J’ai trouvé le dentifrice bio (presque) parfait

Trouver un dentifrice bio, efficace, pas trop cher et sans cochonneries relève parfois du parcours du combattant. Depuis quelques mois j’ai la chance d’avoir trouvé l’heureux élu qui partage la vie de mes dents alors je vous en fait profiter !

Dentifrice bio test

La longue quête du dentifrice bio parfait :

Ma quête du dentifrice bio/pas cher/efficace/sans cochonneries a commencé il y a plusieurs années. J’ai d’abord testé les dentifrices bios en poudre mais je n’étais pas convaincue par l’efficacité. Je me suis ensuite convertie à la brosse à dent électrique ce qui n’est ni écolo ni zéro déchet mais qui me permet d’avoir un brossage bien plus efficace et m’évite de passer chaque année par la case “détartrage obligatoire” chez le dentiste. Puis, dans un esprit zéro déchet, j’ai appris à faire mon dentifrice moi-même mais, à nouveau, l’efficacité n’était pas au rendez-vous…

Je suis donc revenue au bon vieux tube acheté en magasin et j’en ai enfin trouvé un qui soit parfait niveau composition, vraiment pas cher et efficace ! Il s’agit du dentifrice Logona Menthe Bio Daily Care :

Dentifrice bio pas cher efficace Logona

Un dentifrice en tube en attendant la recette fait-maison ET efficace :

Dentifrice bio sans fluor

 

Ce dentifrice est selon moi presque parfait car :

  1. Composition irréprochable pour la santé : sans fluor ni sulfates et labels Natrue etBDIH (très exigeants)
  2. Economique (2,50 €) et se trouve dans pas mal de magasins
  3. Texture et goût parfaits
  4. Ne contient pas de dioxyde de titane (CI77981 sur l’étiquette, nanoparticules blanchissantes potentiellement néfastes)

 

 

Ces seuls défauts :

  • N’est pas zéro déchet (emballage plastique)
  • Sera toujours légèrement moins efficace qu’un dentifrice de grande surface contenant des sulfates (qui participent grandement au côté “dents lisses toutes propres”). Pour quelqu’un qui aurait l’habitude d’un dentifrice de supermarché aux sulfates, il faudra donc avoir une technique de brossage irréprochable afin d’avoir encore l’impression de “dents lisses” à la fin de la journée ou se laver plus plus régulièrement les dents.

 

Vous trouverez le dentifrice Logona menthe bio Daily Care pour 2,5 à 3 € en magasins bio et parapharmacies.

 

Ceci dit, j’en appelle à l’intelligence collective, je ne demande qu’à faire un dentifrice équivalent mais fait-maison :

Si vous avez une recette de dentifrice type pâte fait-maison ET hyper efficace alors je prends et peut-être qu’enfin je pourrais me laver les dents zéro déchets !

 


Pour aller plus loin…

                          
Ma sélection de livres pour apprendre faire vos cosmétiques au naturel :

            

Journaliste indépendante et animatrice à Radio France, je vous informe sans concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments (21)

  1. Bonjour Sabrina

    Après des années de gingivite, j’ai testé au plus simple d’abord et j’ai gardé cette routine qui fonctionne bien pour moi : dents lisses et plus de saignements. Je fais ça depuis près de 3 ans.

    J’utilise juste de l’huile essentielle de tea-tree. J’utilise 3 gobelets : un grand plein d’eau (1/3 l pour rincer la brosse), un moyen avec de l’eau tiède (pour me rincer les dents en dernier) et un petit pour mon mélange : un peu plus qu’1/20 l (je fais au pif, j’ai mesuré pour te donner une idée) avec 2 gouttes de tea-tree.

    Alors je trempe ma brosse dans le mélange tea-tree en “touillant” bien, je brosse mes dents sur un côté, je rince ma brosse dans l’eau claire (grand gobelet) avant de la retremper dans mon mélange (toujours en mélangeant bien à chaque fois) et brosse une autre portion de mes dents, je rince de nouveau dans le grand gobelet (pour ne pas mettre des bactéries dans mon mélange) et je continue comme ça jusqu’à ce que toutes mes dents soient brossées : faces externes des dents (côté gauche, côté droit, devant), faces internes (haut droit, haut gauche, en bas à droite, en bas à gauche, en bas devant), sur la surface des molaires…

    ça parait très compliqué et fastidieux à expliquer, mais c’est tout simple en fait. Je ne me rince pas la bouche pendant que je fais tout ce tour. Je crache tout quand j’ai fini.

    A ce moment là il me reste une bonne gorgée de mélange : je le prends en bouche et le fais bien gicler entre mes dents et le crache. Désolée, ce n’est pas très ragoûtant de décrire toutes ces étapes… Et ensuite je rince soigneusement 2 fois avec l’eau tiède du gobelet moyen qui attendait bien sagement avec son petit couvercle (pour ne pas trop refroidir).

    J’ai l’impression de t’entendre rire… mais non, mais non, je ne suis pas fêlée… un petit “chouyat” minutieuse peut-être ? 🙂

    (Ma dentiste était éberluée par le nouvel état de mes dents et a même noté ma recette)

    Un grand merci pour ton blog, je l’ai découvert ce matin, et grâce à ton article “peau déshydratée et sèche”, j’ai enfin compris pourquoi l’huile végétale rendait ma peau ridée et rêche… Grâce à toi je ne vais pas abandonner mon essai de soins écolo (comme j’en avais bien envie) mais l’adapter.

    Répondre
    Jo Solari - 15 mai 2019
    1. Merci Jo pour ces gentils compliment et ce message très détaillé qui en intéressera plus d’un.e !

      Très intéressant, même si pour ma part j’ai déjà testé ce genre de chose et malheureusement ça ne marche pas (ne lave pas assez car je fais beaucoup de tartre) 🙁

  2. … je crois que, pour le prix, vous n’y êtes pas du tout !!!! Après vérification, à multiplier par 3 ! … au moins ! 😉
    En ce qui me concerne, j’aime et j’utilise depuis de nombreuses années le dentifrice dit “ayurvédique” MESWAK

    Répondre
    Martine - 24 mars 2019
    1. Tout d’abord “bonjour”,

      Si, le prix est bien celui que je paie en magasin mais les magasins ne font pas tos les mêmes marges et donc les prix peuvent varier (particulièrement en magasins bio)…

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 24 mars 2019
  3. bonjour Sabrina, je viens de découvrir votre blog avec bonheur. Pour ma part, je me laveles dents à l’huile de coco bio. L’huile de coco a d’étonnants pouvoirs antibactériens notamment sur la bactérie responsable de l’apparition des caries. SI vous voulez un effet aquafresh 3 il suffit de rajouter un peu d’huile essentielle de menthe.Je rajoute 2 fois par semaine du bicarbonate dentaire, pas très agréable en bouche mais c’est recommandé pour parfaire le brossage. Voilà!

    Répondre
    Chenu - 18 février 2019
    1. Ah oui super Aurélie merci, c’est comme le principe du “oil pulling“, non ?

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 18 février 2019
  4. Si tu as envie de tester d’autres dentifrices, je te recommande ceux de la marque GreenBeaver. Exactement comme les dentifrices traditionnels, mais sans les produits chimiques controversés 🙂

    Répondre
    Lorraine - 11 février 2019
    1. Ah super merci et ça se trouve où ? (parce que j’évite le plus possible les commandes en ligne et favorise le commerce local mais là cette marque ne me dis rien…).

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 13 février 2019
  5. Bonjour,

    Tout d’abord merci pour tout le travail effectue. Personnellement pour le dentifrice j’alterne le matin avec la poudre de la marque “Comme avant”, et le soir je frotte juste un peu ma brosse a dent contre un savon d’Alep. Le davon d’Alep est vraiment bien pour se nettoyer les dents, les gencives, etc… Il faut juste ne pas en mettre trop.

    Merci encore!

    Répondre
    aiona - 19 octobre 2018
    1. Salut Aiona et merci pour le partage, c’est fou ça, vous êtes donc plusieurs à vous laver les dents directement avec du savon 🙂 (cf. commentaire plus bas concernant le savon de Marseille 🙂 )

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 19 octobre 2018
  6. J’en suis revenue aussi de toutes les recettes de dentifrice et de dentifrice solides (à part celui de lamzuna qui reste acceptable mais pas parfait niveau lavage et texture). En attendant mieux, je vais acheter celui que tu conseille merci 🙂

    Répondre
    monica - 13 octobre 2018
    1. Oh my god ! Bon ben si la reine du zéro déchet me dit ça, ça me rassure !

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 14 octobre 2018
  7. Bonjour Sabrina,
    Personnellement je fais mon dentifrice avec 2 cuillères à soupe de blanc de meudon (carbonate de calcium) + 40 g d’huile de coco + 1 cuillère à café de xylitol (optionnel) + 6 gouttes d’huile essentielle de Tea tree ou de menthe poivrée. Le seul soucis c’est en été, il faut le conserver au frais sinon il devient liquide à cause de l’huile de coco qui fond à basse température. J’en suis très satisfaite.
    Merci pour tes articles qui secouent les neurones et les idées reçues
    Isabelle.

    Répondre
    Isabelle - 12 octobre 2018
    1. Oh merci Isabelle pour ce gentil commentaire et pour la recette que je tenterai donc vu qu’elle ne nécessite pas trop d’ingrédients ! 🙂

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 12 octobre 2018
  8. Bonjour Sabrina,
    ici aussi le dentifrice maison n’est pas très satisfaisant, en raison en particulier de sa consistance. J’utilise donc un dentifrice acheté… qui n’est autre que celui dont tu parles !
    J’ajoute régulièrement (mais pas toujours pour ne pas abîmer l’émail des dents) un peu de bicarbonate sur ma brosse à dent… effet “dents lisses” au rendez vous !

    Répondre
    Anne-Christine - 12 octobre 2018
    1. Oui, c’est ce que je fais également avec le bicarbonate pour faire un “grand ménage” régulièrement 🙂 Après, je sais qu’il y a des gens qui ont une salive différente qui fait qu’ils font plus facilement du tartre ou de la plaque dentaire mais en tout cas de mon côté j’aimerais vraiment trouver le/les ingrédients de dentifrice home-made qui permettent d’avoir un effet “dents lisses” jusqu’à la fin de la journée 🙁

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 12 octobre 2018
  9. Eh bien, de mon côté, après quelques recherches de dentifrice zero déchet, j’ai trouvé mon graal dans la savon de Marseille. Le goût est moins fort qu’il n’y parait (mais j’en conviens, ce n’est pas rafraichissant) et disparaît quasi instantanément. Je n’ai pas l’haleine fluorée, mais pas une haleine de chacal non plus, enfin je crois. Pas de déchet et pas de recette compliquée !!

    Répondre
    Céline - 12 octobre 2018
    1. Wahou, je testerai par curiosité avec mon savon de Marseille qui me sert de lavant corps/visage mais je ne crains déjà d’avoir du mal avec le goût… Comment as-tu eue cette idée ? Et ça fonctionne vraiment bien pour toi ?

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 12 octobre 2018
  10. Coucou,

    ici aussi la quête du dentifrice fut difficile. ici le logona est vendu bien plus cher que 2.5€. Celui qui a sauvé mes gencives ultra fragiles est le Clasic basis sensitive de lavera. Il contient des agents protecteurs des gencives et à 2.35€ il est top!
    Dans ma quête du zéro déchet je suis en train de tester la recette suivante et franchement c’est pas mal du tout du tout!
    30g d’argile blanche
    0.6g de charbon végétal
    1 cuillère à café d’huile de coco
    1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude ultrafin
    8 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
    2 gouttes de conservateur
    Hydrolat de menthe poivrée

    Je l’aime bien malgré sa couleur argenté! Il est assez efficace pas trop mauvais et assez rigolo. Bref à voir sur du long terme pour mes gencives mais pour l’instant top!

    Répondre
    Artémis - 11 octobre 2018
    1. Super, merci et tu trouves que c’est vraiment aussi efficace que ce type de dentifrice ? (car après plusieurs échec de recettes, marre d’acheter pleins d’ingrédients qui ensuite ne me servent à rien et pas envie de revenir à moins efficace que ce que j’ai…)

      Répondre
      Sabrina Debusquat - 11 octobre 2018
      1. Oui je trouve. L’autre avantage de ce dentifrice c’est que je peux utiliser les ingrédients pour autre chose… Donc au pire! L’argile en masque visage, le bicarbo pour mon déo, l’huile de coco… euh bah pour tout en fait et surtuot en cuisine, le charbon directement en poudre dentifrice, l’eau florale directement sur ma peau grasse, l’HE de tea tree dans ma crème de jour … donc au final je n’ai pas pris de risque!

        Répondre
        Artémis - 13 octobre 2018