Hydrater ou nourrir sa peau : quelle différence ? [Ou pourquoi l’huile végétale seule n’est pas toujours une bonne crème visage]

Depuis votre conversion au naturel vous ne vous hydratez plus qu’avec des huiles végétales or, sans oser le crier trop fort parce que ça a l’air de marcher super pour toutes les autres, vous trouvez que votre peau n’est pas aussi belle qu’avec votre ancienne crème Nivécracra…

Huile végétale visage

C’est parce que vous avez une peau déshydratée qui a d’autres besoins que les peaux de vos copines. Que de peaux malmenées qui souffrent parce que vous ne connaissez pas la nuance entre nourrir et hydrater ! Mettons fin à ce massacre !

Je ne vais pas vous blâmer j’ai fait l’erreur pendant très longtemps. J’utilisais uniquement des huiles végétales d’argan, d’abricot, de jojoba, etc. en constatant que ma peau appréciait mais jamais cela ne m’offrait l’effet “peau repulpée” comme avec une crème. Avec le temps les rides de déshydratation marquaient ma peau…

Alors je me suis dit :

– Mais bon sang de bonsoir ! (Car oui j’ai des expressions datant du début 20ème) est-ce qu’une crème chimique est mieux pour ma peau ? Pourquoi ces crèmes en pot, plus chères que mon huile végétale, rendent ma peau plus belle ?!

Pourqwâââââ ?!?!?!?!?

tumblr_ly9hvp0Mh31qmr17c

Pourqwâââââ ……

giphy

Pourqwâââââ ?!?!?!?!?

Je lui donne pourtant tout ce qu’il faut à cette ingrate alors pourquoi a-t-elle des ridules de déshydratation ? Et puis moi je veux aller au produit brut ! Arrêter d’acheter des crèmes (même bio) qui utilisent quinze composants et m’obligent à racheter tous les trois mois des packagings néfastes à l’environnement !20141223_crying

Ben oui mais en fait ma cocotte ce que t’as pas compris c’est que ta peau, malgré qu’elle soit mixte, est déshydratée. Elle a besoin d’hydratation et pas seulement de nutrition.
Grosso modo :

Hydratation = agents qui permettent de “capter” l’humidité dans l’épiderme pour la retenir

Nutrition = gras

Donc une peau déshydratée perd trop son eau et une peau sèche manque de gras. Une peau grasse ou mixte peut donc être déshydratée.

Eurêka ! Donc en fait pour que ma peau soit au top il lui faut à la fois du gras mais aussi de quoi retenir l’eau !

Comment différencier peau sèche et peau déshydratée ?

La peau déshydratée :

  • tire occasionnellement (face au froid, à la pollution, en sortie de douche)
  • peut avoir des pores dilatés ou des zones grasses
  • accentue particulièrement les ridules d’expression
  • est d’épaisseur normale

La peau sèche :

  • tire tout le temps
  • a un aspect plutôt terne, vieilli avant l’heure
  • ride plus facilement
  • est souvent fine et aux pores resserrés, n’a pas de zones grasses
  • manque de souplesse, est fragile et fine
  • peut desquamer légèrement

Du coup, je dois fuir le gras ou l’eau selon mon type de peau ?

Vous avez une peau mixte ou grasse ET déshydratée et que dès que vous appliquez une crème tout prête ça vous fait des boutons. Comment faire ?

Eh bien vérifiez qu’il n’y a pas trop d’huiles dans la composition car vous n’avez pas besoin de sébum (de gras) en plus d’agents permettant de mieux retenir l’eau. Favorisez donc les compositions avec glycérine, laits végétaux et compagnie en premiers ingrédients et celles dont le packaging indique “hydratant” et non “nourrissant”.

“Huiles et beurres végétaux ne sont pas ce vers quoi vous devez aller en priorité”

Peau déshydratée

Huiles et beurres végétaux ne sont pas ce vers quoi vous devez aller en priorité (il vous en faut mais ce n’est pas le premier besoin de votre peau). Voici donc les ingrédients cosmétiques bruts qui hydratent et que vous devez rechercher en premiers dans vos compositions (source LaVéritéSurLesCosmétiques):

  • glycérine végétale (hydratant le plus efficace pour un traitement de fond)
  • acide hyaluronique
  • urée
  • algues
  • l’aloe vera (parfois cité comme hydratant or ses vertus hydratantes sont controversées. Comme l’explique le site de Passeport Santé très fiable sur ce genre de sujet : “Bien que le gel d’aloès jouisse d’une excellente réputation quant à ses vertus dermatologiques, on dispose de très peu de résultats cliniques probants et homogènes. Au cours d’études préliminaires, pas toujours de bonne qualité méthodologique, l’aloès s’est révélé utile pour traiter : […] la sécheresse de la peau: l’application d’une crème contenant de l’aloès (0,10% à 0,50%) semble améliorer, du moins partiellement, l’hydratation de la peau“. Une hydratation “partielle” donc. Mon expérience perso confirme ces études car quand j’applique de l’aloe en seul hydratant ça ne suffit pas du tout. Une autre étude de 2006 explique que ce qui nous fait croire que l’aloe est “hydratant” c’est que les mucopolyssacarides qu’il contient aident à garder l’hydratation dans la peau par un effet humectant mais que l’eau contenue dans l’aloe vera s’évapore trop rapidement pour qualifier l’aloe vera de vraiment “hydratant”. Par ailleurs certains types d’aloe vera sont même prouvés comme déshydratants (l’aloe ferox). Il faudrait donc si vous souhaitez utiliser de l’aloe pour votre peau déshydratée choisir uniquement l’aloe barbadensis miller, apporter de l’eau puis sceller l’hydratation avec cet aloe.

Pour plus d’informations sur les produits hydratants voici une fiche pratique d’Aroma Zone très complète :

Hydrater peau conseils

*****Il peut exister d’autres produits hydratants dont j’ignore l’existence, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire*****

“Vous ne devez pas non plus, que vous soyez d’un type de peau ou de l’autre, fuir les ingrédients “gras” ou “aqueux” mais juste veiller à donner la priorité aux uns plus qu’aux autres. Car une bonne crème pour pénétrer la peau doit contenir du gras et de l’eau.”

Pour les peaux sèches, c’est plus simple, vous devrez vous assurer de la présence de gras (via des huiles ou beurres végétaux) dans votre crème faite maison ou achetée.

Conclusion : une peau sèche a besoin en priorité de gras, une peau déshydratée a besoin en priorité d’agents permettant de retenir l’eau, “l’humidité”.

Vous ne devez donc pas, quel que soit votre type de peau, fuir les ingrédients “gras” ou “aqueux” mais simplement veiller à donner la priorité aux uns plus qu’aux autres. Car une bonne crème pour pénétrer la peau doit contenir du gras et des agents permettant de retenir l’eau. (J’insiste bien sur cette nuance vu les réactions que cet article suscite !!)

Si vous avez du mal à définir si votre peau est sèche ou déshydratée (la différence est parfois mince et vous pouvez avoir les deux problèmes en même temps), je vous conseille de lire ce qui suit car une crème avec un apport égal en eau et en gras conviendra à ces deux types de peaux.

Qu’est-ce que je dois me mettre sur le visage si j’ai une peau sèche ou déshydratée ?

Peaux déshydratées ou sèches, oubliez donc l’utilisation de produits purs et uniques (comme seulement une huile végétale le soir sur le visage et sans rien d’autre). L’idéal c’est d’allier les deux. C’est une alliance de gras et d’agents retenant l’eau qui permet le mieux à la peau d’absorber les deux éléments présents.

Les produits hydratants cités ci-dessus (glycérine, urée, algues, acide hyaluronique, etc.) permettent de retenir l’hydratation et les huiles et beurres eux apportent nutrition. Les uns comme les autres sont importants. D’où l’intérêt d’avoir une crème visage avec les deux.

Une bonne crème est une synergie d’eau et de gras, une émulsion (donc une texture crème). Les peaux normales peuvent se contenter de produits bruts mais pas nous ! Encore plus que les peaux sèches, les peaux déshydratées sont plus problématiques que les autres. Elles ont du mal à garder l’eau qu’il leur faut, elles sont facilement attaquées donc il faut en prendre soin un maximum en hydratant et en faisant en sorte de conserver un maximum cet apport en eau (via les agents qui permettent de retenir l’hydrataion).

Vous n’êtes pas obligés de me croire sur parole mais essayez et vous verrez ! Personnellement j’ai vraiment vu la différence en donnant la priorité aux agents hydratants et non pas nourrissants. Aujourd’hui j’ajoute à ma crème visage solide MuLondon (qui ne contient que des agents nourrissants pour le coup) un peu de glycérine et toutes mes ridules ont diminuées de plus de moitié. Ma peau est bien plus belle et on voit qu’elle resplendit, elle reflète la lumière.

Si cet article tombe à pic et que vous constatez qu’en appliquant une crème hydratante votre peau la boit en quelques minutes c’est qu’il était temps ! Par ailleurs, pour éviter d’irriter encore plus votre peau déjà déshydratée évitez de la laver à l’eau trop souvent et ne procédez qu’à des gommages très doux.

Aloooooooors, merci quiiii ? 🙂

tumblr_inline_mzsx74ZhTA1s4v4p9

tumblr_n4wwhhHZsN1qkq4j4o1_500


Pour aller plus loin… Ma sélection de livres :

         

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (116)

  1. je préfère Monsia.

    Répondre
    Orianna - 30 octobre 2018
  2. Enfin, un article qui résonne et raisonne ! J’ai voulu me convertir aux huiles essentielles et huiles végétales. J’ai très vite abandonné l aloe vera car ça peluche sur la peau. Du coup je confirme que l huile végétale n hydrate pas malgré tout ce qu’on peut lire. Ma peau est une catastrophe maintenant…
    Mais comment faire ? Je souhaite conserver les HÉ contre mon acné mais là combo crème hydratante et mélange HV et HÉ paraît too much ! Sans parler de l ordre ds lequel les appliquer …. Est ce envisageable de mettre mes HÉ ds le creux de ma main et mélanger avec avec ma crème ? Et ne conserver l HV que pour le démaquillage ?
    Bref j’ai l’impression de tourner en rond !
    En tout un grand merci pour cet article qui rassure et évite de s’enfermer ds les HV en pensant bien faire !

    Répondre
    Sandrine - 20 juin 2018
    1. Bonjour Sandrine et merci 🙂
      Tu peux effectivement incorporer tes HE et/ou HV dans ta crème en mélangeant le tout dans un contenant stérile puis en le réintégrant dans ton pot de crème (mais attention à ce que ta crème n’en contienne pas déjà sinon ça fait beaucoup).

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 25 juin 2018
  3. Génial cet article qui répond à un problème dont on parle rarement. En effet depuis 1 semaine j’ai balancé ma crème (Cien de Lidl) et mon savon (de Marseille Lidl) pour une routine bio de savon bio, gel d’aloe vera (100%) et huile végétale (d’argan le soir, de coco la journée) et je peux témoigner que c’est une catastrophe pour ma peau. Elle est complètement chiffonnée et je vois apparaître des ridules à de nouveaux endroits aussi bien sur le visage que sur les mains! Dégoûtée la fille, comme quoi le remède miracle n’existe pas. Je vais donc essayer votre conseil de passer à la crème désaltérante de AZ. Vous l’appliqueriez seule ou en complément? J’ai une peau mixte et mature et hyper fine pour faire simple! Ça fait plaisir de lire une journaliste qui se pose des vraies questions et qui ne se contente pas de déblatérer les dossiers de presse des produits. Mille mercis!

    Répondre
    Sophie - 16 mars 2018
    1. Bonjour Sophie et merci beaucoup pour ce gentil message 🙂
      Oui, je l’utilise seule la crème AZ après testez-la et vous verrez si elle vous convient (sinon ils ont une version peaux matures).

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 17 mars 2018
  4. Super article qui va m’aider Mais justement Jai des questions à vous poser . Jai 16 ans et un peu d acné et une peau mixte JE dirai ( grasse sur le zone T ( front,tempe ,bcp Le nez et les ailes ) JE me suis tjrs nettoye Le visage Avec un gel sans savon papulex prescrit par mon dermato et en suite JE mettais une crème papulex oil free anti acne . Ca faisait 1 an que je faisais ca Mais JE tournais en rond j’avais des rougeurs qui ne partaient pas et des soucis de peau qui brille sur le zone T j’ai donc décidé de passe au naturel et stoppée ces produits JE me lave mtn le visage Avec Du Savon d Alep bio puis JE met un hydrolat de menthe poivrée bio Mais jai in soucis JE ne sais pas quoi mettre comme crème car j’ai utilisé l huile de Jojoba mais ça me va PS du tt jai Le visage qui brille rapidement je sens que ça ne marche pas sur ma peau j aimerai donc une crème qui m Irai et qui ne soit pas comedogene car je suis en plein dans l’âge JE précise que je suis un homme et j’aimerai surtout traité mes soucis de Peauqui brille sur la zone t car au bout de 5-6 heures ca brille vrmnt pAs mal Ç pAs beau . Merci d avance pour votre réponse

    Répondre
    Matteo - 10 mars 2018
    1. De plus , J aimerai savoir comment vous appliquer votre crème ? De quelle manière car je pense que depuis Le début J en mets bcp trop et donc J aimerai connaître votre technique pour appliquer la crème hydratante svp di vous pouvez me donner un lien d une vidéo par exemple ca m’aiderai bcp merci d avance

      Répondre
      Matteo - 11 mars 2018
      1. Ah ben là non j’ai pas de vidéo pour apprendre à mettre une crème, des petites noisetes à répartir sur le visage quoi et puis c’est au feeling ça dépend de votre peau…

        Répondre
        Sabrina Debusquat - 12 mars 2018
    2. La crème neutre désaltérante d’Aroma Zone est celle que j’utilise désormais depuis des années, elle est très bien bio et pas trop chère : https://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/creme-neutre-desalterante-bio-aroma-zone

      Mais si c’est la nature de votre peau d’être mixte (briller sur le front) (et pour une peau jeune c’est un peu normal) vous ne pourrez pas faiure grand chose hormis poudrer un peu…

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 12 mars 2018
  5. Bonjour Sabrina!

    Je ne comprends pas très bien… dans ton article tu dis que “Huiles et beurres végétaux ne sont pas ce vers quoi vous devez aller en priorité”, or dans la crème que tu conseilles (MuLondon), la liste des ingrédients n’est faite QUE d’éléments gras: beurre de karité, huile…

    Répondre
    Collard - 6 mars 2018
    1. Comme je le précise, la MuLondon n’était pas l’idéale pour ma peau déshydratée mais je l’ai terminée pour ne pas la gâcher. Comme je l’écris : “Aujourd’hui j’ajoute à ma crème visage solide MuLondon (qui ne contient que des agents nourrissants pour le coup) un peu de glycérine et toutes mes ridules ont diminuées de plus de moitié” 🙂
      Désormais je suis à la crème hydratante désaltérante d’Aroma Zone qui me convient bien mieux.

  6. bonjour,
    merci pour votre article, ce n’est pas évident de s’y retrouver en tout ce qu’on peut trouver sur le net…
    J’aurai voulu savoir si je met une crème hydratante pour peaux sèche le matin et le soir après avoir nettoyé ma peau une huile d’argan est ce bien ?

    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
    Celine - 19 février 2018
    1. Bonjour Céline, il faut tester puisque cela dépend de votre peau 🙂
      A priori rien n’est “mal” ou bien, cela dépend des besoins de votre peau. Certains ne mettent rien car ils n’ont besoin de rien et ça n’est pas mal pour autant.

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 20 février 2018
  7. J’ai oublié de mettre le lien …. -__- c’est tout moi
    bref le voilou :
    https://www.oleassence.fr/comment-hydrater-peau

    Répondre
    deloof - 19 février 2018
  8. Salut
    Je me suis demandé longtemps aussi de quoi avait dont besoin ma peau… “Et que pourtant je faisais tout bien comme tout le monde dit avec les huiles !!!”
    Mais comme tu dis nourrir n’est pas hydrater.
    Ton article est intéressant mais tu oublie un point essentiel!!! Une peau déshydratée = BOIRE de l’EAU !
    Je ne suis pas passé par la case crème hydratante mais par la case boire 1,5/2 litres d’eau /jour et franchement cela se voit!

    Un autre article intéressant sur ce même problème de déshydratation (Pas d’action chez eux ni rien 😉 j’aime partager de bonne infos)

    Répondre
    deloof - 19 février 2018
    1. Merci pour le partage 🙂

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 19 février 2018
  9. Bonjour,
    Je n’est jamais mis quoi que ce soit sur mon visage, pas de crème, rien ..
    J’ai 24ans et je pense que j’ai une peau sèche et déshydraté, ma question est
    Est ce que je peux utiliser votre Crème neutre désaltérante pour mon type de peau ? Et je n’est pas compris avec quoi la complété ? La j’utilise l’huile de coco mais je n’est pas compris à quelle moment mettre la crème et l’huile ? Je pense aussi utiliser l’huile d’amande douce ..
    Tout ca pour dire que j’ai besoin d’aide, je suis perdu .. Que me conseillez vous svp ?
    Je voulais aussi m’acheter crème hydratante protectrice mixa à l’huile d’amande ….
    Merci beaucoup

    Répondre
    Yass - 9 février 2018
    1. Calmons-nous Yass, pas besoin de se mettre dansc cet état pour uen crème ^^. Donc vous n’avez pas besoin de compléter la crème avec quoi que ce soit puisqu’elle contient tout ce qu’il faut, ensuite à vous de l’essayer pour voir si elle vos convient 🙂

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 9 février 2018
      1. Dac merci
        Et que pensez-vous de la crème Nivea ?

        Répondre
        Yass - 10 février 2018
        1. Eh bien souvent pas top (ça dépend lesquelles) mais la bleu traditionnelle est remplie de produits issus de la pétrochimie qui ont tendance à boucher les pores et n’apportent rien à la peau. Après c’est à chacun de voir selon ses critères personels.

          Répondre
          Sabrina Debusquat - 11 février 2018
  10. Bonsoir Sabrina, je vient de tomber sur votre article et jnai juste envi de vous faire un gros câlin !!!!! Merci merci parceque j’ai enfin trouver qlq qui a le même type de peau que Moi ..
    Depuis 2 mois maintenant jnai changer TOute ma routine du visage et je suis pas encore satisfaite à 100% j’aimerais avoir votre avis là dessus ! J’ai une peau mixte à tendance déshydraté et Avec des petit bouton de temps en temps en gros des que un produit CAva pas jnai direct des bouton ..
    je me démaquille avec une eau micilaire cattier, jnai essayer les huiles / géle cnest horrible sur Moi ensuite je lave soit avec un savon doit gel moussant sanoflore !! Ensuite hydrolat lavande ou rose et ensuite je met une crème qui me convient Tres bien de hello body detox face Night (bio)
    Voici les composant :
    Aqua, Glycerin, Caprylic/Capric Triglyceride, Cetearyl Alcohol, Distarch Phosphate, Persea Gratissima Oil, Polyglyceryl-3 Dicitrate/Stearate, Butyrospermum Parkii Butter, Simmondsia Chinensis Oil, Sorbitol, Candelilla Cera, Moor(Peat) Extract, Potassium Sorbate, Parfum, Sodium Benzoate, Niacinamide, Tocopheryl Acetate, Xanthan Gum, Citric Acid, Sodium Carbonate, Cocoyl Proline, Coco-Glucoside, Panthenol.
    Et le Matin je lave mon visage juste Avec de l’eau, hydrolat de rose et j’hydtatte Avec 2 pompes d’aloe verra et une toute toute petite goûtes d’un mélange qye j’ai fais argan / huille de graines de figues de barbarie avec un peu de vitamine e jusque pour ne pas mettre que de l’aloe seul qui tirailles .. voila voila tout ! J’espère avoir une reponses de ta part et je voudrais surtout savoir si les huiles que j’utilise lenmaton Meme si cnest jn tout petit peu ne peuvent pas être comodogene asphyxiante pour ma peau et surtout si elle vont pas accélérer l’effet UV parceque je veux pas de tâches ! Merci

    Répondre
    Yousra - 7 février 2018
    1. Hello Yousra, ta routine est pas mal et pour le câlin je prends ! ^^
      Pour savoir si une huile est comédogène, je t’invite à aller vérifier sur ce tableau très bien fait où tout est récapitulé : Mon Huile Végétale: Non Comédogène ou pas ??.

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 8 février 2018
  11. Bonjour.
    Je fais mes soins maison depuis 2 ans et je ne sais pas toujours quelle huile (végétale ou essentielle) ajouter pour tel problème vraiment ciblé. Il y en a tellement.
    Merci pour ces explications simples et surtout complètes

    Tine

    Répondre
    Tine - 3 février 2018
    1. Salut Tine, oui, c’est une vraie “quêteé mais qui a le mérite de nous obliger à penser à ,otre santé et notre alientation et ça c’est pas plus mal ! (cf. “Votre peau : votre meilleure alliée pour savoir quand vous arrêter” Côté huile essentielle vas-y douceent et avec parcimonie car beaucoup d’entre elles ont souvent plutôt tendance à dssécher (et toujoursà appliquer mélangé avec une huile/crème).

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 8 février 2018
  12. Je confirme que ça fait plusieurs semaines que j’ai cru avoir trouver une bonne solution à ma deshydratation severe accompagnée d’eczéma, en pensant nourrir/hydrater ma peau (corps uniquement) en appliquant juste une huile vegetale (chanvre ou argan ou ricin) après la douche, mais la peau est toujours dans un etat catastrophique.
    Je suis plus que ravie de tomber sur votre article et vais revoir ma routine en consequence.
    Merci mille fois !!
    Jessica

    Répondre
    Jessica - 13 septembre 2017
  13. Article très intéressant

    Répondre
    Nathalie - 1 septembre 2017
  14. coucou, comme c est raSsurant de voir que l’on est pas là seule Sur qui l’huile vegetale pure n est pas assez hydratante!
    Et pOurtant mon huile de jojoba est tellement parfaite pour ma peau acneique car l’huile de Jojoba est tres proche du Sebum humain et elle n est donc absolumement pas comedogene.
    Quant au gel d aloe vera pur et bio il n hydrate pas non plus assez et Empire mon acne! malheureusement pour moi absolument toutes les cremes hydratantes (quelles soient naturelles ou non) me donnent des points noirs!
    J’ai envie d’essayer (encore) une nouvelle creme hydratante etant donne que ma peau est toute seche en ce moment avec mon huile de jojoba. POurriez vous me dire ce que vous pensez de la composition de cette creme bio et 100% naturelle:
    Aloe barbadensis (Aloe vera) leaf juice*, Macadamia integrifolia (Macadamia) seed oil*, Simmondsia chinensis (Jojoba) seed oil*, Aqua, Leuconostoc/Radish root ferment filtrate, Cetearyl^ olivate (natural emulsifier), Sorbitan olivate (natural emulsifier), Avena sativa (Oat) kernel flour*, Sclerotium gum (natural gelling agent), d-Limonene#, Citrus reticulata (Red mandarin) peel oil*, Parfum, (natural preservative), Citrus aurantium amara (Bitter orange) fruit extract, p-Anisic acid (natural preservative), Citrus aurantium bergamia (Bergamot) fruit oil* (Bergaptene free), Boswellia carterii (Frankincense) oil*, Tocopherol (non GMO natural Vit. E), Helianthus annuus (Sunflower) seed oil, Linalool#, Plankton extract (Bacterio genus), Cananga odorata (Ylang Ylang) flower oil*, Phenethyl Alcohol (natural), Benzyl benzoate# (natural from Ylang Ylang). (*certified organic, ^RSPO sustainable palm input, #natural component of essential oil)
    Sera t’elle assez hYdraTante et non comedogene?
    Merci pour votre aide! Marie.

    Répondre
    Marie - 9 août 2017
    1. Bonjour Marie,
      Il faut essayer, je ne suis pas assez qualifiée pour me prononcer uniquement à la vue de la composition (personnellement j’utilise la crème neutre de chez Aroma Zone qui coûte trois fois rien, qui est bio et pas trop comédogène, la vôtre contient effectivement aussi aloe vera et huiles végétales donc essayez :-))

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 13 août 2017
  15. un grand Merci pour cet article. c’est bien ce qu’il me semblait … en voulant passer au naturel j’ai fait confiance a plusieurs sites serieux qui pronent l’utilisation de l’hv de jojoba pour hydrater ma peau mixte mais je la sens deshydratee et je me retrouve avec plus de ridules … c’est fou ce qu’pon peut etre mal informes

    Répondre
    MAJDOULINE - 18 juillet 2017
  16. Bonjour,

    S’il faut sceller l’hydratation par de l’huile, cela ne risque pas de faire trop pour une peau grasse à finir le soin par de l’huile tous les jours ?

    Merci =)

    Répondre
    Coline - 16 mai 2017
    1. C’est un savant équilibre entre les deux, d’expérience, ma peau hydratée ne l’est pas du tout lorsque le “gras” manque. Encore une fois, certaines peau non déshydratées n’auront pas forcément besoin de ce gras comme vous le dites (les chanceuses !)

    2. bonjour, cete histoire de “sceller l’hydratation par de l’huile” est une légende urbaine, et surtout c’est tout faire à l’envers, parce que l’eau empêche l’huile de bien pénétrer (en gros)
      Julien Kaibeck le dit et le rediT dans tous ces bouquins, articles de blog et vidéos: on masse D’ABORD “longuement” 3 ou 4 gouttes d’huile chauffées dans ces mains, avec toute la main et sans oublier le cou
      huiles choisies en fonction de son type de peau
      Et ENSUITE, et éventuellement, on applique en plus une crème de jour ou du gel d’aloe.

      la cosméteuse explique clairement pourquoi ic, si vous ne me croyez pasi: http://lacosmeteuse.blogspot.be/2017/03/huile-vegetale-et-aloe-vera-dans-quel.html

      Répondre
      Mélusine - 18 mai 2017
      1. Et d’après vous, l’effet contre productif dont elle parle a-t-il lieu dans une crème lorsque gras et gélifiant sont mélangés ? Nous sommes très nombreuses à avoir essayé uniquement l’huile végétale sur peau désydratée (même en chauffant et en massant ou ce que vous voulez) et l’effet était moins probant qu’une crème dans laquelle les deux sont mélangés, comment expliquez-vous cela ?

        1. non, pas de souci avec une crème. bien qu’une crème seule sera moins efficace que posée après quelques gouttes d’huile(s) – sauf si cette crème est elle-même bien dosée en huiles de qualité.

          on peut aussi ajouter un peu d’huile a sa crème, directement dans sa main, pour aller plus vite (mais ce sera un peu moins efficace qu’un layering, parce que les mélanges dans la main ne sont pas aussi parfaits qu’un mélange dans une crème)

          les crèmes contiennent aussi des cires pour la plupart, qui forment un film qui ralentit la déshydratation; c’est le même effet avec le gélifiant que contiennent les gels d’aloe

          quand à savoir pourquoi certain’e’s peaux se suffisent d’huiles et d’autres non, je crois que beaucoup de facteurs jouent, qui passent autant par l’environnement (pays plus sec ou plus humide, en ville ou à la campagne, air co, type de chauffage, vent, soleil, travail dehors, ou avec des solvants/produits chimiques, …) que par les “types physiques” (qui sont pris en compte en ayurveda par exemple, avec des conseils en nutrition et en hygiène de vie différents suivant le ou les types auxquels on appartient, mais aussi en homéopathie et Dans certains courants naturo) et l’alimentation et l’hygiène générale, Et il y a aussi les différents âges et moment de vie où on se situe (ou même moment du mois!) et les médicaments qu’on prend, et les allergies/sensibilités éventuelles…

          bref, pour toutes ces raisons, il est très difficile de donner des conseils généraux – autant en nutrition qu’en cosmétique 😉 mais on peut quand même dire que “sceller l’hydratation” avec de l’huile, sur la peau, est un contresens et une grosse bétise!

          Répondre
          Mélusine - 20 mai 2017
          1. Merci 🙂

            Sabrina Debusquat - 20 mai 2017
          2. Bonjour Mélusine
            j’applique donc mon HV et/ou serum huileux avant mon sérum aqueux?? c’est bien ça?

            lili - 21 mai 2017
        2. ha, encore une chose; l’impression de peau sèche et/ou déshydratée peut aussi être due à l’accumulation de cellules mortes, qu’on peut résoudre efficacement par des gommages doux réguliers. mon préféré c’est du sucre semoule complet dans une huile épaisse (l’olive par exemple) les huiles fines ayant tendance à être trop vite absorbées.
          (attention cependant, les peaux enflammées – acné ou rosacée – ou très fragiles et réactives ne peuvent pas faire de gommage mécaniques. S’orienter alors vers des masques doux et hydratants-nourrissants et bien humides qu’on va masser en petit cercles avant de les enlever )

          Répondre
          Mélusine - 20 mai 2017
        3. https://denovo-beaute.com/mag/hydrater-la-peau
          Un crème étant une émulsion, son intérêt justement c’est de reproduire de manière “artificiel” le film hydrolipidique de la peau. Donc non, l’eau contenu dans une crème n’empêche pas les corps gras de pénétré la peau, bien au contraire. Puisque l’humidité ouvre les pores. Christine d’Oleassence le dit elle-même sur son blog : https://www.oleassence.fr/4-astuces-ameliorer-absorption-huiles
          Perso une huile seule ne me suffit pas non plus. Hier j’ai fait un test sur 3 feuilles de menthe fraiche :
          La 1ère j’ai appliqué une huile d’olive sur toute la surface, devant & derrière
          La 2ème j’ai appliqué une crème hydratante faite maison (environ 40% d’huile et le reste en eau).
          La 3ème j’ai appliqué de la vaseline pure devant é derrière.

          La feuille recourverte d’huile a fané et s’est bien desséché en l’espace d’une nuit…
          Celle avec la crème & celle avec la vaseline n’ont quasiment pas bougé… tout juste quelques petit point d’oxydation sur les bords.
          Alors OK, nous ne somme pas des feuilles, mais quand même, vu le résultat sa donne à réfléchir.

          Belle journée.

          Répondre
          Julien - 12 juin 2018
          1. Merci pour ce test !

            Sabrina Debusquat - 12 juin 2018
  17. Bonsoir Sabrina
    je suis ravie d’être tombée sur votre article!!

    Voilà j’ai 36 ans et une peau mixte deshydratée (points noirs,pores dilatés,ridules et plaques de secheresse,bref la galère totale!!)
    J’ai fait l'”erreur” d’appliquer du gel d’aloe vera et je m’apercois que ça empiré ma deshydratation,je ne sais plus quel produit utilisé,ju’aimerais vraiment que vous me conseillez une bonne routine svp!!

    Répondre
    lili - 1 mai 2017
    1. Chaque peau doit trouver sa routine personnalisé Lili, personne ne peut vous donner une routine miracle. Je partage la mienne mais c’est à chacun ensuite d’essayer jusqu’à trouver. La meilleure routine pour la peau restant une alimentation saine et une bonne hydratation, bien sûr. De mon côté c’est l’hydratant bio avec aloe vera d’Aroma Zone.

      1. Je suis tellement desespérée…je me doute bien chacune a sa propre routine mais ayant décris mon type et état de peau je pensais que tu pouvais me conseiller quelques produits adaptés 😉 Je vais essayer l’hydratant de chez AZ ainsi qu’une HV pour le démaquillage et un hydrolat j’ai également ton article sur l’utilisation de l’eau…je vais donc passer à l’hydrolat et as-tu un conseil pour un nettoyant ou savon chez AZ pour ma peau, En tout cas ton blog est une révélation pour ma peau je suis décidé à me tourner vers le naturel!!!!

        Répondre
        lili - 1 mai 2017
        1. Malheureusement Lili, non vraiment, hormis dire ce qui a marché pour moi (ce que je fais dans mes articles), je ne peux pas faire grand chose de plus. Ma routine actuelle : démaquillage avec un liniment oléo calcaire fait-maison et quatre fois/semaine nettoyage visage le soir à l’eau avec un savon d’alep, hydratation avec un pshiit d’hydrolat et la crème AZ, quelques masques au rhassoul (une à deux fois par mois) et c’est tout 🙂

          1. cela m’avance déjà beaucoup!!! merci pour ton aide je vais aller voir tout ça!! bonne soirée et au plaisir de te lire

            lili - 1 mai 2017
          2. Bonsoir sabrina j’ai fait quelques achat et je me pose une question pour l’ordre d’application

            hV,serum aqueux et/ou huleux,gel d’aloé et crème hydratante

            J’ai un soucis avec le serum et HV lequel mettre en 1er?

            lili - 18 mai 2017
          3. Ce n’était pas une nuance que j’avais intégré mais visiblement d’abord l’huile (cf. commentaire récent de Mélusine).

            Sabrina Debusquat - 19 mai 2017
  18. […] Je l’ai même utilisée avec des imperfections et contrairement à ce que l’on pourrait imaginer cette crème m’a régulée la peau et n’a pas contribué à la rendre encore plus problématique, bien au contraire ! (NB : en revanche ce ne sera pas forcément votre cas, aussi, si vous avez une peau réellement à problème, dirigez vous plutôt vers une crème  plus légère et sans beurre végétal, comme la crème hydratante neutre d’Aroma Zone dont je parle dans Hydrater ou nourrir sa peau : quelle différence ? [Ou pourquoi l’huile végétale seule n’est p…). […]

  19. les peaux matures (dans leurs jeunesses mixtes) et …déshydratée doivent elles être soignées de la même façon: eau + gras?

    Répondre
    ANNIE MARFAING - 31 janvier 2017
    1. Tout à fait Annie puisque s’il y a déshydratation alors forcément il faut de l’eau (surtout pour repulper une peau mature) 🙂

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 1 février 2017
  20. […] evient grasse elle a besoin d’hydratation et une huile végétale ne suffit parfois pas (cf. Hydrater ou nourrir sa peau : quelle différence ?) – Faire de temps en temps des masques miel-cannelle ou au rhassoul ainsi qu’un gommage doux […]

  21. Coucou ! J’adore ce blog, je viens de le découvrir et il y a vraiment tout sur les questions que je me pose, donc génial.
    Je me demandais, j’ai une peau (mixte je pense) et trèèèès sensible, sauf qu’en ce moment avec le froid, c’est affreux, acnés, points noires, pore dilater, mais pourtant très sèche. Je sais plus quoi faire, je suis perdue entre toutes les choses qu’on peut trouver en pharmacie, j’utilise surtout avène aujourd’hui.
    T’as pas quelques conseils sur quels genre de crème nourrissante et hydratante que je pourrais utiliser ?

    Répondre
    Wendy - 10 décembre 2016
    1. Salut Wendy et merci pour ton enthousiasme,

      Ben écoute moi j’ai le même type de peau que toi, un peu moins à problèmes peut-être, et la crème à quelques euros de chez Aroma Zone est parfaite : Crème neutre désaltérante

      Répondre
      Ca Se Saurait - 12 décembre 2016
  22. Je viens de tomber sur ton article en cherchant des sources pour expliquer à quelqu’un que l’aloe vera n’hydrate pas réellement… et non seulement j’ai trouvé ça, mais en plus j’ai fait une super découverte : ma peau mixte, ultra sensible et déshydratée est trop contente d’être arrivée par ici ! 🙂
    A mes débuts dans le bio, je faisais huile + aloe vera, et aucune huile ne me convenait, en dehors du jojoba qui n’est pas réellement une huile. Et encore, ma peau était mieux qu’avant, mais restait sensible et devenait très vite sèche en cours de journée. Je suis repassée à des crèmes visage bio, mais quasi aucune ne me convient : peau à la fois luisante et déshydratée, tendance aux boutons. Bref, maintenant j’ai compris pourquoi, plus qu’à trouver une crème adaptée ! 🙂

    Répondre
    Anne - 31 octobre 2016
    1. Merci Anne 🙂

      Si on peut aider ^^

      Répondre
      Ca Se Saurait - 31 octobre 2016
  23. Merci pour cet article qui me permet d’y voir plus clair..

    L’an dernier, suite à l’arrêt de la pilule et afin de limiter l’apparition inévitable des petits boutons (qui sont quand même venus en masse..), j’ai voulu arrêter d’utiliser les crèmes avec 15 ingrédients, j’avais envie de simpliciter. Après qques recherches, je suis partie sur l’application unique d’huile de jojoba sur ma peau car elle semblait répondre à mes attentes (faire disparaître mes boutons tout en hydratant ma peau). Au début, cela semblait me convenir, surtout l’été où je trouvais que ma peau était moins luisante que quand j’utilisais la crème hydratante spécial acné conseillée par ma dermato. Mais à l’approche de l’hiver, cela n’a clairement plus suffit (surtout que j’appliquais aussi des lotions antiacnés -_-). J’ai commencé à avoir des plaques d’eczéma partout sur le visage (j’en avais déjà depuis longtemps sur les mains) et ma peau pelait. Après avoir essayé de comprendre d’où cela pouvait venir, je me dis que c’est justement entre autres que l’huile ne suffisait pas et que ma peau n’était pas assez hydratée, voire pas du tout pour le coup, surtout en hiver..
    Aujourd’hui, après de longs mois à tâtonner, à essayer d’espacer l’application de la cortisone (que j’ai enfin pu ranger au placard!!), et afin de retrouver une peau à peu près correcte, je suis finalement retournée vers les crèmes de parapharmacie (spéciales peaux atopiques maintenant..).

    Je suis donc tout à fait d’accord avec toi, l’application d’HV sans rien d’autre ne convient pas à tout le monde, en tout cas, cela ne me convenait pas.

    J’aimerais aujourd’hui trouver des produits plus simples et sains à appliquer sur ma peau, mais vu mon cas (peau avec quelques boutons d’acné+eczema, un vrai casse-tête!), je pense que cela risque d’être compliqué.. La seule chose que je fais (et qui semble me convenir pour le moment) est d’ajouter un peu d’aloe verra à ma crème hydratante et de faire des masques au miel (top les masques au miel d’ailleurs, c’est ce qui me soulageait le plus quand j’avais mes plaques et cela marche aussi très bien pour les boutons d’acné!!).

    En tout cas, merci pour cet article. Je vais maintenant essayer de trouver des agents hydratants que je pourrais utiliser 🙂 Si tu as des conseils/des idées, je suis preneuse aussi!

    Bonne soirée
    Emmanuelle

    Répondre
    Emmanuelle - 9 juillet 2016
    1. Salut Emmanuelle,
      Le conseil du coup que je te donnerais c’est d’utiliser une crème texture crème, la seule que je connaisse actuellement (et qui en plus justement contient de l’aloe vera) est la crème désaltérante neutre d’Aroma Zone, extrêmement peu chère, et fait parfaitement le job sans pelucher ni rendre la peau grasse, elle est top 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 9 juillet 2016
  24. Coucou Sabrina !
    Un énorme merci pour ta réponse très très complète ! 😀
    Je vais m’empresser d’aller sur AZ pour faire ma commande et tester tout ça !

    Je te remercie encore une fois, pour ta gentillesse et ta générosité 🙂

    Je te tiens au courant !

    Bises et bonne soirée à toi 🙂

    Répondre
    Aurélie - 6 juillet 2016
    1. Avec plaisir Aurélie, donnons aux autres ce que l’on aimerait pour soi et tout sera bien plus beau et facile ^^

      Bises.

      Répondre
      Ca Se Saurait - 6 juillet 2016
  25. Merci pour ta réponse Sabrina 🙂
    Oui, j’ai arrêté la cortisone depuis plusieurs mois, je ne mets plus rien sur ma peau à part de l’eau thermale pour la nettoyer et c’est tout.
    J’ai juste peur d’avoir encore un effet rebond à l’arrêt du traitement antibiotique (tétralysal)..
    Sinon, au niveau de mon alimentation, je l’ai depuis plusieurs années et je me documente beaucoup pour ne manquer de rien 🙂 (je vais quand même lire ton article, toute expérience est bonne à prendre ! 🙂 )
    La je cherche surtout quelque chose qui pourrait commencer à nourrir et réhydrater ma peau tout doucement, sans composant agressif car ma peau est intolérante :/
    Je voulais donc savoir si tu penses que la Mulondon à la rose pourrait correspondre ? (en plus d’un agent hydratant)
    Je suis désolée pour toutes ces questions .. :/

    Encore merci pour tes réponses 🙂

    Répondre
    Aurélie - 5 juillet 2016
    1. Ha oui pardon du coup j’avais zappé ta question… donc non pour hydrater une peau déshydratée par la cortisone il faudra chercher une crème comme spécifié dans l’article ci-dessus (genre la crème à 3,90 € d’Aroma Zone qui est parfaite pour ce genre de chose (et à laquelle tu peux encore rajouter des actifs hydratants, parce que, comme je le dis, sinon elle ne contient pas d’actif hydratant qui corresponde au besoin d’une peau déshydratée mais seulement des huiles etc. très bonnes mais pas suffisantes dans un premier temps dans notre cas) donc l’idéal pour toi serait vraiment une crème sous forme de crème comme la crème désaltérante neutre d’Aroma Zone à l’aloe vera (3,90 € et au top), l’aloe aidera ta peau à se remettre et la crème l’hydratera parfaitement sans la graisser. Tu peux (en te renseignant bien sur les dosages et en faisant quelques tests) ajouter dedans de l’algo zinc (contient glycérine + zinc donc hydrate et traite la peau, l’aide à se remettre) ou du complexe d’hydratation intense toujours chez aroma zone. Enfin je te conseille également un super truc pour assainir la peau et la renforcer : fais un masque de rhassoul avec une cuillère à soupe de tepezcohuite en plus dedans fois par semaine (en cure intense pour toi) pour renforcer encore plus ta eau et l’assainir. Tu devrais trouver tout ça sur Internet chez Aroma Zone (ou en boutique à Paris métro Odéon) pour moins de 15 euros.

      Je comptais faire un article là-dessus mais tu l’as en exclu ^^ (tout pour peau déshydratée mais aussi fragile et irritée qui a tendance à faire de l’eczéma ou des imperfections).

      Voilà ! Tiens moi au courant 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 5 juillet 2016
  26. Coucou Sabrina !
    Je te remercie beaucoup pour ta réponse ! Je n’avais pas vu ton article sur la cortisone, mais c’est chose faite maintenant !
    J’ai lu tous les commentaires et je me retrouve dans beaucoup d’eux..
    Au début mon dermato m’avait prescrit protopic à appliquer à l’arrêt de la cortisone. Je l’ai appliqué quelques temps puis j’ai décidé d’arrêter, contre son avis. J’ai vu un autre dermato qui a sauté au plafond quand je lui ai dit qu’on m’avait prescrit de la cortisone à mettre sur le visage, il m’a dit que c’était un produit très dangereux et m’a prescrit rozex + une crème hydratante d’avène pour peau intolérante extrème ..
    Mais voila, je n’ai absolument aucune confiance envers la médecine traditionnelle et encore moins envers les industries pharmaceutiques ! J’étais déjà tournée vers le naturel (maquillage lily lolo, alimentation végan etc) et quelque chose me dit que c’est la solution mais j’ai quand même peur d’appliquer quoique ce soit sur mon visage, peur que ça empire (je précise que je suis asthmatique, donc terrain atopique, youpi).
    Malheureusement, je suis aussi sous tétralysal depuis février et je veux stopper le traitement mais encore une fois je flippe.. surtout qu’a ce jour ma peau n’est toujours pas redevenue normale (papules, rougeurs, sécheresses, squames etc), loin de la et j’appréhende un autre effet rebond..
    J’ai appliqué de la cortisone sur la zone périorale pendant des années et je le regrette tellement, je ne me reconnais plus et déjà que je n’avais pas vraiment confiance en moi, c’est encore pire aujourd’hui…

    Enfin voila, du coup je vais me pencher sur une cause interne, comme tu le dis, une détox du foie etc 🙂 C’est vrai que ça parait logique !
    Et aussi, j’ai vu que tu utilises la crème Mulondon et je souhaiterai savoir si tu penses qu’elle est assez douce, et si je peux tenter de l’appliquer ou pas encore, pas à ce stade ?
    Ma peau est tellement déshydratée !

    Je vais me pencher sur le tableau sur les huiles végétales que tu m’as envoyé également 🙂
    Je te remercie beaucoup en tout cas pour ta réponse, ça fait du bien de se sentir écouter !

    Une belle soirée à toi !
    Bises,
    Aurélie 🙂

    Répondre
    Aurélie - 4 juillet 2016
    1. Avec plaisir Aurélie, cet espace est là pour ça 🙂
      Tu traîne donc un lourd passif cutané. Mon médecin à l’époque (celui qui a insisté pour que j’arrête la cortisone et qui a eu raison) m’avait malheureusement bien précisé que, malgré les désagréments de l’effet rebond, il fallait que j’arrête à tout prix la cortisone pour retrouver une peau normale, ce n’est peut-être pas ton cas mais bon il n’y a pas de solution miracle quand on en arrive à ce stade, il faut se dire qu’on va passer un mauvais moment pour être mieux ensuite…
      Tout ce que tu fera en interne ne pourra qu’être un plus pour t’aider (même si tu peux attendre un peu après pour le faire histoire de ne pas tout cumuler en même temps). Concernant ton végétalisme fais bien attention également à ne pas avoir de carence (à bien équilibrer tous tes apports) car ça joue beaucoup dans les problèmes de peau et donc dans ce moment difficile qu’elle va passer elle aura besoin de toutes ses ressources en lipides pour se reconstruire ^^

      Répondre
      Ca Se Saurait - 5 juillet 2016
  27. Coucou Sabrina !

    Je viens de tomber sur ton blog et sur cet article que je trouve vraiment intéressant !
    Il y a quelques mois, on m’a diagnostiqué une dermatite périorale due à l’utilisation répétée de cortisone sur le visage..
    Je suis adepte du bio depuis longtemps, et c’est la seule chose que je continuai d’appliquer qui ne l’est pas.
    Après avoir arrêté la cortisone, les dermato m’ont prescrits de multiples crèmes, mais j’ai décidé de ne plus rien mettre, et après l’effet rebond, ma peau allait mieux.
    (j’avais une belle peau, sans imperfection, juste un petit bouton de temps en temps avant tout ça).
    De toute façon elle ne supportait plus rien à part l’eau thermale d’avène :/

    Seulement voila, je me retrouve avec une peau complètement déshydratée et des petites rides d’expression que je n’avais jamais eu avant (j’ai 26 ans).
    J’aimerai donc la réhydrater avec des produits naturels et très doux mais j’ai peur de mettre quoi que ce soit dessus (elle ne supporte même pas l’hydrolat de camomille allemande)..
    Il me faudrait, en plus d’un agent hydratant comme tu le précise dans ton article, une huile légère et non occlusive ..
    Que me conseillerais tu ?

    Je te remercie par avance pour ta réponse et te remercie pour tous ces articles plus qu’enrichissants !

    Aurélie.

    Répondre
    Aurélie - 3 juillet 2016
    1. Salut Aurélie et merci pour ton gentil message 🙂

      Je dirais que l’huile d’abricot, d’argan sont adaptés mais il y en a pleins d’autres comme l’avocat, le jojoba, ce sera selon ce que tu préfères. Je t’invite à aller regarder un tableau des huiles végétales comédogènes ou non pour faire ton choix.

      Tu peux également aller lire mon article sur la cortisone qui te fournira pas mal de témoignages dans les commentaires.

      Bises.

      Répondre
      Ca Se Saurait - 4 juillet 2016
  28. […] En revanche, précision utile, si vous avez la peau déshydratée (c’est à dire qu’elle manque d’eau, à ne pas confondre avec sèche, une simple huile végétale comme celle-là appliquée seule en guise de soin visage ne suffira jamais à hydrater votre peau puisqu’une huile nourrit et que votre peau elle a besoin d’eau, d’hydratation : apprenez à reconnaître la différence avec  mon article Hydrater ou nourrir : quelle différence ? (ou pourquoi une huile végétale n’est pas une bon…. […]

  29. […] acides aminés, sucres, enzymes et protéines) a des propriétés cicatrisantes et adoucissantes. Malheureusement comme j’ai une peau déshydratée je n’ai pu conserver cette routine sur… car ma peau a besoin d’eau et l’aloe vera sert juste à retenir l’eau d’une […]

  30. Oh mon dieu, merci merci et encore merci pour cet article. Des années que je me bats pour savoir quel est vraiment mon type de peau et quoi appliquer dessus, je suis passée au naturel depuis quelques années déjà et pourtant peu d’améliorations.. Je n’avais pas du tout envie d’arrêter les HV et l’aloé véra parce que ça doit marcher sur moi, sur tout le monde ça marche alors pourquoi pas moi ? Je suis tombée récemment sur le blog de Beuaty survivalism que je sui sdésormais avec beaucoup d’assuidité. En effet, je me nettoie moins le visage , je me maquille moins et je mets du beurre de karité qui l’a amélioré cependant toujours des ridules de déshydratation , des pores dilatés.. Alors que je bois 1L5 d’eau par jour. Et là hallelujah je viens de tomber sur ton article, et je crois que c’est ce qu’il me faut. Alors je me permets de savoir trés synthétiquement ta routine matin et soir, si tu te maquilles ou non et comment tu procèdes dans ces cas là. En tout cas, merci parce que tu viens de redonner espoir à quelqu’un et plus encore au vu des commentaires
    Bonne continuation.

    Répondre
    Manon - 19 avril 2016
    1. Salut Manon,

      Heureuse de t’avoir redonné espoir ^^
      Après, malheureusement, nos peaux mixtes mais déshydratées sont difficiles et parfois un rien les déstabilise. Ma routine est la suivante :

      démaquillage avec de l’eau et une HV sur un coton
      – nettoyage du visage au savon surgras saponifié à froid un jour sur deux ou sur trois
      – hydratation avec crème solide MuLondon + une goutte d’AlgoZinc (glycérine + zinc) pour les imprefections (zinc) et l’hydratation (glycérine) + une pression d’aloe vera (pour retenir l’hydratation et assainir ma peau encore à imperfections), parfois le soir une autre crème visage type la crème neutre désaltérante d’AZ.
      – je me maquillage avec un anticerne UNE et une poudre minérale Lily Lolo

      Et voilà ! Gommage de temps en temps, maximum une fois par semaine avec un savon gommant doux.

      Tu peux retrouver d’autres détails sur ma routine dans cet article où je parle de cette routine qui m’aide à affronter les bouleversements cutanés dus à l’arrêt de la pilule : Arrêt de la pilule avec sevrage, vingt mois après : le bilan [+routine visage acné]

      Avec plaisir pour ces conseils que je partage et fais moi un retour si ça te convient !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 19 avril 2016
      1. Merci pour ces conseils, et le matin tu mets directement ta crème ou tu passes un coup d’hydrolat ? Et quelle est la marque de ton gel aloé véra ? J’ai parcouru ton blog pendant des heures notamment la pilule, le cycle du sommeil que j’ai testé et approuvé, continues comme ça bravo !

        Répondre
        Manon - 19 avril 2016
        1. Avec plaisir 😉
          Généralement oui un petit coup d’hydrolat pour que la crème soit mieux absorbée et plus facile à appliquer (on en met moins aussi du coup). Mon gel d’aloe vera varie mais c’est vrai que niveau rapport qualité-prix celui d’Aroma Zone est top, en tout cas c’est un de ceux qui réussit le mieux à ma peau et qui ne peluche pas trop (il ne faut pas trop en mettre).

          Répondre
          Ca Se Saurait - 19 avril 2016
      2. Je crois que je n’avais pas appuyé sur envoyé mon commentaire, pour te remercier encore. Je te ferais un retour trés prochainement. j’ai commencé ta technique de démaquillage ( différente de la mienne malgré les mêmes produits), et j’ai déja remarqué un réel impact sur ma peau ce matin. J’ai reçu dans une box la crème Glow up de oOlution; il me semble que tu en parles dans ton blog. Tu penses que je peux allier beurre de karité + cette crème le matin pour pallier à mon hydratation ? Ou trop riche ?
        Bonne fin de we, et merci d’avance !!

        Répondre
        Manon - 23 avril 2016
        1. Non t’inquiètes j’ai binen reçu on commentaire de remerciement 🙂
          Je suis très heureuse que ma routine te conviennes. Pour le reste il faut souvent essayer et voir.
          Oui j’aimais beaucoup Oolution (cf. Oolution, la biodiversité sur votre peau) mais à terme j’ai trouvé ça trop cher pour une simple crème visage et pendant mes yoyo hormonaux les crèmes étaient trop riches, ne me convenaient plus donc j’ai changé et je préfère aujourd’hui la crème solide MuLondon à laquelle j’ajoute de l’algozinc (actif Aroma Zone anti imperfections + glycérine donc parfait pour l’hydratation) et cette crème solide contient du karité et me convient parfaitement 🙂

          C’est vraiment délicat de trouver un bon équilibre sur une peau mixte déshydratée, parfois moi je veux hydrater et nourrir et je luis comme pas possible, si je ne fais que nourrir mas peau est trop sèche et mes ridules marquent… donc il faut tester des dosages différents en gardant à l’esprit ce qui hydrate/nourrit et surtout ne jamais trop en faire, c’est surtout là le problème…

          Répondre
          Ca Se Saurait - 25 avril 2016
  31. Bonjour !

    Merci pour cet article, je suis enfin éclairée concernant le problème avec mon contour de l’oeil et celui de mon mari ! 🙂
    J’utilise de la rose musquée pour le contour de l’oeil (très efficace contre les poches et les cernes) et de l’huile d’argan pour le reste du visage, ma peau est bien nourrie. Mes ridules en revanche sont toujours là et j’ai donc compris qu’il s’agissait de déshydratation. Puis-je mélanger rose musquée et glyrcérine pour le contour de l’oeil ? Est-ce que ça pourrait être efficace ? Pas envie de passer à une crême le soir…

    Merci d’avance !

    Malissia

    Répondre
    Malissia - 8 avril 2016
    1. Pourquoi pas oui je le fait indirectement en appliquant des macérats hydroglycérinés ou d’autres produits contenants de la glycérine et ça marche très bien.
      Par contre fais attention à ne pas y aller trop fort car la glycérine rend la peau très vite assez grasse ^^

      Répondre
      Ca Se Saurait - 8 avril 2016
      1. Merci pour ta réponse, je vais essayer !

        Répondre
        Malissia - 11 avril 2016
        1. Avec plaisir !

          Répondre
          Ca Se Saurait - 11 avril 2016
    2. bonjour, ça n’a aucun sens de mélanger de la glycérine à une huile et c’est même contreproductif, puisque l’huile ne contient pas d’eau, donc la glycérine va aller “pomper” l’eau de la peau… (désolée de contredire notre “spécialiste” sur le coup 😉 )
      la glycérine (comme l’urée et autres “hydratants”) ne seront utiles que dans des formules aqueuses – aloe et hydrolats compris, puisque ces actifs agissent en captant et retenant l’eau.
      Et le dosage est important aussi; un trop grand % de ces actifs dans les préparations vont prendre l’eau de la peau aussi, et donc la déshydrater… (c’est d’ailleurs le cas de certains produits du commerce mal dosés…)

      Répondre
      Mélusine - 28 décembre 2016
      1. Merci Mélusine pour la précision, qui a du poids puisque Julien Kaibeck t’as “adoubée” dans le cadre de ta qualité d’animatrice d’ateliers slow cosmétique. Pour mon côté “experte”, j’ai toujours précisé que ce qui est écrit ici est le fruit de mes expériences et recherches et je n’ai aucun problème à dire que je ne sais pas ou que je me suis trompée ^^
        Donc merci pour ta précision, tu confirmes donc que, d’après ton expérience de professionnelle, ce que je dis dans l’article est vrai mais qu’en revanche glycérine dans produit huileux = contreproductif car “anti-hydratation” c’est ça ?

        Répondre
        Sabrina Debusquat - 28 décembre 2016
        1. Bon la discussion est ancienne mais voilà : à priori oui il est plus efficace d’utiliser glycérine dans un mélange aqueux. Notons qu’un mélange contenant de l’eau demande plus de précaution de conservation qu’un mélange uniquement de corps gras
          La glycérine s’utilise aussi dans un mélange huileux c’est juste à peine moins efficace et cela ne dessèche pas la peau(hydratation par captation de l’humidité de l’air ambiant). SAUF que dans tous les cas la glycérine (végétale et bio déjà, pour pas avoir du glycérol inconnu dégueulasse) s’utilise de 1% à grand max 15% (7% chez-moi) pour être géniale ! Au delà de 15% , faut pas abuser de ce qui est bon, ça fait effectivement l’inverse dessèche la peau en “pompant” la surface de l’épiderme.
          Merci pour l’article.

          Répondre
          prépa boy - 4 juin 2018
          1. Merci Prepa Boy (c’est donc votre métier la préparation cosmétique ?) 🙂

            Sabrina Debusquat - 4 juin 2018
  32. Bonjour Sabrina!
    En lisant certains commentaires, on comprend pourquoi beaucoup d’entre nous restons isole(e)s avec nos problemes de peaux pendant un moment…si on ose mentionner au sein du cercle naturel que ce qui marche pour la majorite ne fonctionne pas pour tout le monde, on se fait rabrouer de maniere paternaliste. Comme toi je suis passé au bio il y a un certain temps, et comme toi j’ai mis en place la routine qu’enormement de gens preconisaient a savoir: remplacez votre crème naturelle par une huile, ca fera des miracles!! Sauf que non, ma peau etait loin d’etre aussi enthousiaste…et alors quand je lis l’excuse de l’effet rebond/l’alimentation/la bonne hydratation/le sommeil/la qualite ou type d’huile utilisees ca me fait bondir! Comme si on avait attendu sur eux pour penser a ca, on est vraiment trop debile (ou inexperimentee, au choix)!
    Bref, je fais partie du club peau mixte et deshydratee et je te rejoins entierement. Dans mon cas aloe vera + huile vegetale marche tres bien mais j’ai eu beaucoup d’amies qui me disaient que, comme toi, l’aloe vera ne leur convenait pas.
    En tout cas merci de proposer des pistes pour que certaines ames esseulees puissent arreter de culpabiliser en pensant qu’elles font tout mal et tenter autre chose, qui pourrait leur convenir 🙂

    Répondre
    Cecilia - 6 avril 2016
    1. Oui, Cecilia, le milieu “naturel/bio” n’est pas exempt de bêtise humaine, c’est un” groupe” composé d’êtres humains qui reproduisent les mêmes phénomènes que tout groupe humain : suivisme, leaders portés en quasi-divinités et oppression de ceux qui ne pensent pas comme la majorité…
      Mais ce n’est pas grave, à chacun de travailler un peu sur soi en se remettant en question 🙂
      Moi je suis restée sur les faits, rien que les faits et tu vois, on n’avait aucun argument à m’opposer.

      Ce qui est encore plus drôle c’est que l’on m’accuse presque en disant cela de porter préjudice au naturel (comme si mon blog, qui était un des premiers à prôner le naturel et la décroissance avant que ça ne devienne à la mode, l’était ^^). Que chacun voit cet article comme il l’entend, j’ai fait ma part du taff, j’ai enquêté, tenté de comprendre (parce que moi-même je subissais le problème) et je vous donne mes résultats. Je ne peux rien faire contre l’interprétation de mes articles ou le fait que certains croient que dire qu’une HV ne convient pas à tout le monde remet totalement en cause la “low beauty” ^^ (quelle vilaine je fais :-p)

      Répondre
      Ca Se Saurait - 6 avril 2016
  33. Bonjour !

    vraiment surprise de découvrir un tel post sur ce blog que j’ai plaisir à lire de temps à autre.
    Personnellement, je n’utilise que des huiles végétales (jojoba et coco), des eaux florales (géranium et hamamélis en alternance), de l’argile verte et quelques gouttes d’huile essentielle de tea tree contre les points noirs, cela depuis quatre à cinq ans.
    Pas de savon sur mon visage.
    Pas de crème.
    Ceci m’a permis de résoudre mes problèmes cutanés (acné, eczéma, sécheresse).
    J’ai consulté un dermatologue de 13 à 20 ans (j’en ai 35).
    J’ai expérimenté tout ce que le marché parapharmaceutique compte de produits miraculeux et d’innovation cosmétique.
    Tout ceci pour en arriver à cette conclusion : LESS IS MORE.
    Rien ne vaut une alimentation saine, une hydratation suffisante et un sommeil réparateur pour préserver l’éclat de votre peau.
    La sécheresse est la conséquence de la déshydratation.
    Distinguer sécheresse et déshydratation est un argument marketing et rien d’autre pour moi.
    A ce sujet, un article intéressant d’un autre blog.
    http://blog.nopalea.fr/2015/07/21/shydrater-en-mode-slow/

    Répondre
    Chris - 31 mars 2016
    1. Salut Chris,
      Je suis d’accord sur le less is more (mais en l’occurrence ici je ne dis pas pour hydrater de faire “more” juste de bien choisir les ingrédients qui conviennent à la peau).
      Les peaux normales ont semble t-il beaucoup de mal à comprendre que d’autres peaux, malgré une vie très saine et une hydratation largement suffisante, souffrent quand même de peau sèche/déshydratée. Question de sensibilité peut-être ? Je ne sais pas mais ce dont je peux témoigner c’est que ça existe et que, si c’est censé être un état passager il y en a comme moi chez qui ça dure.

      Je pensais comme toi que c’était aussi une sorte d’argument marketing mais finalement à quoi ça servirait comme argument puisque de toute façon une peau déshydratée aura sa crème et chaque type de peau le sien, ça ne pousse pas forcément à utiliser plusieurs produits ?

      Malgré mon admiration pour Julien Kaibeck il faut aussi savoir qu’il se trompe parfois sur certains sujets et d’ailleurs Julien fait le distingo entre peau déshydratée et peau sèche et explique comme moi que l’eau et le gras dans une compo sont essentiels à ce type de peau et qu’effectivement les huiles végétales et beurres jouent un grand rôle dans le processus. Mon article n’est à aucun moment un réquisitoire contre les huiles végétales mais simplement une précisions pour toutes celles comme moi qui errent de solution en solution sans parvenir à améliorer l’état de leur peau assoiffée.

      Je dis juste qu’une HV simple sur la peau ne suffit pas à tous les types de peau. Je n’attaque pas l’article de la blogueuse que tu me cites mais il ne s’appuie que sur … ce que dit Julien Kaibeck et son expérience… de peau normale. Me concernant moi, peau déshydratée (ou sèche ou ce que tu veux) les faits sont là: depuis que j’applique sur ma peau de produits dits “hydratants” mes rides prématurés ont quasiment disparues et ma peau est repulpée alors on dit ce qu’on veut, on appelle ça comme on veut mais pour moi (et pour beaucoup d’autres) ça marche 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 31 mars 2016
    2. bonjour, julien a, entretemps, complété ses conseils au niveau de l’hydratation; cette vidéo date…
      celle-ci est beaucoup plus actuelle: https://www.youtube.com/watch?v=LHSRdPvP2XI

      Répondre
      Mélusine - 28 décembre 2016
  34. on peut également intégrer du fucocert dans une émulsion gel; son pouvoir rétenteur d’ eau est comparable à celui de l’ acide hyaluronique
    si vous utilisez un gel, il ne faut pas oublier de repasser de temps à autre de l’ eau ( il ne peut donner que celle qu’ il contient) et éviter d’ en remettre à longueur de journée
    le propre de la crème Ncra cra, c’ est d’ être une émulsion gel
    pour faire quelque chose de proche: cire émulsifiante 4%, huile( de table) 10%, xanthane ou carraghénanes 1%, glycerine 2%, cosgard 0,6% et facultativement acide hyaluronique 0,1% ou fucocert 1%

    Répondre
    chamane - 25 mars 2016
    1. Merci Daniel le chevelu ^^
      Que contient le fucocert ? C’est quelque chose de tout prêt ?
      Dans ta formulation avec les pourcentages le reste c’est de l’eau j’imagine ?

      Répondre
      Ca Se Saurait - 25 mars 2016
  35. Hé ça me fait penser aux récents articles sur Beauty Survivalism (il est bien cool aussi, ce blog) sur ces questions, notamment l’aloé vera
    (oui, c’est encore moi, la meuf que tu fous à la porte et qui rentre par la fenêtre!)

    Répondre
    Jean Navet - 23 mars 2016
    1. Oui j’adore ce blog aussi ! La meuf propose des trucs super concrets et j’aime son état d’esprit 🙂
      D’ailleurs ça faisait un moment que je n’y étais pas allé, je viens de lire son article sur l’aloe vera : L’aloe vera pourquoi ce n’est pas un indispensable pour moi dont tu parles et ça fat du bien de voir un peu des gens qui disent ce qu’ils pensent sans se suivre comme des moutons ^^

      Mais rentres par la fenêtre, par la cheminée si ça te fais plaisir, tu es bienvenue mouhahahaha !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 23 mars 2016
  36. Hello Sabrina,

    Tu fais bien une différence entre la nutrition et l’hydratation de la peau. Je ne connais les huiles végétales que depuis peu. En ce moment, j’utilise celle aux noyaux d’abricots. Je l’applique sur les ridules d’expression depuis 2 mois et je constate une légère amélioration (ma peau est mixte et sensible : un super cocktail). L’idée d’utiliser un produit brut me plait assez car j’ai facilement des allergies. Merci en tout cas pour ton article 😉

    A bientôt !

    Répondre
    Veronika - 20 mars 2016
    1. Oui et les huiles végétales SONT importantes mais pour une peau déshydratée il ne faut pas que ça (j’espère que le message était bien clair parce que ça a déclenché quelques vives réactions !)

      Merci pour ton commentaire 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 20 mars 2016
  37. Merci pour cet article très intéressant!!
    Du coup au quotidien comment associes-tu huile végétale et crème hydratante?

    Répondre
    May - 19 mars 2016
    1. Avec plaisir May,

      Eh bien soit j’ai une crème hydratante qui en contient (mais qui contient avant tout des agents hydratants dans la compo (genre la crème d’AZ comme précisé en fin d’article), soit j’ajoute un actif hydratant avec une huile végétale (genre crème solide MuLondon + glycérine actifs hydratants tout prêts (complexe hydratation intense d’AZ) + HV + aloe vera, ça dépend je teste un peu du coup…

      Répondre
      Ca Se Saurait - 19 mars 2016
  38. Ah je comprends bien le souci. Aloé + huile de coco, c’est un bon mix pour mes mollets, ça les rend tout smooth après une cruelle épilation.
    Pour le visage c’est plus délicat… Est-ce que dans ton alimentation, tu as assez de “bons” gras? Parce que c’est vrai que de boire beaucoup d’eau aide énormément (ça fait quasiment disparaitre mon eczéma…), mais peut-être te manque-t-il une ou deux toutes petites choses qui font ensuite la différence sur ton visage…? Graines? Avocat? Autre?
    Sinon, carrément d’accord, less is more. Je savonne mon visage au gel douche bio pour enlever un peu la pollution et ensuite, selon l’humeur, soit environ 2-3 fois par semaine, une pointe de crème Weleda à la grenade. Des fois même pour doper le produit en hydratation, j’y ajoute une goutte d’aloé vera, et j’ai le visage tout “repulpé”, limite dopé/gonflé 🙂

    Répondre
    Jean Navet - 18 mars 2016
    1. Ben oui je mange super bien, à la méditerranéenne (beaucoup d’huile d’olive, fruits, légumes) mais depuis que j’ai arrêté la pilule (qui a suivi un eczéma avec application de cortisone qui a été catastrophique je crois que ma peau a été durablement abîmée, fragilisée… vous vous doutez bien que si je me permets de vous donner des conseils nutrition et que c’est mon boulot c’est que je suis au top à dessus et pourtant cette étape transitoire de peau déshydratée commence à devenir durable chez moi… mais je vais tenter d’en manger encoooore plus voir ce que ça donne…

      Répondre
      Ca Se Saurait - 18 mars 2016
      1. Oui, oui, je me doutais que tu ne te gavais pas de mc do, en te tartinant de Nivea 😉 !

        Bon, ben bon courage alors… Si ça se trouve, il faut juste laisser le temps au temps (et aux hormones, le temps de les ré apprivoiser…).
        (la cortisone est une bien belle cochonnerie, elle m’a cramée la peau aussi dans un autre contexte… Mais heureusement que la peau se renouvelle incroyablement bien malgré les traumatismes).

        Répondre
        Jean Navet - 18 mars 2016
        1. En fait ….si ! Mouhahahaha t’imagines le mythe qui s ‘écroule mdr !
          Et oui je sais qu’on a de supers peaux mais la mienne là elle est à la traîne… prions tous pour elle !

          Répondre
          Ca Se Saurait - 18 mars 2016
  39. Intéressant, merci ! Je me demande comment tu articles ça avec la crème solide MuLondon.

    Répondre
    Guillaume - 18 mars 2016
    1. He bien comme la MuLondon n’a que du gras (HV et beurres) elle ne suffisait pas effectivement a repulper ma peau et les ridules de déshydratation restaient… ce n’est qu’en appliquant une crème hydratante que j’ai remarqué la différence et dire que cela faisait des années que je m’en privais… enfin l’idéal c’est un mélange des deux comme je le précise bien, du coup j’utilise aussi toujours ma Mulondon mais j’y ajoute une goutte de complexe hydratation intense d’AZ 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 18 mars 2016
      1. ok, merci pour les infos

        Répondre
        Guillaume - 18 mars 2016
  40. Super article ! Je me demandais justement POURQWAAAAAAA ma peau est plus belle quand j’alterne huile végétale et crème (bio mais quand même…). Vous m’éclairez ! Merci beaucoup ! Je connais maintenant mieux les besoins de ma peau.

    Répondre
    Austenland - 17 mars 2016
    1. Mais oui pourqwwwwââââa mdr (ça représentait assez mon état d’esprit le jour où j’ai enfin compris, changé ma routine e observé ma peau qui avait d’un coup comme 10 ans de moins ^^)

      Répondre
      Ca Se Saurait - 17 mars 2016
  41. Les gens l’ignorent trop souvent, mais il faut différencier une peau déshydratée, qui manque donc d’eau, d’une peau alipidique (= sèche) qui elle manque de gras car elle ne produit généralement pas assez de sébum.

    Les causes de la sécheresse étant différentes, le traitement le sera également, logique. C’est évident qu’une huile végétale seule n’apportera pas grand chose à une peau desséchée.

    La fiche d’Aroma zone que tu as mise est très juste et complète, ça me rappelle tous mes cours de biologie en esthétique !

    Et n’oublions pas que notre peau évolue tout au long de notre vie, et ses besoins avec.

    Répondre
    Laura - 17 mars 2016
  42. Bonsoir,
    Cet article bien qu’intéressant manque a mon goût de bon sens.
    Pour faire bref, sans rentrer dans les détails: sachez que l’on hydrate sa peau de l’intérieur en buvant 1,5l d’eau par jour minimum. Les huiles végétales servent à régler certains problèmes de peau et apporter certaines molecules utiles aux cellules de notre peau, molécules que l’on tetrouve dans une alimentation saine.
    Je n’utilise que des huiles végétales (jamais de crème) et ma peau se porte à merveille.
    Bonne soirée. Caroline

    Répondre
    Bussonnet Caroline - 16 mars 2016
    1. Bonjour Caroline,

      Malgré le fait que je m’alimente parfaitement et que je boive deux litres d’eau par jour ma peau est déshydratée et a besoin d’un apport extérieur en eau qui la repulpe (chose qu’est incapable de faire un HV qui nourrit malgré tous ses bienfaits).
      Vous avez certainement une peau qui n’est pas déshydratée et donc n’êtes pas concernée par cet article et ce que j’y dit, ce n’est pas pour autant que “cela manque de bon sens” 🙂

      Je le savais d’avance que cet article allait me valoir des attaques tant c’est courant de croire qu’une HV seule fait tout, eh bien non désolé mais cette méthode ne convient pas à toutes les peaux, y’a un moment où y’a rien de grave à le dire ^^ (on ne parle que de crème hydratantes mesdames pas de la troisième guerre mondiale 🙂 (surtout que jusqu’à maintenant, visiblement, il n’y a pas une peau déshydratée qui vient me contredire)

      Répondre
      Ca Se Saurait - 16 mars 2016
  43. Tres interessant cet article! Que penses-tu du mélange aloé vera/huile hydratante matin et soir?

    Répondre
    Emma scara - 16 mars 2016
    1. Salut Emma,

      Eh bien comme je l’écrit, pour une peau déshydratée, l’eau apportée par l’aloe vera et qui s’évapore visiblement trop vite peut ne pas suffire (certaines trouvent que c’est génial, perso dans mon entourage l’aloe vera n’a jamais suffit à hydrater une peau déshydratée d’où le doute exprimé ici et étayé par certaines études) donc en faisant HV + AV ça peut être top pour une peau normale ou grasse, à tester pour peau déshydratée (chez moi perso ça ne suffit pas côté hydratation).

      Voilà !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 16 mars 2016
  44. Je sais que je vais être hors sujet et un peu « extrémiste », ce qui n’enlèvera rien à la qualité de ton article clair et étayé, sûrement « vital » pour beaucoup.
    Mais quand même, je livre mon expérience au feeling, parce qu’on est là pour ça : proposer ses opinions et expériences avec sincérité et bienveillance.
    La peau, comme toute partie du corps, s’auto régule mieux sans intervention extérieure pour la totalité de ses besoins.
    Mais comme c’est une « surface » visible, elle est soumise au problème du regard, et comme c’est une surface d’échanges, elle vit au rythme de ce qu’on lui fait subir (de l’extérieur comme de l’intérieur), puisqu’elle participe à la fonction d’évacuation (et plus y’a à évacuer…).
    Plus jeune, je veux dire quand je notais « baume après rasage nivea for men » sur la liste de courses juste après que le beau gosse à la pub m’avait dit que c’était quasiment indispensable, à cette époque donc, je fréquentais aussi des professionnels (on appelait ça des dermatologues je crois) qui une semaine me disaient de nourrir, l’autre d’hydrater, la suivante de prendre un savon sans savon, d’aller en cure, … Je passe les détails que j’ai oubliés et qui ne m’ont jamais enlevé les problèmes de peau super grasse, pleine de points noirs, fréquemment le théâtre de quelques éruptions ou rougeurs douloureuses et (plus grave à l’époque) disharmonieuses.
    Et puis un jour, une idée folle : plus rien n’ira sur ma peau, elle se démerdera toute seule, je lui fait confiance, lui donne le feu vert, de toute façon ça peut pas être pire. Et donc depuis environ 15 ans, pas une substance n’a effleuré mon visage si ce n’est l’eau de la douche et les paumes de mes mains.
    Malgré une vie à l’extérieur soumise au froid et au vent, malgré l’exposition régulière à différentes saloperies du bâtiment (le ciment notamment), ma peau ne m’a plus posé le moindre problème, bien au contraire. Ah oui j’oubliais qu’à l’époque je faisais aussi beaucoup d’eczéma, mais c’était génétique paraît-il !!!!! (bandes de ….. ces dermatos !)
    Voilà pour ma vie sans produits. Juste ça ne peut marcher que dans une démarche de cohérence globale (je pense surtout à l’alimentation, les traitements médicamenteux, les vaccinations et autres bienfaits de la science consumériste moderne).

    Répondre
    Fabien - 16 mars 2016
    1. Tout à fait d’accord avec toi Fabien, d’ailleurs dans bien des tribus existantes encore aujourd’hui (u malheureusement aussi dans le tiers monde) hommes et femmes se passent parfaitement de crème hydratantes. Comme je suis du genre à aller au “toujours moins” en cosmétique j’ai tenté mais ça ne me réussit pas, certainement aussi parce que j’ai une peau très sensible, fine et perturbée par un arrêt de la pilule des choses comme ça…
      Au niveau cosmétique en tout cas je suis persuadée qu’une bonne crème appliquée avec soin pendant des années ralentit l’apparition des rides (et je crois que c’est surtout cela que les femmes occidentales cherchent) et puis le maquillage et son démaquillage entraînent des frictions etc. qui sont compensés par l’application ensuite de la crème.
      Enfin, moi à l’heure d’aujourd’hui alors que je ne me lave la peau du visage à l’eau qu’une fois par semaine ma peau reste quand même sèche donc pour moi la crème est une question de confort (d’où ici le sujet de l’hydratation et de cette différence découverte entre hydratation et nutrition).
      Pour être passé également entre les mains des dermatos et autres pour des eczémas que j’ai bien mieux réglée seule (et qui de toute façon étaient reliés à des problématiques de stress professionnel) je trouve aussi qu’en la matière “moins c’est mieux” ! Peut-être un jour arriverais-je à lâcher ma crème visage mais pour l’instant sans ma peau n’est pas top top… d’où le fait que je trouve l’idée séduisante que, comme les cheveux, notre peau n’ait besoin de rien et se débrouille très bien avec de l’eau de temps en temps, mais dans la pratique ce n’est pas encore ce que j’ai constaté donc je m’abstiens de me prononcer !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 16 mars 2016
  45. Bonjour,
    Alors là, autant te dire que les bras m’en tombent!…
    Je suis tellement perplexe par cette “révélation” que je viens de la partager sur FB avec mes amis qui suivent comme moi une formation sur les cosmétiques naturels à base d’huiles végétales.
    J’attends les retours d’opinions pour en discuter!
    Bonne journée
    Corinne

    Répondre
    Corinne - 16 mars 2016
    1. Salut Corinne,

      Tout ce que je dis est quand même plutôt “connu”, qu’est-ce qui te rends perplexe ?
      Si tu lis bien je dis donc que les huiles végétales seules ne sont pas suffisantes pour hydrater une peau déshydratée, une peau normale peut s’en contenter même si ça ne reste pas l’idéal. Ce sont les conclusions de mon enquête.

      Répondre
      Ca Se Saurait - 16 mars 2016
      1. Ce qui me rend perplexe, c’est l’affirmation que les huiles végétales n’hydrateraient pas la peau, et pire,la rendrait moche, pleine de boutons et points noirs.
        En fait, la peau est hydratée de l’intérieur et traitée à l’extérieur par des huiles végétales ciblées non comédogènes. Les résultats sont merveilleux même si après l’abandon de tous les cosmétiques bourrés d ‘eau et de chimie il peut y avoir un effet rebond transitoire car les huiles végétales réapprennent à la peau à travailler naturellement, ce qu’elle ne savait plus faire. je t’invite à consulter ce site qui t’en dira beaucoup et qui, je l’espère te remettra “dans le droit chemin” pour ta belle peau!
        http://www.oleassence.fr/
        Amicalement
        Corinne

        Répondre
        Corinne - 16 mars 2016
        1. Corinne je suis au bio et au naturel depuis de longues années, je connais très bien Olléassance et je suis même journaliste spécialisée sur le sujets donc oui je suis au courant de tout cela et non je ne viens pas de quitter les crèmes Nivéa hier matin ^^
          Il faut saisir la nuance et ne pas tout grossir : je ne dis pas que les huiles végétales “rendent la peau moche, pleine de boutons et points noirs” je dis que pour les peaux mixtes et grasses ET déshydratées “Huiles et beurres végétaux ne sont pas ce vers quoi vous devez aller en priorité. Appliqués en grande quantité pour combler ce que vous prenez pour de la sécheresse, ils vous causeront surtout points noirs et pores dilatés.”
          Donc si une peau mixte ou grasse ET déshydratée applique de l’huile végétale en grande quantité, non seulement sa peau sera toujours déshydratée (puisque juste nourrie) mais en plus oui elle risque en surgraissant et en bouchant les pores d’avoir quelques imperfections (c’est l’expérience que je fais). Après certes il y a des huiles non comédogènes mais ce que je constate c’est que chaque peau réagit différemment et que certaines huiles on comédogènes augmentent quand même les points noirs chez certaines donc je mets un bémol sur la soi disant comédogénéité ou pas de certaines huiles.

          Cela fait des années et des années que je m’intéresse à la cosmétique végétale et que j’ai tout testé, qu’on ne vienne pas me dire que si l’huile végétale ne marche pas pour moi c’est parce que ça fait 10 ans que j’ai “un effet rebond”. Si les huiles végétales seules ne marchent pas sur certaines peaux on ne va pas en faire une maladie, moi je constate un problème et j’essaie de le régler, d’autant plus que c’est aussi celui qu’a ma peau.
          Beaucoup de femmes se convertissent au naturel, n’utilisent qu’une huile végétale pour crème visage et ça ne leur réussit pas du tout, même après des années donc pas d’histoire d’effet rebond : qu’est-ce qu’on leur dit à ces femmes ? Que c’est leur faute, qu’elles n’appliquent pas bien ? Je ne crois pas que ce soit une réponse. Donc je me suis intéressée au sujet et je rois avoir trouvé la réponse : c’est parce que quand on a une peau mixte ou grasse ET déshydratée il faut aussi apporter de l’eau pour la déshydratation (même par l’extérieur, ça soulage quand même aussi, en tout cas c’est mon expérience).

          C’est mon avis et personne n’est obligé d’être d’accord, je suis prête à toute remise en question si je teste une autre solution qui marche mais jusqu’à maintenant ça a été la seule. (Je précise encore une fois que nous ne parlons là que des peaux déshydratées hein !)

          Répondre
          Ca Se Saurait - 16 mars 2016
      2. Désolée car il me semble t’avoir froissée.
        Je ne suis pas aussi experte que toi en cosmétiques naturels et n’ai pas d’arguments pertinents .
        Je tente simplement d’être cohérente avec ma manière de vivre et souhaite humblement transmettre quelques petites choses que je trouve correctes ,autant à ma famille qu’aux personnes qui me demandent parfois des conseils.

        Répondre
        Corinne - 16 mars 2016
        1. Non non Corinne c’est pas toi je me fais beaucoup attaquer sur la toile en ce moment (pas mal de trolls donc légère perte de patience et j’avoue m’exprimer tel que ça sort, je dis ce que je pense sans forcément chercher à y mettre les formes faut rien y voir de méchant, je ne suis vraiment pas mal intentionnée et merci de ta gentillesse à dire cela) 🙂
          J’ai bien compris que tu pensais qu’il s’agissait d’un simple article de blogueuse pas forcément bien documentée mais ici tu peux être assurée que si je dis quelque chose c’est qu’il y a des arguments solides derrière.
          Même si je me trompe comme tout le monde (d’où le fait que j’aime en débattre avec vous et saches que quand j’ai des arguments solides en face je me remets très facilement en question mais effectivement, comme je “blinde” mon investigation en amont quand j’avance quelque chose c’est que j’ai déjà regardé toutes les autres “théories” sur le sujet et donc si je m’avance c’est que je suis sûre de moi).
          Enfin là pour le coup je réponds à une demande qui m’a été faite et à un constat que j’ai moi même fait : une huile végétale seule ne suffit pas à une peau déshydratée. Donc ça ne concerne pas toutes les peaux. Ensuite j’ai fait partie des pionnières du mouvement “naturel-bio” donc en plus d’être bien informée et d’avoir testé pleins de choses je vois qu’avec la mode du bio beaucoup se mettent à juste une huile végétale en crème visage, elles constatent que ça ne suffit pas mais elles persistent. Moi je lutte contre ça. Je suis décroissante, au top du bio et tout ce que tu veux mais je suis surtout pour la vérité et la réflexion.
          Donc quand on constate que quelque chose ne marche pas (en l’occurrence les HV seules sur peau déshydratée), le dire ne veut pas dire qu’on est contre le naturel juste que cette méthode n’est pas adaptée à ces peaux-là. Il suffit juste en cas de peau déshydratée d’ajouter en plus de l’huile un autre produit hydratant (listé dans l’article) pour que tout soit parfait, rien de polémique là-dedans ^^

          Répondre
          Ca Se Saurait - 16 mars 2016
      3. Merci , c’est plus clair . Je comprends qu’il n’est jamais facile d’exposer un point de vue mais c’est ce qui fait la noblesse de nombreuses personnes bien intentionnées. J ‘ai bien saisi ton point de vue concernant les peaux déshydratées et cela ne va pas à l’encontre du choix d’une huile végétale bien choisie en complément pour toi.
        Bonne journée
        Amicalement

        Répondre
        Corinne - 16 mars 2016