Quel savon choisir ? Un savon surgras et saponifié à froid !

Vous êtes perdus dans les rayons. Que savon choisir ? A l’huile d’olive, sans huile de palme ? Surgras et saponifié à froid si vous voulez respecter votre peau et l’environnement.

Savons bio SapsunUne savonnière va nous expliquer pourquoi ces savons sont les meilleurs pour notre peau …

C’est en 2012 que j’ai découvert Sapsun et Pascale, sa créatrice suite à cette vidéo :

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=XSMXuKRc4_k]

J’ai donc décidé d’arrêter avec mes gels douches et de passer à la savonnette naturelle. Je ne suis jamais revenue en arrière !
Le gel douche est totalement anti-écolo, du plastique dans l’emballage, sa texture fluide fait qu’on en utilise souvent bien plus qu’on ne devrait. Du coup j’ai passé commande auprès de cette véritable artisan du savon (elle fait des savons comme au moyen-âge ) pour voir si un vrai savon doux et naturel faisait du bien à ma peau.

Je n’ai pas été déçue. Dès ma première commande j’ai choisi 3 savons et ils m’ont duré 1 an en les utilisant tous les jours pour le corps et pour le visage (bien que mon visage ne voit pas souvent la couleur du savon^^). A 5 euros le savon vous avez donc un savon ultra doux et naturel pour 1, 25 euros par mois. Avouez que vous trouverez pas mieux.

Ces savons ne font pas rougir ni tirailler la peau, ils n’agressent pas et laissent la peau douce. On peut même s’en servir comme shampoing solide !

Pour les avoir tous testés (Pascale glisse souvent des échantillons de ces autres savons quand vous commandez), je les recommande tous !
Ils ont chacun leur particularité donc à vous de choisir, je vous les détaille avec sa créatrice à la fin de l’article 🙂

Plutôt que de parler à sa place j’ai demandé à Pascale de bien vouloir répondre à mes questions sur le savon en général et les siens en particulier, je vous laisse découvrir …


Bonjour Pascale, tu es la créatrice de la savonnerie Sapsun à Argelès-sur-mer dans le Roussillon. Mais je crois qu’à la base ce n’était pas du tout ton métier, alors comment t’es-tu lancée dans la passion des savons ?

Les raisons pour lesquelles je me suis lancée dans la fabrication des savons sont les suivantes. Mon enfant et moi souffrions de problèmes de peau. Pour ma part, j’avais une peau de lézard et mon enfant avait un eczéma sévère au cuir chevelu. Le produit d’hygiène pharmaceutique que nous utilisions ne nous permettait  pas de nous laver autant de fois que nous le souhaitions. J’en ai eu assez.
Dans ma famille, mon arrière grand mère paternel et mon grand père maternel fabriquaient déjà leurs savons. C’est là que je me suis dis qu’il fallait que je le fasse aussi, et que peut-être grâce à ça, ça irait mieux pour notre peau. Pendant 1 an et demi j’ai étudié en autodidacte la fabrication des savons à l’ancienne, avec saponification à froid. J’ai fait un macérât de romarin et l’ai inclus dans mon premier savon. Bien sûr les résultats n’étaient pas réussi du premier coup. J’ai jeté beaucoup de savons mais j’ai continué jusqu’à obtenir un bon savon .
J’ai testé sur moi en premier et quand j’ai vu les résultats très rapidement, je n’en revenais pas . J’ai essayé sur la tête de ma fille et très vite son eczéma est parti sans jamais revenir. Voilà comment est né mon savon ultra romarin. Je dois préciser qu’il est issu d’une erreur de formule de ma part, comme quoi parfois les erreurs font des merveilles. Depuis nous n’utilisons que mes produits, pour tout, même pour le ménage. Puis des personnes de ma famille m’ont dit que puisque ça fonctionnait bien sur moi , ils aimeraient que je leur en crée aussi.  Le second savon a été l’argile verte et ainsi de suite.

Qu’ont tes savons de différent ?

Mes savons sont différents car il sont naturels, sans colorants , sans conservateurs, sans parfum ni huiles essentielles.
Ils sont écologiques. Fait à base de matières premières biologiques, tels que les huiles et plantes ou naturelles tels que les argiles et les sels.
Il sont dépourvu de conservateurs. Ils sont fait comme les fabriquaient nos ancêtres. C’est sûr que c’est plus long à fabriquer mais j’aime faire tout au naturel.

D’ailleurs à quoi on reconnait un bon savon ? Peut-on ne se fier qu’à la composition ?

Pour reconnaître un bon savon il faut voir la liste INCI, et non la liste en français, car tout n’ y est pas précisé.
Sur internet on peut trouver la liste INCI cosmétique. La liste est très longue.
Il vaut mieux choisir les savons où il est précisé : saponification à froid.
Si ce n’est pas saponifié à froid c’est de fabrication industrielle et appauvri en glycérine ce qui asséchera beaucoup la peau. Sans compter les effets des colorants chimiques, conservateurs, parfums chimiques etc…

En quoi c’est important qu’un savon soit surgras ou “saponification à froid” ? 

Un savon est obligatoirement surgras s’il doit être appliqué sur la peau ou sur les cheveux, sinon il décaperait trop la peau tel un produit vaisselle.
Mais si l’on veut apporter un résultat sur chaque nature de peau le pourcentage de surgras varie. Un savon pour peau sèche sera plus surgras qu’un savon pour peau gras.
Le terme saponification est utilisé dans la fabrication de savons non chauffés. Par exemple le savon d’Alep est un savon saponification à froid. Le savon de Marseille lui est cuit .
La différence entre un savon cuit et un savon SAF comme on les appelle dans le métier, c’est que quand le savon est cuit il ne fait que nettoyer, juste nettoyer , le savon SAF va apporter autre chose en plus à la peau, il va lui apporter un confort en plus du nettoyage. Et s’il est composé de matière bio et naturelles c’est encore mieux.

Les savons que l’on peut trouver en parapharmacie ou supermarché peuvent être tentants de par leur couleur, leur odeur ou les vertus qu’on leur prête sur l’emballage. Par exemple je sais que le savon de Marseille n’étant pas breveté, en fait il n’y a aucune règle et tout le monde peut apposer “savon de Marseille” sur son étiquette sans en faire selon une recette traditionnelle. Le savon d’Alep, très à la mode est lui aussi beaucoup copié (et souvent ne contient plus les 15/20 % de l’huile de baie de laurier qui fait son efficacité…). Alors de quoi faut-il se méfier ?

Les savons que l’on trouve en supermarché sont des savons ludiques et non des savons de bien-être, ou savon traitants. Ils ne sont composés que de bondillons de palme ( billes de savon industriel auxquels on a retiré la glycérine), et donc ils assèchent fortement la peau en provoquant même des maladies de peau et de cuir chevelu. Il est très important de retenir que la peau n’a pas de barrière et que tout y pénètre. Donc utiliser n’importe quel produit peut causer de graves problèmes de peau à court ou long terme. Les gens n’y prêtent pas assez attention.
Puis ils sont à très bas prix car le kg de bondillon de palme ne coûte presque rien aux industriel, environ 1.40€ le kg (voire même moins cher pour les grosses industries).
Le souci pour le savon de Marseille c’est qu’aujourd’hui il est composé de 100% huile de palme alors que le vrai, lui, est fabriqué à Marseille, par une très vieille famille, et avec de l’huile d’olive comme le veut la tradition.
Pareil pour le savon d’Alep qui est souvent composé d’huile de palme, alors que normalement il devrait être composé d’huile d’olive et d’huile de baie de laurier. Le savon d’Alep est plus favorable aux personnes qui ont la peau grasse.

Peux-tu nous présenter les savons de ta gamme et leurs propriétés ? 

La gamme de la savonnerie SAPSUN se compose des savons suivant:
Savon argile verte pour les peaux et cheveux gras
Savon argile verte Sapsun
Savon argile rouge pour les peaux et cheveux mixtes à gras
Savon argile rouge Sapsun
Savon argile blanche pour les peaux et cheveux mixtes à secs
Savon miel pour les peaux et cheveux mixtes
Savon miel Sapsun
Savon sel pour les boutons
Savon sel Sapsun
Savon romarin pour les peaux et cheveux secs
Savon laurier pour les peaux et cheveux secs
Savon ultra romarin pour les peaux et cheveux très secs (gauche photo ci-dessous)
Savon ultra calendula pour les peaux et cheveux très secs (droite photo ci-dessous)
Savons ultra romarin et ultra calendula Sapsun
Personnellement avec ma peu normale mais sensible je prend l’ultra calendula pour visage et corps, j’aime beaucoup aussi le tout miel et les argiles verte et rouge.
*****EDIT DECEMBRE 2015******

Il semblerait que Pascale ait arrêté son activité, je vous recommande donc cette autre marque de savons SAF bios et surgras fabriqués en France : Argasol

Leur savon verveine, miel et cannelle sentent particulièrement bon. En plus leur format est plus gros que la plupart des savons (140g contre 100g pour une savonnette traditionnelle). J’ai rencontré le monsieur qui s’en occupe sur son stand à Paris lors du salon bio Marjolaine il était très sympa et éthique (fabrication en Vendée, compo nickel). Ils font donc des lots à 10 euros les trois gros savons, ça vaut vachement le coup !

****
Et vous, déjà passé du gel douche à la savonnette et si non, pourquoi ?

 


Pour aller plus loin…

Fabriquez vos savons vous-mêmes :

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (61)

  1. Le savon d’ Alep n’est pas saponifié à froid et la cuisson n’enlève pas la glycérine, c’est le relargage

    Répondre
    tagazou 11 - 10 décembre 2016
    1. Bonjour Tagazou, beaucoup sont saponifiés à froid, peut-être que d’autres non, dites-nous en plus 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 12 décembre 2016
  2. […] ici), évite d’avoir la peau sèche. Dure 1 mois avec une douche par jour. Lire l’article Les bienfaits d’un savon surgras et saponifié à froid pour en savoir […]

  3. […] corps et visage au savon bio surgras et saponifié à froid marque Argasol (10 € les trois pains de 140g bios, vous en avez pour un […]

  4. Quel dommage que la savonnerie a fermé ses portes!!
    As-tu une autre marque à nous conseiller??
    Merci

    Répondre
    Cindy - 11 décembre 2015
    1. Il semblerait que l’activité de Pascale soit perturbée, c’est ce que j’ai compris après plusieurs retours de lecteurs, je vous conseille donc de vous tourner plutôt vers cette autre savonnerie artisanale française tout aussi bonne (et moins chère) : Argasol🙂

      Leur savon verveine, miel et cannelle sentent particulièrement bon !! En plus leur format est plus gros que la plupart des savons et j’ai rencontré le monsieur qui s ‘en occupe sur son stand à Paris lors du salon bio Marjolaine il était très sympa et éthique (fabrication en Vendée, compo nickel). Ils font donc des lots à 10 euros les trois gros savons, ça vaut vachement le coup !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 11 décembre 2015
  5. […] laver avec un savon (surgras et saponifié à froid) et non avec une bouteille de gel douche. Déchets générés : un léger film papier ou plastique […]

  6. j ai trouvé cet article très intéressant, justement j essaie depuis un moment de trouvé un produit naturel pour ma peau sèche et mes cheveux normaux regraissant vite et je crois que je vais essayer ces produits, merci.

    Répondre
    quadriga - 29 novembre 2015
    1. He ben voilà ! 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 30 novembre 2015
  7. Mon cuir chevelu démange depuis 2 ans et j’ai vu plusieurs dermatologues qui m’ont prescris des shampoings anti-pelliculaires mais pas de résultats.

    Merci de me dire quels savons pour ces démangeaisons et pour le corps car peau très sèche et qui gratte.
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    Chloé - 6 novembre 2015
    1. Tous ceux qui font office de shampoing dans les gammes, après à vous de sélectionner selon votre type de cheveux.
      Il y a aussi en shampoing liquide les shampoings sans sulfates Dermaclay qui pourraient vous convenir ou d ‘autres marques présentées ici :“Les sulfates : ingrédient n°1 à éviter dans vos shampoings”, il y a également la poudre végétale naturelle shikakai qui pourrait vous aider (c’est comme le rhassoul).

      Mais l’avantage du shampoing-savon c’est qu’il dure plus longtemps et ne génère pas de déchets.

      Répondre
      Ca Se Saurait - 6 novembre 2015
  8. J’avais accroché sur ces savons en lisant ton article et je me suis enfin bougée pour en commander, quand j’ai annoncé le prix à mon père il était pas trop motivé mais en lui montrant ton article il n’a pas pu refuser !
    J’espère que ses problèmes de peau partiront grâce à ça et qu’il acceptera plus facilement de dépenser dans le bio et surtout de faire attention à ce qu’il achète 🙂
    Tout ça pour dire, merci

    Répondre
    Noémie - 11 mai 2015
    1. Merci encore pour tes (décidément) très jolis commentaires !
      Tiens-nous au courant pour que l’on sache si tout cela améliore les problèmes de ton papa (ce n’est pas une solution miracle non plus notamment sachant que pour les problèmes de peau le facteur psychologique, stress, etc. est aussi à prendre en compte).

      Grosses bises.

      Répondre
      Ca Se Saurait - 11 mai 2015
  9. Je relis ce billet que j’avais lu avec grand intérêt il y a de cela quelques mois. Je viens de passer le pas du zéro déchet, enfin je m’y met petit à petit et ces savons sont l’unes des premières étapes à franchir. Je m’en vais commander mon nécessaire de suite 😉

    Répondre
    Monica - 4 mai 2015
    1. D’accord soldat Monica ! ^^

      Répondre
      Ca Se Saurait - 4 mai 2015
  10. […] été je me rends compte que ce site a tout simplement copié-collé mon article sur les savons surgras. Je le contacte via le formulaire de contact. Aucune réponse. Je le contacte en pourrissant sa […]

  11. Bonjour sabrina,

    Tout d’abord je voulais te dire que ton blog est super; c’est grace à toi que j’ai découvert pascale et sapsun.
    Malheureusement pour l’instant je n’ai toujours pas essayé ses savons.
    Lorsque je l’ai découvert sur ton blog, j’ai décidé de lui envoyer un mail pour savoir si c’était toujours possible de commander; sans grande conviction je l’avoue, vu que d’autres personnes n’avaient pas eu de réponse de sa part.
    J’ai été agréablement surprise en voyant sa réponse et donc que c’était toujours possible de commander.
    Ce qui m’a un peu freiner ce sont les frais de port.
    J’ai parler de ces savons autour de moi et d’un commun accord on a décidé de se lancer et de faire une commande groupée.
    Je lui ai à nouveau envoyé un mail pour avoir quelques conseils et nous guider dans nos choix mais cette fois ci sans succès.
    Puis un autre mail mais toujours rien; ça fait une semaine.
    J’avoue que je suis assez déçue.
    Est-ce que par hasard, tu aurais de ses nouvelles?
    Ou alors aurais tu d’autres savons à me conseiller?
    D’autant plus que c’est assez urgent car j’ai de l’eczéma.
    J’en ai trouvé pas mal sur le net mais je sais pas trop en fait.

    Bonne journée

    Répondre
    louisa - 24 février 2015
    1. Salut Louisa, j’ai encore contacté Pascale il y a deux semaines de cela et elle m’a dit qu’elle avait passé une très mauvaise passe côté santé mais que cela allait mieux donc retente mais sinon oui les savons que Pascale fait elle n’est pas la seule à en faire, voici d’autres sites tout aussi fiable et sympathiques 🙂

      Gaiia

      – les savons Route Mandarine vendus entre autre sur le site Terrasens

      mais tu peux aussi découvrir dans des boutiques bio près de chez toi d’autres marques locales de savons surgras SAF 🙂

      Tiens moi au courant !

      Répondre
      Sabrina de Bio Pas Cher - 24 février 2015
      1. D’accord si elle est malade je comprends mieux.
        Lorsque j’ai commencé à chercher un savon surgras saponifié à froid c’est à gaiia que je me suis intéressée en premier puis j’ai découvert sapsun et j’ai été séduite par le savon ultra romarin entre autre, par rapport à mon eczéma.
        As-tu déjà essayé ceux de chez gaiia?
        En tout cas merci de prendre le temps de me répondre

        Répondre
        louisa - 24 février 2015
        1. Avec plaisir Louisa 🙂

          Non, pas testé ceux de Gaiia mais Route Mandarine oui et ils sont excellents, en ce moment sinon j’ai une marque qui fabrique sur la Côte d’Azur que j’avais acheté en magasin bio à Nice c’est la Savonnerie du Regagnas, ils sont géniaux ! J’en ai notamment un qui est gommant, ça dure super longtemps, c’est très pratique et vraiment pas cher, pour te dire les savons sont à 4,90 € (tu as une super promo à 17 €50 le pack) et les frais d’envois sont de 7 e alors pour ta commande groupée ça peut être pas mal non 🙂

          Répondre
          Sabrina de Bio Pas Cher - 24 février 2015
  12. J’ai enfin trouvé chaussure à mon pied, et je voulais te remercier. Après avoir essayé un savon surgras SAF vraiment cher qui convienait à mon copain mais pas à moi, j’étais face à un mur. J’ai décidé d’essayer et le savon d’Alep et le savon de Marseille. Et bien je suis vraiment contente du résultat. Le savon d’Alep me convient parfaitement même je suis juste un peu ambivalente sur le pourcentage d’huile de laurier. Celui que j’ai acheté est un à 5% mais je me demande si un pourcentage plus élevé ne conviendrait pas mieux à mon copain. Enfin bref je n’ai pas encore essayé le savon de Marseille, mais si jamais il est trop abrasif, je peux toujours m’en servir pour laver la maison, ce qui ne peut pas se faire avec un savon surgras ou contenant de la glycérine.

    J’ai enfin arrêté ma dépendance au savon liquide et c’est grâce à toi! Merci!

    Répondre
    Coccinelle écolo - 22 janvier 2015
    1. Super, après ce qui est embêtant avec le savon d’Alep c’est que c’est tellement à la mode qu’il y a beaucoup de faux et je n’arrive pas à trouver une source fiable qui nous indique le pourcentage de laurier possiblement incorporable dans ces savons, certains disent q’un savon d’Alep à plus de 15% n’existe pas car sinon le savon ne se tiendrait pas, d’autres disent qu’il peut aller jusqu’à 80 % alors si quelqu’un a une info fiable on prend ! Beaucoup de professionnels de la santé naturelle ne recommandent pas non plus le savon d’Alep car trop asséchant et lui préfèrent le savon surgras.
      Quand au savon de Marseille,comme son nom n’a pas été déposé c’est vraiment n’importe quoi ce que l’on trouve mais j’imagine que tu t’es bien renseignée 🙂

      1. Je suis d’accord avec toi sur tous les plans, mais après avoir peser le pour et le contre, je me suis dit que peu importe quel savon j’achetais, il fallait que je fasse confiance au vendeur puisque je n’ai aucune manière de savoir si la liste des ingrédients qu’il fournit est véridique. J’ai choisi de faire le test de la peau à la place en me disant que c’était ça le plus important car un savon, même le plus écologique, le plus pur possible, s’il nous convient pas, on en rachètera pas.

        Personnellement, je trouve que le savon d’Alep se compare avec le savon surgras SAF que j’ai essayé avant. Il mousse de la même façon et il se rince tout aussi bien. Il était seulement plus sec à l’achat.

        Répondre
        Coccinelle écolo - 23 janvier 2015
        1. Moi j’avoue ne pas avoir accroché avec le savon d’Alep qui rendait ma peau trop sèche et tirailleuse et je pense que la confiance ne doit être accordée au vendeur que si après vérification tu sais que tu peux faire confiance 🙂

          1. J’étais peut-être pas très claire, mais c’est exactement ce que j’essayais de dire à propos de la confiance!

            Pour ce qui est du savon d’Alep qui assèche ta peau, je suis curieuse de savoir quel pourcentage d’huile de laurier il contenait. J’ai lu sur internet que plus il y en a, plus c’était asséchant, alors j’ai acheté celui à 5% seulement et mon copain qui a des problèmes de peau sèche ne le trouve pas asséchant du tout. Je n’ai aucune idée si c’est vrai par contre, il est facile de trouver l’opinion contraire également, malheureusement.

            Coccinelle écolo - 27 janvier 2015
          2. Le mien était de 5 % effectivement 🙂

            Sabrina de Bio Pas Cher - 27 janvier 2015
  13. Pascale doit avoir un problème car elle ne répond plus.J’espère que ça n.est pas trop grave.Une fois que l’est passé aux savons sur gras on peut plus revenir au gel douche.J’ai cherché un peu sur internet et si on trouve des savons bio saponifiés à froid ,
    Les savonniers y incorporent souvent des huiles essentielles et j’y suis allergique en plus j’aime pas trop les parfums qu’ils proposent.En attendant de ses nouvelles je faire durer le dernier savon qui me reste.
    Si quelqu’un a une solution?

    Répondre
    Christine - 21 janvier 2015
    1. Bonjour Christine, effectivement moi non plus Pascale ne me réponds pas, je ne sais pas ce qui se passe mais en tous cas ce n’est pas correct.
      Je vous conseille de taper “savon surgras fabriqué en france saponifié à froid sans huile essentielle “dans Google pour trouver votre bonheur comme par exemple ici :
      Gaia Shop

      1. Bonjour Sabrina et merci effectivement sur le site Gaïa j’ai trouvé des savons neutres sans parfums et sans huiles essentielles .Le choix est restreint parce qu’ils utilisent les huiles essentielles mais enfin j’ai pu en commander trois.Je te donnerai des nouvelles quand je les aurait reçu.

        Répondre
        Fiorillo - 22 janvier 2015
        1. Super 🙂

      2. Bonjour Sabrina et merci pour le conseil.J’ai commandé sur le site Gaîa trois savons neutres mais le choix est assez restreint,ils utilisent pas mal les huiles essentielles.Je ne les ai pas encore reçus.Affaire à suivre!!

        Répondre
        cfiorilloChristine - 22 janvier 2015
  14. Es-ce que c’est adapté pour nettoyer le visage quotidiennement (j’ai la peau grasse à tendance acnéique) ?

    Répondre
    gaelle - 9 novembre 2014
    1. Hé bien complètement, c’est la chose pour nettoyer un visage qui sera toujours la plus adaptée à n’importe quelle peau que ce soit puisque la plus saine, même au contraire ce sont les peaux comme la tienne qui y verront peut être le plus la différence ou les bienfaits 🙂

      Répondre
      Sabrina de Bio Pas Cher - 10 novembre 2014
  15. Très intéressant. Merci pour ce post. Je vais sûrement essayer un de ces savons! Est-ce qu’un vrai savon d’Alep est surgras? Si oui, comment se compare-t-il aux savons Sapsun?

    Répondre
    Luc - 19 septembre 2014
    1. Il nous faudrait la réponse de Sapsun là ^^

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 20 septembre 2014
      1. Bonjour Sabrina je voudrais commander des savons à la savonnerie Sapsum mais elle ne répond pas à mes mails.Savez vous si l’entreprise est toujours ouverte.C’est sur votre blog que je l.ai découverte et ça me faisait envie.Peut ëtre avez vous une autre adresse â me recommandez,?

        Répondre
        Fiorillo christine - 21 janvier 2015
  16. Bonsoir,
    Je suis très tentée par ses savons pour mes enfants, mon conjoint et moi-même. Nous avons des peaux bien différentes…. j’ai envoyé plusieurs mails à Pascale mais je n’ai jamais eu de réponse.
    Je suis bien triste car ils me tentaient bien… d’autres marques aussi efficaces à conseiller? ? Merci.

    Répondre
    Cindy - 5 septembre 2014
    1. Oh, c’est vraiment étonnant car elle répond toujours.
      Elle devait être en vacances. Tentes sur la page Facebook (car non là comme ça j’en connais pas d’autres mais y’en a pleins ça c’est sûr ^^)
      Je vais lui écrire personnellement pour savoir ce qu’il en est 🙂

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 6 septembre 2014
  17. Je n’avais pas encore eu le temps de lire cet article et j’aimerais réagir.

    Je me suis toujours lavée au savon de Marseille et au gel douche. Et j’ai toujours eu la peau sèche.
    Étant antillaise, on m’a appris que de toute façon c’est normal et il faut mettre de la crème sur tout le corps après chaque douche. Alors j’appliquais.

    Depuis un an je fais partie d’une amap et j’achète de l’huile d’olive auprès d’un producteur grec qui vient une fois par trimestre. Il se trouve qu’il vend aussi des savons 100% huile d’olive et saponifiés à froid. Alors en juin je me suis dit je vais essayer pourquoi pas.

    Eh ben ça m’a changé la douche. Passé la découverte de l’aspect du savon (il est un peu gluant une fois mouillé), j’ai réalisé au bout de 2 semaines que ma peau n’est plus sèche du tout. Elle ne me tire plus si je ne mets pas de crème. D’ailleurs je n’en mets plus systématiquement hormis sur le visage! En plus, ma peau est douce et je me sens propre, ce qui est aussi important.

    Enfin bref je,ne reviendrais au savon de Marseille pour rien au monde, sachant qu’en plus la plupart ne sont même pas des vrais. Quant aux gels douches, hormis les odeurs, et encore je n’en supporte pas beaucoup, je n’y vois aucun intérêt!

    Répondre
    Sandra - 28 août 2014
    1. Ce que tu dis colle à l’expérience que font tous ceux qui passent d’un savon lambda au surgras, quel bonheur !
      Merci en tout cas de venir confirmer mes propos 🙂

      Pareil que toi, quand je ne me crème pas de 3 jours je n’ai pas la “peau de croco” comme avant.

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 29 août 2014
  18. Merci pour ces précisions! souvent je confonds les savons Alep, savon noir et savon surgras mais chacun a sa spécificité! Je suis adepte des savons naturels donc je suis toujours intéressée par les nouveautés!

    Répondre
    savon naturel - 18 août 2014
    1. Hé oui ! Pas facile !
      Mais le savon d’Alep attention hein, il faut bien regarder plusieurs critères pour être à peu près sûr que c’est un vrai et surtout qu’il ne soit pas trop asséchant : “Savons d’alep : attention aux faux” parce que c’est une mode et comme toute mode ouvre un marché les contrefaçons sont légion !

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 19 août 2014
  19. Moi c’est en arrivant en Australie/Nouvelle Zelande que j’ai redecouvert les pains de savon! Autant en France il n’y a quasi que les papis-mamies qui les utilisent, autant par ici le rayon savon est beaucoup plus fournis en pains qu’en liquide! Comme quoi c’est culturel 🙂
    Et apres avoir decouvert la SAP, impossible de revenir a autre chose, ca change la vie!
    Merci pour la decouverte, je serai de passage en France le mois prochain donc je passerai sans doute une commande a ramener avec moi 🙂

    Répondre
    Cecilia - 6 août 2014
    1. Ah tiens c’est marrant ce que tu dis, je pensais que le savon était désuet dans tout l’Occident 🙂
      La SAP, tu voulais dire SAF peut être ^^
      Oui, commande tu ne sera pas déçue, après des comme ça il doit y en avoir dans chaque pays 😉

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 6 août 2014
  20. […] j’avais la peau sèche sur les mollets où je m’épile. Maintenant avec mon savons bio surgras et saponifié à froid à la place du gel douche et mon lait corps hydratant bio et un gommage au luffa naturel ma peau […]

  21. Merci Sabrina et Kahreen pour l’adresse du site.

    Répondre
    Agnès - 24 juillet 2014
  22. Ah ! J’ai eu un peu le même cheminement que toi, sauf que moi je me fournis près de chez moi, à la savonnerie du Sérail, l’une des dernières savonneries traditionnelles à Marseille qui fait VRAIMENT du savon de Marseille à l’ancienne !
    Au passage, j’en profite pour préciser que les dernière savonneries de Marseille sont le Sérail et La Licorne (et 1 ou 2 plus petites). Tout ce que vous trouvez estampillé Savon de Marseille qui n’est pas l’une de ces 2 marques est… Chinois !

    1. Hey, merci pour la précisions, après de ce que j’ai compris que Pascale disait, le savon de Marseille n’est pas saponifié à froid donc exit le “soin supplémentaire” quand tu te laves avec 🙁

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 23 juillet 2014
    2. Je voulais juste mentionner qu’après plusieurs heures de recherches intensives sur le sujet, j’ai trouvé que la savonnerie La Licorne incorpore des agents de conservation et de la glycérine dans ses savons. À faire attention.

      Répondre
      Coccinelle écolo - 22 janvier 2015
  23. L’adresse du site pour passer commande : http://savonneriesapsun.wix.com/savonnerie-sapsun#!CONTACT/c11m6
    Merci pour l’article, je vais sans doute passer commande 🙂

    Répondre
    Kahreen - 23 juillet 2014
    1. Merci oui je l’ai rajouté dans l’article du coup.

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 23 juillet 2014
  24. Très intéressant ton article, Sabrina ! J’avais un peu potassé la fabrication des savons mais sans sauter le pas car je n’avais pas trouvé LE produit idéal à mon goût. Je suis encore au gel douche acheté en Biocoop certifié Nature et Progrès, ce qui a déjà ENORMEMENT changé ma vie, enfin ma peau ! Mais là, tu m’as convaincue ! Et un savon, c’est quand même plus pratique que mon flacon d’un litre pour emporter 🙂
    Mais on fait comment pour commander quand on n’a pas de page Facebook? Snif….

    Répondre
    Agnès - 23 juillet 2014
    1. Oui c’est bien plus pratique qu’une bouteille de gel douche et puis quand tu prends l’avion, le solide c’est la vie !
      Perso, je suis passé du gel douche Sanex à ces savonnettes et je n’ai pas forcément besoin de m’hydrater la peau derrière alors qu’avec un gel douche classique c’était juste obligé (ils sont doués pour nous vendre des trucs hein ^^)
      Donc oui du coup j’avais oublié leur site donc je l’ai rajouté en fin d’article 🙂

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 23 juillet 2014
  25. je suis adepte des savons saponifiés à froid, je fais les miens moi-même et je ne pense pas revenir au gel douche un jour 😉

    Répondre
    ifeelblue - 22 juillet 2014
    1. Oui, les faire soi-même ce doit être une super expérience mais j’avoue que le temps de les faire, d’en foirer quelques uns et d’acheter out le matoss, je fais mieux de les acheter 5 euros la grosse savonnette à Sapsun ^^
      En tout cas je vois ne pas être la seule à être convaincue !

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 22 juillet 2014
  26. “sans parfum ni huiles essentielles”

    J’avoue être tellement emballée par ces quelques mots que j’ai pas encore lu ton article au complet. Je lui ai déjà écrit un mail et j’espère qu’elle livre au Canada de tout coeur. Le parfum et les huiles essentielles sont exactement la raison pourquoi je suis encore au gel douche. Bon maintenant je vais lire l’article, c’est promis!

    Répondre
    Coccinelle écolo - 22 juillet 2014
    1. Ha!Ha! Ha ben bravo ! Non mais quelle dissipée tu fais !
      Oui, c’est vrai qu’aujourd’hui les parfums ont tendance à être hyper allergisants et remplis de parfums aussi écœurants qu’inutiles.
      Je te souhaite qu’elle puisse répondre à ta demande, sinon il doit bien y en avoir chez toi 🙂

      Allez, va ! Vilaine !

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 22 juillet 2014
      1. J’avoue ne pas avoir regardé sur internet depuis plusieurs années. Lorsque je vais en magasin naturel, toutes les odeurs se mélangent et les savons n’ont pas de liste d’ingrédients alors j’ose pas en acheter. Mais vraiment, c’est pour mon amoureux que je suis vraiment emballé parce qu’il a la peau très très sèche (en hiver, ça fend!) alors j’aimerais beaucoup l’aider. Je me croise les doigts!

        Répondre
        Coccinelle écolo - 22 juillet 2014
        1. 🙂

          Répondre
          Sabrina Chauchard - 22 juillet 2014
  27. Très intéressant cet article ! J’ai du mal à passer au savon je ne sais pas pourquoi … Mais je crois que tu m’as convaincue, du coup, vu que je n’ai aucune raison de ne pas en utiliser !

    Répondre
    Gala - 22 juillet 2014
    1. Oui, c’est sûrement psychologique parce que perso je ne suis jamais revenue au gel douche, quand tu aimes le naturel, les économies d’argent et de place et éviter de créer des déchets inutilement c’est l’idéal !
      Quand j’en ai parlé autour de moi on me regardais comme une personne qui revenait à l’âge de pierre or ce n’est pas parce que le marketing et la pub nous ont fait perdre certaines habitudes qu’elles étaient pour autant mauvaises ^^

      Répondre
      Sabrina Chauchard - 22 juillet 2014