Brossage à sec pour des jambes douces et sans capitons

Pratique santé-beauté plutôt originale, le brossage à sec stimule le système lymphatique et constitue un allié de choc pour des jambes très douces et plus fermes.

Enlever cellulite cuisses

Depuis plusieurs années j’en apprécie les nombreux bienfaits et ai même découvert des effets inattendus…

Certains croient qu’il faut dépenser des fortunes pour accéder à des soins beauté efficaces. Pourtant, depuis que j’ai créé ce blog en 2012 je ne cesse de découvrir des méthodes naturelles, écologiques et très peu coûteuses qui font des miracles. C’est le cas du brossage à sec que je pratique depuis plus de quatre années, surtout l’été.

Le principe ? Se frotter les jambes avec un gant de crin ou une brosse pour activer la circulation sanguine et améliorer la texture et la qualité de la peau qui prend ainsi une apparence plus tendue et lissée.

De nombreuses amies qui l’ont essayé l’ont trouvé bien plus efficace contre leur cellulite que toutes leurs crèmes et autres techniques payées à prix d’or !

Brossage à sec, mode d’emploi :

Voici ma routine rapide et pas prise de tête que vous pourrez tenir sur la durée pour des jambes douces et plus fermes quand arrivent les jupes d’été :

  • Frottez pendant 1 à 2 minutes chaque jambe avec la brosse ou le gant de crin en mouvements horizontaux puis verticaux et en remontant de la cheville jusqu’au-dessus des fesses, comme l’explique très bien Emmanuelle de Beauté Pure dans cette vidéo :

  • Frottez toujours du bas vers le haut (de vos pieds vers le buste), car c’est ce qui garantit l’efficacité de cette pratique qui relève en grande partie du drainage lymphatique (cf. explications plus bas)
  • Évitez de frotter une peau fragilisée (plaie, coup de soleil, eczéma, récemment épilée, etc.) ou évitez la zone en question
  • La peau peut rougir un peu mais le but n’est pas de l’agresser, ne dépassez pas 5 minutes par jambe et arrêtez dès que votre peau vous pique ou vous brûle

NB : a contrario d’Emmanuelle, d’autres se frottent simplement en faisant des mouvements circulaires, à vous de voir ce que vous préférez ou trouvez plus facile. Personnellement, avec l’expérience, je trouve les mouvements horizontaux et verticaux plus efficaces.

Je répète cette routine chaque jour ou 2/3 fois par semaine (selon mon emploi du temps) et sur la période printemps/été.

Brossage à sec : quels résultats ?

Chez moi, c’est plus efficace que la ventouse anti cellulite et les résultats se font sentir très rapidement :

1er jour : peau instantanément très douce, sensation de légèreté dans les jambes.

3ème jour : effet visible de peau plus tendue, aspect peau d’orange qui commence à se réduire.

Ensuite ce sont les mêmes effets qui s’améliorent encore et encore ! L’effet sur la cellulite est notamment assez impressionnant.

Les effets se maintiennent dans le temps même s’il est bon de continuer à pratiquer deux-trois fois par mois pour entretenir.

Evidement, aussi efficace soit-il, ce geste ne peut pas à lui seul à gommer totalement votre cellulite. Il doit s’inscrire dans une routine alimentation saine/activité physique/hydratation si vous voulez optimiser au maximum les résultats.

Mais vous pouvez aussi et surtout adopter cette habitude tout simplement pour votre santé car le brossage à sec vous apportera des bénéfices bien au-delà des simples aspects esthétiques. D’ailleurs, la beauté c’est finalement surtout la santé.

Attention

 

De nombreuses lectrices souffrant de jambes lourdes me signalent que cette technique fait totalement disparaître leur problème.

A tester d’urgence avec les chaleurs de l’été !

 

 

Astuce anti cellulite brossage à sec

Pourquoi ça marche ?

En stimulant vos vaisseaux sanguins superficiels et l’ensemble de votre peau, le brossage à sec :

  1. Procède à un drainage lymphatique en ramenant la lymphe de l’ensemble du corps vers les ganglions qui la traite et qui sont situés sur les points en vert sur ce schéma :Système lymhatique superficiel
  2. Stimule la circulation sanguine (ce qui diminue l’aspect cellulite qui est souvent l’effet d’une congestion de la zone, notamment dû à une station assise trop prolongée ou un manque d’activité physique).
  3. Élimine les cellules mortes grâce à son action exfoliante.
  4. Aurait un effet positif sur la tonification musculaire et la répartition des graisses sous-cutanées.

Enfin, sachez que le brossage à sec peut-être pratiqué sur l’ensemble du corps, pas seulement les jambes, selon vos besoins et vos envies.

Brosse ou gant de crin : comment s’équiper ?

La plupart utilisent une brosse de massage de ce type :

Brosse massage anti cellulite

Leur prix varie entre 10 à 20 € selon la qualité.

Pour ma part, j’alterne indifféremment entre brosse et gant de crin, que je trouve plus efficace et surtout plus pratique pour éviter à la longue de se tordre le poignet dans tous les sens.

Plus besoin de crème pour le corps, le petit bonus bien appréciable !

Le petit effet bonus, quand je pratique au moins deux fois par semaine le brossage à sec, je peux totalement me passer de crème hydratante corporelle sans avoir des cuisses ou des mollets à la peau tellement sèche qu’on peut jouer au morpion dessus en y dessinant des cases ^^

D’ailleurs, ces messieurs aussi peuvent bénéficier des effets santé du brossage à sec !

Bref, c’est un geste santé et beauté très efficace, simple et économique qui est resté au fil des années et qui mérite donc que je vous en parle. Un conseil : arrêtez donc de vous ruiner en crèmes anti cellulite en tout genre et profitez des économies effectuées pour vous payer de la nourriture de qualité ou un petit plaisir !

Alors, tenté.es ?

 


Pour aller plus loin…

Ma sélection de brosses :

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (14)

  1. mercii
    j’y ai reconnu la tendresse que je mets en oeuvre quand je brosse mon cheval ou mon âne, cette fois ci pour mon propre corps. un rapport nu debout en dehors de la douche avec soi
    merci Sabrina, je cherche ce blog depuis les 12 ans… 15 ans donc

    Répondre
    hervier - 15 juillet 2018
    1. Répondre
      Sabrina Debusquat - 15 juillet 2018
  2. Moi aussi je pratique le brossage à sec régulièrement depuis plusieurs années! Avec ma peau très fine et sensible les débuts ont été un peu durs mais très vite j’ai adoré la sensation de la brosse sur ma peau, une sorte de réveil en douceur avant la douche. Ayant une peau très sèche je continue quand même à la tartiner d’huile et pour ce qui est des capitons là malheureusement je ne peux pas dire que ça ait fait disparaitre ma cellulite :(. Mais ce serait peut-être pire si je ne le faisais pas? En tout cas juste pour le bien être c’est un geste que j’applique quasiment quotidiennement.

    Répondre
    Lili - 28 mai 2018
    1. Merci pour le retour 🙂

      Oui, suite à la publication de l’article de nombreuses femmes de mon entourage l’ont testé sur leur jambes lourdes elles étaient ravi ! Cela fait vraiment des miracles à ce niveau paraît-il.

  3. génial .dès que vous avez publié votre article j’ai commandé la brosse et j’ai commencé avec le gant de crin .cela fait maintenant plus de 8jours que je brosse tous les jours et environ 10min . l’effet exfoliant est spectaculaire .pour les jambes lourdes je ne sais pas encore il ne fait pas assez chaud .mais il me semble que les jambes sont plus légères .en tout cas plus du tout de crème alors que j’en passai tous les jours .merci encore pour article et votre expérience

    Répondre
    annie - 7 mai 2018
    1. Avec plaisir Annie ! Merci de votre retour !

      Il paraît que, sur les jambes lourdes, cela fait des miracles (surtout la technique présentée dans la vidéo par Emmanuelle de Beauté Pure) !

  4. merci pour ces infos très claires et pour la vidéo qui me donnent envie de plus de régularité dans mon brossage à sec. En effet, une amie naturopathe m’avait incitée à le faire, mais j’en avais compris (ou retenue) que les effets exfoliants. Je comprends maintenant beaucoup mieux tous les bénéfices et suis motivée.
    Allez hop, je file sous la douche !

    Répondre
    Cassoco - 28 avril 2018
    1. Oui, ça va bien au-delà du simple effet exfoliant, je confirme !

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 28 avril 2018
  5. Merci pour ton article gentil. Celui ci tombe à pique, j’ai une lectrice qui m’en parlais il y a peu suite à un post que j’avais fais sur Instagram et je souhaitais avoir des renseignements et des models de brosse. Donc merci à toi… il y a plus qu’à 😉

    Répondre
    Val - 28 avril 2018
    1. Avec plaisir, c’est vraiment une super méthode simple, rapide et sans douleur donc le top ☺

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 28 avril 2018
      1. Je viens de commander une brosse. Et je pense alterner faire ça le matin et cellublue le soir. Je te donnerai mon avis. Est ce que tu voudrais pas faire un article sur les soutiens gorges. Je lis plein de chose en ce moment et je serai ravie d avoir ton avis d expert.

        Répondre
        Val - 28 avril 2018
        1. Oui, j’avais commencé un article au brouillon là-dessus sur le “no bra” et je suis au courant de la thèse du “porter un soutien gorge entrave la circulation de la lymphe dans la zone et celles qui n’en portent pas auraient en fait une élasticité naturelle plus importante” mais je n’ai jamais réussi à me faire une opinion tranchée d’où le fait que je n’en ai jamais parlé… Pour ma part je suis passé aux soutien-gorge sans armatures ni bonnet “coqué” et c’est vachement mieux mais “no bra” qu’à la maison parce qu’au boulot regards souvent trop insistants (ou alors il faut changer de garde robe si on a l’habitude du moulant ^^, option deux, changer le monde et le regard des gens sur le corps des femmes, inconvénient : plus long ha ha !)

          Répondre
          Sabrina Debusquat - 30 avril 2018
          1. Cool merci pour ta réponse. J’avais vraiment peur pour la partie élasticité de la peau mais y a plus qu’a tenter.

            Val - 30 avril 2018
          2. Comme souvent, voir pas soi-même, toujours 🙂 ^^

            Sabrina Debusquat - 30 avril 2018