Masque d’argile, attention à l’épaisseur !

Souvent quand on est bête, comme moi, on croit que plus on met de produits, plus ça agit ! Si vous pensez comme ça faites attention avec les masques d’argiles ça pourrait vous jouer de mauvais tours !

 

Masque argile

Par exemple, cete fille, là, du festival Glastonbury en Angleterre hé bien elle est comme moi, toujours trop !

Bon, trève de plaisanterie cet article sera court mais utile !

Fan des masques d’argiles depuis toute jeune, j’en fait régulièrement (j’en mange même !). Or ces derniers mois j’avais tendance à mettre des couches super épaisses sur mon visage et d’attendre que ça craquelle bien.

Bref, j’en ressortais toute rouge et de surcroît j’ai remarqué qu’après ces gros masques d’argiles j’avais des imperfections qui apparaissaient…

J’ai donc sondé les profondeurs du web à la recherche d’une explication.

Et c’est bien sûr, j’appliquais une couche trop épaisse !
En fait, l’argile a pour propriété de faire remonter à la surface de votre peau des toxines et de les aspirer, or quand vous mettez une grosse couche ça aspire beeeeeeaucoup de toxines (ou autres saletés que vous appellerez comme vous voulez), du coup même si l’argile en aspire une bonne partie, elle en laisse aussi dans la couche supérieure de votre peau ce qui vous donne… des boutons !

La morale de cette jolie histoire c’est donc de n’appliquer qu’une fine couche d’argile quand vous vous en faites un masque !


Acheter de l’argile verte pour faire un masque :

                         

En savoir plus sur les diverses utilisations de l’argile :

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (15)

  1. Merci beaucoup pour ces informations ! Je n’aurai jamais pensé que l’argile pouvait engendré des boutons, dorénavant je vais faire super attention en faisant mes masques 🙂

    Répondre
    Jolies Mômes - 30 juin 2014
    1. Coucou, ben avec plaisir !
      Bises 🙂

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 30 juin 2014
  2. Bonsoir Sabrina,

    Je fais des masques à l’argile mais ….sur les cheveux. Est-ce que c’est pareil, il ne faut pas en mettre beaucoup? Je n’ai pas encore essayé sur le visage car je ne sais pas ce que ça apporte. Pour les cheveux j’utilise de l’argile blanche. Je peux l’utiliser pour le visage?
    Merci pour l’article en tous cas, c’est toujours bon à savoir si je me lance….:-)

    Répondre
    Agnès - 29 juin 2014
    1. Salut Agnès, ben en fait j’aurais tendance à te dire que oui dans le sens où l’argile agit toujours de la même manière, elle ne change pas, c’est nous qui l’appliquons à des endroits différents. Donc le principe c’est qu’appliquée en couche (n’importe où que ce soit) elle attire à elle, elle aspire les toxines diverses contenues dans la peau. Donc plus on met une couche épaisse, plus elle aspire et donc plus elle emmène sur les couches supérieures de l’épiderme des toxines qu’il faut ensuite éliminer. D’où boutons sur le visage si il y avait des toxines donc je pense que sur les cheveux ça peut faire pareil mais je n’ai jamais expérimenté…
      Oui tu peux carrément utiliser n’importe quelle argile sur ton visage, elles ont juste chacunes des propriétés différentes et la blanche et la rouge sont réputée mieux tolérées par la peau fine et fragile du visage 🙂

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 30 juin 2014
      1. Merci pour ta réponse !

        Répondre
        Agnès - 30 juin 2014
    1. Oui Jul ?
      Que doit-on comprendre de ce lien qui n’a rien à vois avec les masques d’argile ?

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 30 juin 2014
  3. Info utile merci 🙂 Perso ça va, j’ai pris l’habitude de n’en mettre qu’une fine couche, plutôt car j’avais peur de trop assécher mon visage en fait !

    Répondre
    Laura - 29 juin 2014
    1. Ben comme quoi tu avais bien “senti” ce qu’il faut faire ^^

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 29 juin 2014
  4. Mais peut-être qu’à force d’en faire, ça finira par tout faire sortir et qu’un jour on aura une peau de bébé ?? 😉 (si en plus on ne va pas continuer à encrasser l’intérieur !)

    Répondre
    Coralie - 28 juin 2014
    1. Ben écoutes alors je te proposes de faire le test pour nous alors 😉 !

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 28 juin 2014
  5. Apparemment il ne faut pas que l’argile sèche sur le visage, moi quand j’en fais j’asperge mon visage d’eau thermale

    Répondre
    Alessak - 28 juin 2014
    1. Oui, faut pas la laisser sur le visage jusqu’à ce qu’elle soit complètement sèche et craquelé, dès que ça tire faut enlever 🙂
      Mais perso j’ai trouvé ça un peu moins efficace quand j’aspergeais d’eau thermale …

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 28 juin 2014
  6. Aaaaaaah mais c’est ça alors ! J’avais remarqué aussi que plus j’en mettais, plus j’avais de rougeurs et même des boutons qui apparaissaient (ce qui n’est absolument pas ce que tu recherches quand tu fais un masque) ! Merci !

    Répondre
    Gala - 28 juin 2014
    1. Ah ben contente de t’avoir aidé et de voir que je ne suis pas la seule teubé de l’argile sur cette Terre ^^

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 28 juin 2014