrés lavables réutilisables en coton bio, au top! Liniment oléo-calcaire pour le nettoyage de la peau, un gommage de temps en temps mais plus d’eau au quotidien, hydratation aux huiles végétales, poudre minérale Alima Pure et le tour est joué (merci le site Oléassence 😉 ). J’aimerais me lancer dans un blog pour raconter toutes mes expériences mais c’est du boulot…
    Merci en tout cas pour ce site et à bientôt!

    Répondre
    Marion - 30 juillet 2015
    1. Merci pour ce commentaire Marion 🙂
      Tu témoignes comme beaucoup d’une nette amélioration voire rémission en passant au naturel et j’en suis convaincue !
      Pourquoi pas un blog mais juste sur le sujet c’est peut-être assez réducteur non ?

      Répondre
      Ca Se Saurait - 30 juillet 2015
      1. Oui juste sur le sujet pas top mais j’en ai quelques autres à développer comme le fait que je fasse mes propres crèmes, baumes et autres à base de produits bio et naturels, mais bon c’est juste une idée comme ça 😉

        Répondre
        Marion - 30 juillet 2015
        1. Toi seule sait si ça en vaut la peine, moi je dis : le partage en tout cas est toujours bon 🙂

          Répondre
          Ca Se Saurait - 31 juillet 2015
  6. Merci pour ces conseils! Une petite question neanmoins: penses-tu que cette routine soit adaptee aux contours des yeux? Mon copain se traine des plaques d’eczema depuis plusieurs mois et a tout essaye, des soins naturels (cremes toutes faites, produits bruts comme l’huile de coco, etc) en passant par des changements d’alimentation (tour a tour: plus de viande, de gluten, d’alcool, de laitages, etc). Parfois ca a l’air de partir et puis pouf ca revient. Il n’est pas franchement stresse, au contraire il vient de rentrer dans son pays qui lui manquait beaucoup apres deux ans de voyage. En tout cas je suis fiere de lui de garder patience et de ne jamais craquer aux sirenes de dermato qui le pousse au traitement cortizone…

    Répondre
    Cecilia - 20 juin 2014
    1. Coucou, oui, perso mes zones touchées étaient contour de la bouche, yeux (sur les paupières et en dessous et pommettes) et le ravintsara est très bien supporté, ce n’est pas une HE agressive mais pour éviter de faire pleurer les yeux (parce que les émanations et l’odeur assez forte peuvent faire un peu pleurer, vous appliquer d’abord l’huile végétale en bonne quantité sur le contour des yeux (genre deux gouttes par œil, puis l’HE.
      Malgré qu’il n’ai pas de stress ou autre, il y a certainement quelque part une petite cause psycho, souvent on stresse sans s’en rendre compte ou parfois aussi pour de choses que l’on n’ose pas dire voire que notre conscient ne veut pas entendre.
      Ça a été mon expérience 🙂
      Mais c’est super oui qu’il n’ai jamais pris de cortisone, ça lui évite de belles déconvenues.

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 20 juin 2014
      1. Merci de ta reponse Sabrina! J’avais deja mis cette HE sur ma liste depuis ton article vantant ses merites contre les rhumes, du coup je suis contente d’entendre qu’elle fait ses preuves contre l’eczema egalement, surtout sur cette zone tres sensible!! Je me demande si dans son cas ce ne serait pas plutot lie a un organe qui ne fait pas bien son boulot (du genre foie ou autre) car il semble etre tres sensible aux maladies cutanees (reactions allergiques, pied d’athlete, etc). Enfin la ca releve d’un naturopathe 🙂
        Merci de partager ton experience avec nous en tout cas, c’est toujours tres utile!

        Répondre
        Cecilia - 23 juin 2014
        1. Coucou, oui c’est une super huile multi usage ^^
          Sinon oui, un organe peut mal filtrer, sachant que la peau est souvent le dernier émonctoire (organe qui élimine) utilisé en cas de besoin, c’est que les autres sont submergés. Mais du coup ça peut être aussi un surplus de chose à éliminer (par exemple moi depuis que j’ai arrêté la pilule, ma peau est moins sensible, je sens qu’elle va mieux, donc c’est certainement qu’elle a moins de choses à éliminer et de substances qui étaient dues à la pilule…
          Bises.

          Répondre
          Sabrina Chauchard - 23 juin 2014
  7. Merci pour ces conseils, c’est vrai que les traitements chimiques ne marchent jamais de toute façon !

    Répondre
    koalisabear - 14 juin 2014
    1. Avec plaisir Koalisabear 🙂
      Parfois ça masque temporairement mais c’est toujours pour empirer sur le long terme, ça ne fait que “rentrer”, masquer …

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 14 juin 2014
  8. Bonjour Sabrina.

    Merci pour cet article, très intéressant et très significatif. Pour ma part, je n’avais ni eczéma ni dermatite mais j’avais une peau très très très sèche (et ne parlons pas des cheveux), qui tirait, piquait, pelait à longueur d’année (peau de crocodile) et tellement réactive que j’en étais arrivée à redouter de me doucher ! J’avais beau utiliser des produits dits “spéciaux”, rien à faire! C’était un calvaire et, j’en “souffrais” quotidiennement. Oui, cela peut faire sourire mais on n’imagine pas ce que c’est que d’être chaque jour dans un corps qui a mal à la peau, si je peux l’exprimer ainsi. En début d’année, j’ai eu du temps pour “fouiner” sur internet et j’ai découvert des sites qui parlent du naturel (notamment le tien et merci). J’ai arrêté tous les produits conventionnels, que ce soit pour la peau ou les cheveux. Et là “miracle” ! mes cheveux et ma peau me disent merci chaque jour :-), fini la paille en guise de cheveux et fini la peau “qui fait mal”. Cela peut faire sourire mais pour moi l’expression “être bien dans sa peau” a pris tout son sens.
    Bonne journée

    Répondre
    Agnès - 14 juin 2014
    1. Salut Agnès, merci pour ce gentil message et d’avoir partagé ton expérience.
      Je suis persuadée qu’il n’y a rien de mieux pour nous que le naturel côté soin 🙂
      Contente de savoir que tu t’es guérie grâce au naturel, il est vrai que certaines peau sensibles ne supportent vraiment pas le chimique que tout un chacun semble supporter, mais tant mieux car cela nous apprend à écouter et à prendre soin de notre corps 🙂

      Sinon à prendre en compte aussi, toujours dans les maladies de peau, l’aspect psychologique. Pourquoi, quand et comment c’est apparu, moi c’était un stress professionnel et humain intense et une colère refoulée.
      As-tu analysé cet aspect-là ou penses-tu que c’est uniquement physique ?

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 14 juin 2014
      1. Tu as raison, je n’ai pas pensé à l’aspect psychologique! Ce “mal à la peau” comme je l’appelle est, d’aussi loin que je me souviens, arrivé petit à petit. Le fait de changer de produits à changé “ma vie”, je pense donc que c’est uniquement physique….mais je ne mettrai pas ma main à couper, j’aurais peur de la perdre….;-)

        Répondre
        Agnès - 14 juin 2014
        1. Oui, je suis persuadée qu’il y en a souvent un 🙂
          Mais tu as raison, gardes-ta main, elle sers quand même à te soigner cette satanée peau, comment ferais-tu sinon ?! (oui ma logique est sans faille) ^^
          Du coup toi tu es passée de quoi à quoi exactement ?

          Répondre
          Sabrina Chauchard - 14 juin 2014
          1. Bonjour Sabrina,

            C’est finalement tout bête: J’ai arrêté les produits de grande surface. J’utilise un shampoing certifié nature et progrès, je me fais mon après- shampoing et fais des masques naturels (recettes sur les cheveux de mini), j’utilise un gel douche certifié aussi nature et progrès et je prends une huile végétale bio pour le visage. Comme quoi !…..
            Bonne journée

            Agnès - 17 juin 2014
          2. Super quoi, et comme quoi c’est simple (quand beaucoup disent “-Rho mais c’est prise de tête de tout changer, tu en es l’incarnation vivante !)

            Sabrina Chauchard - 17 juin 2014
  9. Tout à fait d’accord avec tes conseils. Aussi éviter de dormir dans une chambre surchauffée, depuis que je laisse la fenêtre entreouverte la nuit j’ai noté une amélioration, je pense que l’humidité empire les choses. Ne surtout pas gratter également. J’ajouterai la crème qui marche vraiment le mieux pour moi : le masque resurfaçant de Tata Harper. À base d’argile rose et d’aloé Vera, je l’applique en fine couche avant d’aller au lit (j’attends qu’elle sèche) et au matin ma peau est vraiment plus belle. Cette crème est bluffante, je ne peux plus m’en passer! Mieux que l’argile verte que j’utilisais aussi avant!
    L’huile de Coco est très bien aussi même si je préfère l’huile de jojoba.
    Voilà pour mon expérience !

    Répondre
    Ju - 13 juin 2014
    1. Salut, Ju, merci pour ton partage d’expérience 🙂
      En revanche, comme je le disais à une fille qui commentait sur Hellocoton, je dis non dans les cas d’eczéma et de dermatite à la crème hydratante, même bio ou ultra naturelle elle fera toujours plus réagir la peau qu’une huile végétale. Les huiles végétales en plus de ne pas faire réagir la peau et donc d’éviter d’agresser une zone bien fragile ont l’avantage d’avoir une constitution proche du sébum naturel de la peau, du coup les appliquer c’est aider notre peau à se reconstruire en puisant dans des éléments qu’elle reconnait, qu’elle connait et sait utiliser, c’est comme apporter les bonnes briques à un mur, alors que la crème ce serait mettre du lambris pour cacher la misère temporairement.
      Allez, je m’arrêtes là pour les métaphores mais ce que je préconise pour l’eczéma et la dermatite c’est vraiment d’éliminer tout produit non brut et naturel et d’arrêter les agressions donc l’eau du robinet et les produits dont la composition dépasse deux éléments 🙂
      Après il y a beaucoup de problèmes dermatos différents…

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 13 juin 2014
      1. Je ne peux qu’approuver, je me suis accrochée au principe de la crème pendant un sacré moment avant de laisser tomber (bio ou pas, pour peaux sensibles, sans parfum ou autres composants sensibilisant. Ca change rien). Trop d’ingrédients et la peau ne sait plus comment réagir j’ai l’impression…
        L’huile en massage pour hydrater à vraiment changé ma peau, depuis l’arrêt de la pilule (diane35) je vis avec une dermatite avec de belles plaques rouges sur le visage. Là les choses rentre doucement dans l’ordre avec l’huile de noisette.
        Je conseille d’ailleurs aussi de faire des masques au miel bio, ça aide beaucoup, ça n’est pas cher et très efficace. On laisse poser entre 15 et 30mn et on rince à l’eau légèrement chaude, ça part tout seul.

        Répondre
        Emilie - 5 février 2015
        1. Merci Emilie pour l’astuce et le témoignage 🙂

          j’ai également remarqué ces derniers temps que dès que je passe d’une crème à une huile j’ai moins d’imperfections, la peau est moins “surchargée” mais l’huile n’hydrate pas comme une crème, elle ne retient pas l’eau dans la peau et ma peau est plus sèche avec une huile qu’avec une crème….cruel dilemme !

          1. Ce qu’on peut faire dans ce cas là :
            – soit on pschitt de l’hydrolat sur la peau et on masse l’huile sur visage encore humide
            – soit on met une dose d’huile dans la paume de la main avec une dose de gel aloe vera (je prend celui de Pur Aloe), on mélange et on applique en massant.
            Il y a ainsi le côté hydratation et nutrition ^^ pour les peaux qui se déshydratent vraiment il faut préférer le gel d’aloe vera.

            Emilie - 5 février 2015
          2. Ben c’est exactement ce que je fais, hydrolat + eau avec l’huile végétale mais malgré tout c’est souvent insuffisant et le problème du gel d’aloé vera c’est qu’il ne se conserve pas longtemps et idéalement au frigo et moi ça perso je ne peux pas vu que je voyage beaucoup (donc sans frigo), il faudrait que je regarde un gel avec conservateur naturel éventuellement.

            Sabrina de Bio Pas Cher - 9 février 2015