Marre du jetable

FacebookTwitterMore...

Derrière chaque geste du quotidien, chaque achat qui paraît anodin vous choisissez d’encourager telle ou telle façon de faire. Vous encouragez le monde que vous voulez voir continuer : celui du jetable ou du durable.

jetable

Marre de voir mes proches utiliser du Sopalin à tout va ou des mouchoirs pour ramasser quelque chose de sale ou essuyer du liquide tombé sur la table. En quoi est-ce plus difficile de prendre une éponge ?

Marre des innombrables tickets de caisse ou documents inutiles que l’on ne peut refuser.

Marre des bouteilles en carton qui pourraient se faire verre alors que le verre se recycle à l’infini et le carton seulement quatre fois.

Marre des télés, enceintes, téléphones portables programmés pour durer à peine trois/quatre années et m’obliger ensuite à en racheter. Vive la seconde main pour user jusqu’à la couenne puisqu’on ne peut forcer les industriels à faire du plus solide. Vive l’alternative quand on peut ou la réparation.

Marre des appareils à pile dont les piles après un bref usage rejettent dangereusement mercure, plomb et lithium après un processus de fabrication ultra polluant. Vive le rechargeable sur le 220 volt ou encore mieux en solaire quand c’est possible.

Marre des rasoirs en plastique jetable alors que vous pourriez n’acheter que la lame et investir dans un support en métal pour aucune différence à l’usage, pas beaucoup plus cher et des déchets divisés par dix !

Marre des t-shirts qui boulochent au bout de trois lavages, des chaussures qui ne durent qu’un hiver et des ceintures qui perdent leur revêtement quand on les serre. Vive les intemporels de qualité, neufs ou de seconde main  qui me durent des années pour un coût de revient bien inférieur (sas compter le gain de temps en shopping). J’en parle dans “Textile : le pas cher coûte cher, changez votre routine !”

jetable

Marre des élastiques et autres pinces à cheveux qui se cassent en quelques semaines. Vive les pinces en bois ou le solide payé plus cher mais que je garde toute ma vie grâce à des matériaux durables.

Marre des magasins de gadgets made in Asie qui poussent comme des champignons pour vendre à des français de plus en plus désargentés des objets inutiles et polluants qui vont très vite se casser; objets fabriqués par des asiatiques eux-mêmes encore plus victimes de la mondialisation.

“En ne prenant pas le temps de regarder les alternatives qui s’offrent à vous et en vous laissant emporter par le flot de la facilité, du pseudo-plaisir éphémère et de l’égoïsme vous contribuez à la montagne de déchets. Tout cela devient complètement fou et ce n’est pas parce que les déchets sont mis hors de notre vue qu’ils n’existent pas.”

Si la vie était parfaite et que l’on pouvait parfaitement y appliquer nos principes, ça se saurait. Ceci dit n’oubliez jamais de vivre selon vos valeurs et l’acte d’acheter en fait partie. En acquérant un gadget inutile en plastique pour votre nièce à Noel parce que vous ne savez pas quoi lui offrir vous contribuez à la montagne de déchets. En prenant un Sopalin à la place d’une éponge vous contribuez à la montagne de déchets. En ne prenant pas le temps de regarder les alternatives qui s’offrent à vous et en vous laissant emporter par le flot de la facilité, du pseudo-plaisir éphémère et de l’égoïsme vous contribuez à la montagne de déchets. Tout cela devient complètement fou et ce n’est pas parce que les déchets sont mis hors de notre vue qu’ils n’existent pas.

Essayez d’imaginer votre futur arrière petit-enfant sur cette montagne de détritus, peut-être cela aura-t-il le mérite de vous émouvoir un tant soit peu et de changer votre comportement.

A tous ceux qui au quotidien font leur maximum pour tenter de stopper cette folie du jetable, merci à vous. A tous les autres qui s’en rendent compte petit à petit merci aussi. A tous ceux qui  y viendront, merci d’avance.

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (16)

  1. Une piqure de rappel nécessaire, merci.
    Ca me fait penser qu’il faut que je prenne un panier ou n’importe quel sac réutilisable pour aller faire mes emplettes ce matin, sinon je vais encore revenir avec un emballage par commerçant !

    Répondre
    Fabien - 26 octobre 2015
    1. Hé ben voilà ! :-p
      Merci Fabien !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 26 octobre 2015
  2. Amen!
    Tu connais mon avis là dessus :-), chaque pas vers la réduction de nos déchets est une bouffée d oxygène supplémentaire <3

    Répondre
    monica - 26 octobre 2015
    1. En la matière tu serais notre maîtresse à tous ^^ !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 26 octobre 2015
  3. Yesssssssssss ! Je dis oui à cet article !

    Je te suis depuis quelque temps déjà, et peu à peu j’apprends les gestes (même si c’est un peu dur au début).
    Je m’arrêterai sur ce proverbe “Qui va lentement, va sûrement”

    Bonne continuation !

    Répondre
    Jia - 26 octobre 2015
    1. Salut Jia, merci beaucoup pour ce gentil commentaire 🙂
      Aller doucement est la meilleure solution pour faire des choix réfléchis !

      Répondre
      Ca Se Saurait - 26 octobre 2015
  4. Bravo pour cet article super intéressant !!! Tu as tout à fait raison, bravo pour ta démarche !

    Répondre
    olympiabydiane - 25 octobre 2015
    1. Merci Olympia ! 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 26 octobre 2015
  5. Bonjour, je tente mon premier commentaire!
    Sujet qui me parle tout particulièrement, étant moi-même sensiblement… dans le zéro déchet!
    J’aime ton message final, un peu moins culpabilisant que le reste (mais après tout, il faut parfois un petit déclic pour s’y mettre!).
    C’est vrai que ceux qui en font un peu doivent être fiers d’eux-mêmes, c’est toujours ça! C’est exactement ce dont je parle souvent à mes proches : je préfère faire quelques trucs qui ne les effraient pas, plutôt qu’être zéro déchet jusqu’au bout des doigts et que mes choix de vie ne leur parlent pas.
    Marre de cette société qui se moque du vivant et qui se fait du fric à ses dépends :/ J’adore aussi les achats occasion 😉

    Navi

    Répondre
    Navi Fava - 25 octobre 2015
    1. Salut Navi,

      Merci de cet honneur, n’hésites pas à réitérer ^^
      Oui il ne sert à rien de culpabiliser car nous-mêmes n’étant pas parfaits dans tous les domaines, pourquoi rabaisser ou moquer ceux qui auraient des leçons à nous donner dans d’autres domaines ?
      Sinon t’achètes quoi en occasion ?

      Répondre
      Ca Se Saurait - 26 octobre 2015
  6. Bon ben je vais rajouter des petits trucs : le parapluie !!! Le “made in china” a 2€ qui dure 1 semaine et qu’on jette et qui pollue et qui du coup sera responsable de la pollution et des intempéries qu’elle entraine et qui nous obligera à… acheter plus de parapluie !!!
    J’ai investi à l’époque dans un parapluie qui m’a coûté une trentaine d’euros, mais je l’ai toujours et il marche parfaitement (en plus d’être une représentation de l’oeuvre d’art : Paris sous la pluie ahah!) et il a environ 15 ans !!!
    Après, personne n’est parfait et c’est un chemin sur lequel on progresse par étapes… j’ai comme beaucoup une machine à capsules (what else) MAIS que je n’utilise que le weekend ou quand j’ai des invités !!! La semaine, j’ai ma cafetière filtre qui me coûte bien moins cher, je peux acheter des filtres recyclés dans toutes les grandes surfaces et j’utilise le marc de café dans mes plantes !!!
    Je vais encore te faire un com à rallonge (sorry !) mais pour la petite histoire, cet été mon frère et ma belle soeur sont venus passer une semaine à la maison. Ils habitent Toronto et ont un mode de vie totalement “à l’américaine”. Je ne leur ai rien dit, encore moins reproché, mais la canicule a été mon alliée !!! Je leur ai cuisiné pleins de salades vegan composées bio, locales et avec des légumes de saison, avec ma sauce au yaourt de soja et au coulis de tomate qui ferait aimer la salade aux enfants et il y a peu, quand j’ai skyper avec eux, ils m’ont appris que leur séjour chez moi avait changé leurs opinions et habitudes et qu’ils ne consommaient plus du tout de viande rouge ni de produits laitiers !!! ça pour l’environnement c’est un pas ENORME !!!
    Comme quoi, chacun à sa petite échelle peut agir et il n’y a pas de geste trop petit ou d’action insignifiante !!!

    Répondre
    Marieke & Co - 25 octobre 2015
    1. Exactement ! J’avais eu la chance de faire un reportage à Nice sur un des dernier vendeur de vrais parapluies solides fabriqués en France (dans les Vosges) et il m’en a offert un exemplaire à 35 € et il est top !
      Bien sûr personne n’est parfait, je prône d’ailleurs ici la tolérance, ça ne sert à rien de s’entre-déchirer 🙂

      Répondre
      Ca Se Saurait - 26 octobre 2015
      1. Bonjour,
        Merci pour cette piqure de rappel.
        Cela m’intéresse d’avoir les coordonnés du vendeur de vrai parapluie à Nice !! 🙂
        En passant ton blog est excellent !

        Répondre
        Virginie - 27 octobre 2015
        1. Merci pour ce commentaire super gentil 🙂
          Voici le site du vendeur de parapluies à Nice.

          Répondre
          Ca Se Saurait - 27 octobre 2015
      2. Ahahah !!! Le monde est petit… Je viens d’aller voir sur le site de parapluie de Nice et il y a le mien !!! La représentation de Caillbotte ^_^
        Bon du coup je peux témoigner et confirmer que c’est de la bonne qualité, 15 ans après, il est comme neuf !!! 😀

        Répondre
        Marike & Co - 27 octobre 2015
        1. Wahou 15 aaaannns !!! O_o !
          Ça ne m’étonne pas mais autant je n’aurais pas pensé, le mien est tout rose tout simple et petit tu peux le mettre dans un sac à main et il est automatique c’est à dire que tu appuies sur un bouton pour qu’il se déplie tout seul, la classe ! Et il a déjà passé plusieurs tempêtes niçoises et toulousaines avec retournement complet des baleines et comme neuf également ^^
          Donc si on fait le calcul 35 euros divisé par quinze ans : ça vaut le coup !

          Répondre
          Ca Se Saurait - 27 octobre 2015